Dimanche 19 Novembre 2017, 06:10     Connectés : 2      Membres : 1


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

L'art de teaser un prochain jeu avec Obsidian Entertainment

par Caparzo 09 Nov 2017 12:50 74

Voici une news qui sera particulièrement courte. Bien évidemment, je pourrais partir dans un long monologue essayant de déchiffrer les derniers indices laissés par Obisidian Entertainment tout au long de ces derniers mois comme le fameux RPG historique de Josh Sawyer, l'arrivée de Leonard Boyarsky ou bien exposer mes rêves les plus fous, mais je vais tout simplement vous laisser sur le twitt que vient de mettre en ligne le studio originaire d'Irvine.

Obsidian vient effectivement de poster sur son compte Twitter une liste de tous les jeux que le studio a pu développer ces dernières années, ainsi que trois points d'interrogation pour le prochain qui viendra se placer après Pillars of Eternity 2 : Deadfire. Le teasing est donc en place et il ne reste maintenant plus qu'à attendre une annonce officielle.

 

Commentaires (74)

#26

Caparzo
Seigneur

Le piratage demande un sacré coup de main au début, il peut être très frustrant, mais c'est ce qui fait le charme de ce mini-jeu. Après en gagnant des niveaux tu peux te spécialiser et rendre le piratage bien plus facile. Il en va de même pour tous les autres éléments de son gameplay. Tu vises mal au début du jeu ? C'est normal, c'est un RPG et tu vas devoir débloquer des compétences et perks pour améliorer tout ceci. Tu te fais trop facilement repérer ? Eh bien il en va de même.

Personnellement, j'ai énormément aimé mon second run totalement en infiltration, non-létal et au corps à corps. Puis bon, comment résister à cette tronche ? :p

#27

redd
Seigneur

Oui, dans Alpha Protocol les runs infiltration pure sont les meilleurs (mais ça vient aussi, mais pas que, parceque les séquences armées sont mal fichues).

Moi c'était mon 5eme run, le meilleur.

Le 9eme était chiant, car j'ai rien appris de nouveau
#28

Andariel
Grand chevalier

C'est drôle à chaque fois qu'il y a une info sur Obsidian on se tape toute la collection des commentateurs anti-obsidian compulsifs du site. Vous n'avez vraiment rien d'autre à foutre.



Et c'est drôle à chaque fois qu'il y a une critique sur un gros studio que ce soit Obsi, CDPro ou Blibli, on se tape la collection des fanboys acharnés qui cherchent à décrédibiliser en bloc toute critique de leurs chouchous intouchables au lieu d'amorcer un débat constructif. Vous avez clairement autre chose à foutre, vous. Du coup, si c'est pas pour débattre que vous êtes là, vaut mieux basculer sur un forum de secte.

Bon, c'est pas nouveau sur ce site et ça ne changera surement jamais. Mais de temps à autre, ça fait du bien de taper un coup dans la fourmilière pour qu'on redescende un peu sur terre et qu'on prenne un minimum de recul.

Obsidian, c'est l'un des meilleurs du milieu en termes d'écriture RPG, ça on ne peut pas le contester. Mais faut être réaliste : si ça avait été des bouquins, mon discours aurait été autre chose. Mais là on parle de jeu vidéo et la composante gameplay est prépondérante que l'on veuille ou non. Et il faut le dire, en termes de game design, Obsi, c'est pas fameux. S'ils aiment autant les suites, c'est parce que comme ça ils n'ont pas à faire du game design, ils ont juste à reprendre ce qui a été fait avant et l'écrire à leur sauce. Et les jeux qu'ils créent de A à Z comme PoE montrent qu'ils font surtout dans le mimétisme du CRPG old school mais sans savoir-faire. Sur le papier PoE a tout pour être un grand RPG, il y a du C&C, de l'exploration, des combats à PA, des pavés de textes et tout mais concrètement aucun de ses composantes n'est bien implémenté ou poussé. C'est sans conviction, sans passion, sans âme. C'est juste là pour être là, pas parce que c'est ce qu'on veut faire mais juste parce que Baldur's Gate. Je suis désolé mais Obsdian c'est des super écrivains mais des développeurs médiocres.


