Samedi 21 Avril 2018, 10:00     Connectés : 5      Membres : 4


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Casey Hudson nous parle de Bioware et de son avenir

par Caparzo 17 Avr 2018 13:06 15

Évoquer Bioware lors d'une news ou d'un papier plus important est quelque chose de dangereux. Nous savons très bien qu'une partie des joueurs porte un certain amour envers le studio, mais nous savons également que l'autre partie voue une haine plus ou moins justifiée. Malheureusement, ces dernières années Bioware ne semble avoir effectué aucun effort pour se faire chérir, et nous ne savons pas de quoi son avenir sera réellement fait.

Pour tenter de répondre à quelques-unes de nos questions, ce cher Casey Hudson vient de publier sur le blog officiel de Bioware le premier article d'une nouvelle série qui devrait nous éclairer sur la vision du studio. Le bonhomme nous fait d'abord savoir qu'il est entré chez Bioware il y a de cela vingt ans en travaillant en tant que Producer/Director sur Knights of the Old Republic puis la trilogie Mass Effect. Après avoir pris quelques “vacances“ chez Microsoft et son HoloLens, Hudson est revenu l'été dernier chez Bioware, cette fois-ci en tant que General Manager.

Si vous vous souvenez de cette période cependant pas si lointaine, Mass Effect : Andromeda (6 sur 10 sur RPG France) était alors en plein tourment et Casey Hudson dit avoir été frustré de ne pas avoir eu la possibilité de sortir des DLC qui auraient par exemple pu s'arrêter sur l'histoire des Quariens. Cependant, cette frustration lui a été bénéfique pour remettre à plat le devenir de Bioware. Selon Hudson, le studio se doit de créer de nouvelles expériences et d'être innovant, tout en restant concentré sur l'importance des mondes mis en avant, des personnages et des histoires contées.

Anthem devrait répondre à ces différents critères puisque celui-ci viendra apporter un tout nouveau monde que nous pourrons apprécier avec des amis lors de multiples aventures. Casey Hudson devrait toutefois revenir plus en détail sur cette nouvelle production lors d'un nouveau papier sur le blog. Bref, on sent le bonhomme enthousiaste et plein de bonne volonté, mais cela ne fait malheureusement pas tout.

Commentaires (15)

#2

Shaywen
Citoyen

Le portrait de Hudson qui prend autant de place que l'article lui-même ("Blog officiel de Bioware") ... c'est tout ce que j'ai retenu de l'article
#3

Djefel
Chevalier

Sujet au combien sensible que l'avenir de Bioware... même si de mon côté je serais tenter de dire osef car bon j'en attend plus rien :D
#4

RealOkau
Citoyen

Sujet au combien sensible que l'avenir de Bioware... même si de mon côté je serais tenter de dire osef car bon j'en attend plus rien :D


Tout est dit. Le dernier vrai jeu de Bioware était DAO (qui avait quand même été pas mal esquinté par EA au passage).

Paix à son âme. Arrêtez d'agiter son cadavre comme une marionnette pour vendre...
#5

Shaam
Grand chevalier

DAO et Mass Effect 2 furent les derniers jeux transcendant, le petit coté old school d'origins tout en ancrant la pause active dans un moteur 3D, j'en ai encore des frissions, ME 2 c'est surtout pour la mise en scène impeccable du bousin.

Apres ce ne fut que des "déceptions sympathique", j'entend par la des jeux a potentiels non exploité, plombé par une réalisation précaire et une direction brumeuse, mais agréable a jouer.

Tuer des papys innocents dans SWTOR, manger la verdure d'Inquisition, spoil ME3 ,*, bref de petits moments sympathiques.

Bon après, soyons franc, j'aime Bioware parce que j'aime pas les autres, mais je désespère pas de trouver un remplaçant !

* et reluquer les fesses d'Isabella :p

Message édité pour la dernière fois le : 17/04/2018 à 16:27

#6

Abitbol38
Villageois


Dans un élan prophétique le grand Casey nous révélera que si Bioware se met a faire de la soupe et massacre ses licences, c'est parce si il ne l'avait pas fait, il y aurait eu un jour un phénomène entrainant la disparition des bonnes licenses.