A un concours de troll, tu aurais gagné le gros lot.

Merci de l'avoir organisé. D'habitude, je gagne jamais rien aux concours moi, alors pour une fois...


1) c'est un LCG (Living Card Game - évolutif) et non un CCG (Collectible Carg Game - à collectionner).

Haha, elle bonne celle là. Ils peuvent s'auto-proclamer Dead Card Game ou même Undead Card Game si ça leur chante. Le marché est divisé en TCG (Magic) et CCG (Hearthstone). Il y n'a pas de Trade donc, c'est un CCG. C'est ptét une variante hipster de CCG pour faire genre mais il n'en demeure pas moins qu'ils sont en directe concurrence avec Hearthstone. Là où des jeux comme TESL et Gwent se sont démarqués de Hearthstone par leur systèmes de jeu plus orientés skill que aléatoire. Là encore, on a un aperçu du game design foireux de Obsidian qui se contente de mimer bêtement la référence, sans adresse, sans réflexion (sauf que là, il y a même pas l'écriture pour se rattraper). Parce que Pathfinder, c'est mécaniquement un mod de Hearthstone où les parties se jouent comme dans un jeu de l'oie...



2) Ce n'est certainement pas pour se démarquer de Hearthstone puisqu'à la base il s'agit d'un vrai jeu de plateau basé sur la licence Pathfinder qui lui est sorti 6-7 mois avant Hearthstone.


Si c'est pour offrir un reskin de Hearthstone à la sauce Pathfinder, fallait pas l'adapter. La licence importe peu dans un jeu de cartes ; pas d'histoire, pas de dialogues, que dalle, c'est juste du fluff et des artworks différents. C'est les mécaniques qui doivent suivre. Le marché est vampirisé par Heathstone : les mécaniques avec de l'aléatoire à foison c'est déjà sur Hearthstone et si on s'y ait investi, alors on le quittera pas pour un outsider. La part du marché sur lequel il faut jouer, c'est les jeux de cartes qui privilégient le skill et la stratégie pour avoir une place dans le milieu. Pathfinder est donc juste une teigne qui cherche des noises à un T-Rex.

Message édité pour la dernière fois le : 10/11/2017 à 14:18

#29

Abitbol38
Villageois

c'est quoi la différence entre Pillars of Eternity et Tyranny ?
C'est une vraie question, sans le moindre sarcasme


Ben quitte a tenter de répondre sans sarcasmes : pillars se veut une suite spirituelle a baldur's gate, avec ce que ca implique de classicisme codifié.

Alors que Tyranny est plus... expérimental, il essaye de pousser la notion de choix/consequence au dela de ce que tous les jeux de l'époque ont proposé.

les 2 souffrent d'un meme défaut : se prendre au sérieux, vouloir faire du dark fantasy pis a l'arrivée ne faire que du dark kevin. S'accrocher a des ambiances serieux/glauque qui en deviennent imbuvables, présenter des banalités comme si c'était des traits de génies et attendre que le public "joue le jeu" parfois a voir les vidéos de promo ou des mecs montrent un arbre ou un effet de lumière avec un air satisfait ca fait penser a un gamin qui dit "j'ai fait caca" pis qui attends qu'on le félicite.

Et mince je ne voulais pas surenchérir sur Obsidian... tout est relatif, heureusement qu'ils sont la pour donner un contre-ton, et puis New Vegas était une tuerie un point c'est tout.
#30

Rolala
Guerrier

Overdose de fallout (séries pas crédible qui manque de maturité(les versions isométrique sont à exclure bien évidement de cette critique))
.

C'est de l'humour ? Un jeu où une Brahmine (une vache à deux têtes, je le rappelle) te parle, où il y a des E.T. de Roswell, des robots sortis d'un film d'Ed Wood et des références aux Monty Python (et j'en passe), c'est censé être crédible ?

Que vient faire le mot "crédible" dans cette saga ?

Message édité pour la dernière fois le : 10/11/2017 à 19:33

#31

Musashi
Garde

Je rejoins l'analyse d'Andariel. Je me suis rarement autant fait chier dans un jeu vidéo que sur Pillars of Eternity. Mention spécial pour le donjon sous le fief que j'ai trouvé particulièrement insipide...

#32

Armancia
Chevalier

J'ai toujours trouvé la notoriété d'obsidian complètement surfaite, par contre je trouve Andariel très dur pour le coup.

Certes les jeux d'obsidian ne sont pas parfaits, mais au regard de la concurrence, on reste dans la tranche haute du RPG occidental.
#33

AbounI
Grand gobelin

Ben quitte a tenter de répondre sans sarcasmes : pillars se veut une suite spirituelle a baldur's Gate, avec ce que ca implique de classicisme codifié.

Il ressemble plus à un Icewind Dale qu'à un BG finalement

Alors que Tyranny est plus... expérimental, il essaye de pousser la notion de choix/consequence au dela de ce que tous les jeux de l'époque ont proposé.

Tyrannie joue-t-il sur la même fibre nostalgique? J'en suis pas sur. Si l'interface (caméra, mode de contrôle, etc etc) est sensiblement la même que celle d'un Pillars, c'est par soucis d'économie de budget vs moyens, mais je suis pas sur que ce Tyrany ait jamais été présenté sous la même vibe.

Du coup, dire qu'il s'essaye à des choix/conséquences plus poussées qu'à une certaine époque est chose biaisée. Pour moi, il y a trop de similitudes avec le game design d'un Iron Tower pour que se ne soit que pures coïncidences.
Et je préfère des projets à la ITS (mais ça, vous le savez surement déjà) qu'à la Bioware/Black Isle (D&D me saoule, l'héroic fantasy me saoule). C'que je veux dire, c'est qu'il ont simplement pris un peu du game design d'un AoD pour l'appliquer à un de leur titre. Or, AoD, bien que son core soit old school, il n'en est pas moins novateur dans sa vision et dans sa narration. Jamais un cRPG n'aura proposé un tel équilibre entre combat mecanics et story-driven adventure with massive choices-conséquence (à tel point que tout voir est impossible en 1 seul run, des portes ne peuvent s'ouvrir que pour certains build: un assassin ne pourra jamais mettre les pied dans le QG des gardes Impériaux, seuls les preators peuvent avoir accès à certaines zones du jeu, seul les loremaster build peuven découvrir l'histoire complète du monde...). Quel jeu "d'époque" a-t-il jamais osé ça?
Tyranny reprend certains concepts d'un AoD, mais la différence de temps de gestation/moyen humains et budgétaire/ talents/passion font que l'un s'en sort bien (malgré ses défauts), là où l'autre n'est que moyen finalement.


#34

DEXTER987
Garde

C'est de l'humour ? Un jeu où une Brahmine (une vache à deux têtes, je le rappelle) te parle, où il y a des E.T. de Roswell, des robots sortis d'un film d'Ed Wood et des références aux Monty Python (et j'en passe), c'est censé être crédible ?

Que vient faire le mot "crédible" dans cette saga ?


Le mot "crédible" fais rapport à l'immersion du contenue (ou la capacité à rendre la trame intéressante) s'il s'agissait juste du doom like ou autre jeu d'action/shoot d'accord quoi que?!! mais Fallout est classé RPG ce qui implique quelque chose de plus.
Par exemple j'accroche largement plus au 2 RPG south park sortie récemment...