Alors il interviens périodiquement, et détruit tout ce qu'il y a de beau, de créatif, puis recouvre le tout de soupe, afin d'éviter qu'un jour, cela devienne de la soupe

reste la grande question, que faire ?
-annihiler totalement bioware
-fusionner Bioware avec EA
-détruire EA sachant que cela aboutira a ce que Bioware devienne un nouvel EA

a noter, dans la version remaniée de l'article de Casey, on peut fermer la page en cours de lecture, ce qui équivaut en terme de résultat au choix 1




#7

Salmoneous
Novice

Annihiler Bioware ? c est deja fait par EA il y a deja longtemps, le seul truc qu il reste de la boite c est le nom ....
#8

Shone
Garde

Le gars qui pense s'être fait oublier durant 3 ans après son départ de Bioware, et qui est revenu l'année dernière comme une fleur.

On n'a pas la mémoire courte.
#9

DEXTER987
Garde

A mort le multi a mort!!!
#10

garrick75
Guerrier

Je ne savais pas que biioware existait encore.
Ils liquident en général tous les studios qu'ils achètent dès qu'un jeu fait un peu moins bien après avoir vidé le studio de toute son âme. C'est bizarre que bioware soit encore en vie.
Un petit flop sur anthem qui s'annonce naze et qui a encore moins de rpg en lui qu'un mass effect 3 (c'est pour dire) et hop on arrêtera de massacrer ce nom de studio qui ne mérite pas ça comme à peu très tous les studios qu'a racheté Ea depuis plus de 20 ans.

RIP Westwood, Origin, Bullfrog, Maxis (existe toujours mais c'est juste une coquille vide juste bon à assurer le suivi de the sims 4), Visceral, DSI (devenu Ea canada ensuite, créateur des mythiques test drive et des 5 premiers need for speed). On pense toujours à vous.

Message édité pour la dernière fois le : 18/04/2018 à 23:55

#11

cabfe
Seigneur

Un récap des morts :


A ce niveau, ce n'est plus une coïncidence ou un manque de chance.
#12

jbbourgoin
Garde

2004 c'est l'hécatombe ...

Et c'était pas du petit monde !
#13

hollow69
Villageois

Comme partout, c'est triste la fin de la "biodiversité".
#14

Shaam
Grand chevalier

Rien ne se perd tout ce transforme, Origin aujourd'hui c'est CIG (Star Citizen), Mythic (Dark Age) les devs sont partit sur Camelot Unchained, TESO, GW2, etc, etc.

De toute façon quel gros éditeurs laisse ces team libres ?
#15

Salmoneous
Novice

Clicl ici avec ta souris Je crois que tout est dit :p
#16

Abitbol38
Villageois


Origin aujourd'hui c'est CIG


Pas exactement : Wing Co n'était qu'une franchise parmi les dernières, et c'est peut être le seul exemple de studio qui se soit sabordé lui même sans vraiment avoir besoin de l'aide d'EA, l'ampleur du désastre que fut U8 ne pouvant être imputé totalement a la tacheronnerie des comités de direction financières

Il y a peut être tout simplement eu une lassitude, ils avaient fait tout ce qu'il y avait a faire, facile d'exiger d'eux qu'ils restent au top pendant 50 ans.

Le voyage dans l'espace de Lord British, semble avoir pris le pas a cette période de sa vie, sur tout le reste, c'est symbolique et dans le fond puisque c'était son délire et qu'il en avait acquis les moyens, il avait bien le droit de le faire.

Quand a Chris Roberts il est devenu complètement fou, mais ça n'explique pas comment il a pu réunir tout ce pognon, m'est avis que ce n'est pas lui : Le vrai Chris Roberts repose dans un marécage avec les bobines de son film et ce qu'on voit sur le net c'est un clone sith qui fait des sacrifices humains, pas d'autre explication possible.

Pour westwood, EA est déjà beaucoup plus coupable, pour Bullfrog ce sont carrément des assassins, et pour Bioware... en fait on aurait jamais du tolérer les Rakatas dans le premier Kotor, c'était incompatible avec le lore, et le twist final sur Revan, c'était du hamburger scénaristique

A bien y réfléchir, ces 2 éléments, déjà a l'époque dus au génial Casey, préfiguraient de tout le reste. c'est LA qu'il fallait agir,

En résumé : un coup de delorean et tout sera réglé.





Voir tous