Message édité pour la dernière fois le : 11/11/2017 à 03:17

#35

Lisakooo
Citoyen

Star Wars: Knights of the Old Republic II: The Sith Lords ; j'ai adoré l’histoire comme le Gameplay. pour moi un vrais petit bijou

Neverwinter Nights 2 : tres bon titre avec une bonne ambiance en plus avec les deux autres suite, rien a dire un très bon jeu.

Alpha Protocol : jamais jouer

Fallout: New Vegas : pour moi l'un des Fallout les plus réussie.

Dungeon Siege III : pas mauvais mais un peut déçus, trop vide pour moi.

South Park: The Stick of Truth: j'ai jamais aimé ni la série encore moins le jeu l'univer de South Park ce n'est pas ma tasse de thé ^^

Pillars of Eternity : j"ai passé plusieurs heurs sur se jeu, pour moi un coup de fraîcheur.

Armored Warfare : jamais jouer

Pathfinder Adventures : jamais jouer

Tyranny : je suis rester sur ma faim, malgré une bonne histoire a découvrir

Pillars of Eternity II: Deadfire : je l'attend avec impatience

voila sur l'ensemble, j'ai aimé les jeux d'obsidian, après les goûts et les couleurs sa ne se discute pas, mais descendre en flamme tous leur produits, c'est un peut exagéré.
#36

flofrost
Grand chevalier

après les goûts et les couleurs sa ne se discute pas, mais descendre en flamme tous leur produits, c'est un peut exagéré.
Je vois pas pourquoi, si la personne n'a pas aimé c'est son droit, et moi qui ai apprécié Alpha Protocol, c'est pas pour autant qu'un avis contraire, aussi virulent soit il, va changer ma vie.
#37

cabfe
Seigneur

Je pense que ce n'est pas tant le fait de critiquer un jeu, mais le fait que tous leurs jeux le soient. Ca paraît peu crédible (bien que possible) et tend à faire croire à du trollage de bas niveau.
#38

Kaos_Sita
Villageois

Je n'ai pas encore joué à l'ensemble des productions d'Obsidian, mais généralement la technique est aussi mauvaise que l'écriture est bonne. Mais ces derniers il y a du progrès sur la technique. Par contre je trouve qu'ils ne vont pas au bout de leur idées.

• Star Wars: Knights of the Old Republic II: The Sith Lords : Très sympatique, malgré de nombreux bogues et une difficulté parfois mal dosé.

• Neverwinter Nights 2 : Le premier NN était une merveille, le 2 est juste injouable, entre les personnages qui deviennent invisibles, les quêtes qui ne s'activent pas correctement et l'équilibrage ignoble.

• Alpha Protocol : Jamais terminé, même s'il parait sympathique. (Je déteste déjà le piratage)

• Fallout: New Vegas : Sans doute l'un de mes jeux favoris, surtout avec la possibilité d'importer Fallout 3 dedans. La plupart des défauts peuvent être corrigés par des mods par chance. Je rêve d'un NV 2 avec un vrai moteur, un jeu avec encore plus de choix et conséquence, de trash et d'humour noir...

• South Park: The Stick of Truth qui est la seule exception, ce jeu est un hommage à la série. Aucun bogue, ni plantage et pourtant c'est bien Obsidian, on va dire que c'est l’exception qui confirme la règle.

• Pillars of Eternity : Une très bonne aventure, mais encore une fois c'est du classique. Pas rencontré de bogues ou de crash je crois.
#39

flofrost
Grand chevalier

Je pense que ce n'est pas tant le fait de critiquer un jeu, mais le fait que tous leurs jeux le soient. Ca paraît peu crédible (bien que possible) et tend à faire croire à du trollage de bas niveau.
On appelle ça "grossir le trait" et j'ai loupé la loi interdisant cette pratique.
En fait, ce qui serait bien, c'est qu'on arrête de casser les couilles avec ces histoires de "troll", ça devient vraiment très chiant, et au final, on voit plus de personnes se plaindre de ça que de personnes le pratiquant réellement
Dans un autre domaine, tout ça me fait penser à nos sportifs français qui se plaignent quand on les critiques, mais qu'on entend pas quand ils ont droit à de bonnes grosses léchouilles.
#40

cabfe
Seigneur

Qu'est-ce qu'un troll, si ce n'est un individu qui provoque en "grossissant le trait" de façon démesurée ?
En critiquant *tous* les jeux, ça ne rend pas la critique particulièrement crédible et, logiquement, ça fait froncer des sourcils.
Pas besoin d'une loi, c'est une réaction naturelle.
#41

skoeldpadda
Seigneur

En tout cas, ça marche, leur teaser.
Ca fait deux jours qu'on reparle d'Obsidian.
Et pour rien dire, en plus.
#42

Marcheur
Seigneur

En tout cas, ça marche, leur teaser.
Ca fait deux jours qu'on reparle d'Obsidian.
Et pour rien dire, en plus.


C'parce qu'on les aime.
Regarde, ça fait trois années entières que je me fous de leurs jeux, pourtant j'ai eu tellement d'amour pour ces cons pendant presque dix ans que je ne peux m'empêcher d'en parler dès qu'il y a une occasion.
Faut que je refasse Kotor 2.
#43

Renz70
Novice


2) Ce n'est certainement pas pour se démarquer de Hearthstone puisqu'à la base il s'agit d'un vrai jeu de plateau basé sur la licence Pathfinder qui lui est sorti 6-7 mois avant Hearthstone.


Si c'est pour offrir un reskin de Hearthstone à la sauce Pathfinder, fallait pas l'adapter. La licence importe peu dans un jeu de cartes ; pas d'histoire, pas de dialogues, que dalle, c'est juste du fluff et des artworks différents. C'est les mécaniques qui doivent suivre. Le marché est vampirisé par Heathstone : les mécaniques avec de l'aléatoire à foison c'est déjà sur Hearthstone et si on s'y ait investi, alors on le quittera pas pour un outsider. La part du marché sur lequel il faut jouer, c'est les jeux de cartes qui privilégient le skill et la stratégie pour avoir une place dans le milieu. Pathfinder est donc juste une teigne qui cherche des noises à un T-Rex.

Monsieur a ses ragnagnas ?
Qu'est-ce que tu n'as pas compris dans le fait est qu'il s'agit d'un JEU DE PLATEAU (boîte de jeu, cartes en VRAI papier, le lien ici http://paizo.com/pathfinder/adventureCardGame) édité par PAIZO en août 2013 c'est à dire 7-8 mois AVANT la sortie de Heartstone ?
Donc affirmer que le jeu cherche à se démarquer de Heartstone revient à dire que Gustav Holst cherche à se démarquer de John Williams. C'est d'une stupidité... (Parce que c'est bien de cela dont il s'agit).
Quant à ton « analyse » (je me gausse) cela suppose que le gameplay est quasiment identique alors que les propositions de jeu sont clairement différentes - et pas besoin d'être un génie pour s'en rendre compte (jeu en campagne, coopératif, etc..). C'est simplement un jeu qui ne s'adresse pas à toi, inutile d'en faire une montagne comme si ta vie en dépendait (et de partir dans des atermoiements hystériques). Par ailleurs la différence entre LCG et CCG découle d'une dénomination qui n'a rien à voir avec Obsidian, il s'agit d'une dénomination pour démarquer les jeux à boosters au contenu semi-aléatoire (Magic) avec ceux qui proposent des Boosters type Extension dont le contenu est fixe et connu (Game of Thrones LCG, Star Wars LCG..) - dénomination qui a cours dans les jeux de cartes IRL et qui tombe sous le coin du bon sens pour Pathfinder Adventures, vu qu'il s'agit d'un jeu de plateau (le portage numérique n'est qu'anecdotique, chose que tu n'as évidemment pas compris).
Pour le reste, je ne vais pas continuer à perdre mon temps avec toi...

Message édité pour la dernière fois le : 12/11/2017 à 07:56

#44

Mickaelus
Citoyen

• Neverwinter Nights 2 : Le premier NN était une merveille, le 2 est juste injouable, entre les personnages qui deviennent invisibles, les quêtes qui ne s'activent pas correctement et l'équilibrage ignoble.

Ah, c'est étrange, pour ma part je n'ai rencontré aucun des soucis décrits et j'ai même pu terminer le jeu sans problème. Le jeu était-il bien à jour ? Sinon, je crois bien que certains joueurs ont eu du mal à se faire à la disparition d'une caméra qui "suivait" les déplacements du joueur dans NWN1, mais je n'ai rien trouvé d'injouable une fois que l'on s'est habitué à jouer avec l'angle de vue selon les situations.

Après, comme j'ai fait les deux opus dans le désordre (donc NWN2 puis le 1, les hasards de la vie que voulez-vous !), je suis sans doute moins sujet à la nostalgie qui m'a toujours paru habiter les fervents défenseurs du 1 contre le 2. Pour moi, la campagne solo du 2 est largement meilleure (celle du 1, malgré quelques bons moments et personnages, est excessivement schématique dans sa conception spatiale), les graphismes sont meilleurs aussi (malgré des trognes de personnages pas toujours géniales, mais en 2006 Oblivion n'était pas mal non plus dans le genre chirurgie plastique), l'éditeur de modules, moins assisté, est aussi plus complet.

Bref, j'ai toujours trouvé injuste de descendre le 2 comparé au 1, qui a eu le mérite de lancer les serveurs rp persistants, mais pourquoi se plaindre d'une formule bonifiée ? Mystère non résolu pour moi.
#45

Shaam
Grand chevalier


Monsieur a ses ragnagnas ?
Qu'est-ce que tu n'as pas compris dans le fait est qu'il s'agit d'un JEU DE PLATEAU, blablablabla. Pour le reste, je ne vais pas continuer à perdre mon temps avec toi...


J'pense que c'est pas un ton approprié pour répondre a quelqu'un, j'ai quote ce message j'aurais pu en quote d'autres. Les réponses devrait se faire dans le calme, sans agressivité ni invective, certes un peu de troll ça fait du bien, certes un peu de violence ça défoule mais il faut savoir la diluer & la nuancer.

En gros, calmos :p
#46

cabfe
Seigneur

@Shaam : des mots sages venant de la bouche d'un orque... On aura tout vu !
#47

Condutiarii
Novice

@Shaam : des mots sages venant de la bouche d'un orque... On aura tout vu !


Bah, la sagesse serait surtout de parler de ce qu'on connaît avec un minimum de jugement contrairement à @Andariel qui semble faire de l'analyse de comptoir sur les jeux de cartes. Et ceci alors qu'il annonce "au lieu d'amorcer un débat constructif" mais qu'il ne respecte pas du tout.
#48

Shaam
Grand chevalier

On a tous des partis pris, des préjugés, des positions qu'on campe envers et contre tous, et alors ? tant qu'elles sont exprimées avec une certaine bienséance, y'a pas de drame, le soucis c'est l'invective à la personne. :)
#49

Caldanath
Gobelin

On débat dans le calme ici, et RenZ, les attaques personnelles sont proscrites, là ce n'est qu'un avertissement, mais j'aimerais ne pas avoir à aller plus loin. Merci.
#50

flofrost
Grand chevalier

On a tous des partis pris, des préjugés, des positions qu'on campe envers et contre tous, et alors ? tant qu'elles sont exprimées avec une certaine bienséance, y'a pas de drame, le soucis c'est l'invective à la personne. :)
Et ouais, des gens se sont battus (et d'autres le font encore) pour avoir ce droit, mais des fois, j'ai l'impression que sur le net, justement sous couvert d'une certaine bienséance, on envoie tout ça à la poubelle




Voir tous