Dimanche 19 Novembre 2017, 15:20     Connectés : 16      Membres : 15


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Burden of Command : de la stratégie, du RPG et de la guerre

par Caparzo 03 Juil 2017 13:00 8

Voici un titre bien énigmatique pour un jeu qui semble l'être tout autant. Développé par les californiens de chez Green Tree Games, Burden of Command est difficilement définissable, mais nous pourrions lui attribuer l'étiquette de jeu de stratégie avec des mécaniques de RPG pendant la Seconde Guerre Mondiale. Celui-ci nous proposera en effet de participer à la dernière grande guerre en nous mettant dans le rôle d'un capitaine d'escouade.

C'est ici que rentrent en compte les mécaniques RPG. Inspirées de jeux comme The Banner Saga, Crusaders Kings, ou bien Band of Brothers pour faire un détour par la télévision, ces mécaniques nous permettront de prendre des décisions fortes comme qui laisser vivre et qui laisser mourir, qui sauver, mais aussi et tout simplement que faire quelle que soit la situation. Nos choix et décisions auront donc des conséquences qui pourront s'avérer dramatiques puisque le jeu nous proposera également du permadeath.

Chris Avellone qui était encore une fois de passage dans le coin nous fait d'ailleurs savoir – dans un lyrisme plus appuyé que le mien – que c'est la première fois dans un jeu sur la Seconde Guerre Mondiale que es émotions vont jouer un très grand rôle. La partie stratégique du jeu mettra quant à elle en avant des systèmes pouvant rappeler XCOM, Steel Panthers ou bien encore Squad Leader. La campagne s'étendra pour sa part de 1942 au Maroc jusqu'en 1945 au fameux Nid d'Aigle de l'homme à la moustache bien trop étroite pour être honnête.

Burden of Command sortira en 2018 sur PC, et étant personnellement amateur de tous les genre précités, il me tarde de poser mes petites mains dessus.
 

Commentaires (8)

#2

oAmyoAmyo
Noble

ça a l'air chouette, mais cette map au rabais, ça fait tache. Quand on pense aux Wargames habituels où l'on voit se déplacer correctement des tonnes d'unités, le case par case un peu chelou donne une étrange sensation un peu cheap.
#3

Iosword
Grand chevalier

Quand on sort du temps réel pour le tour par tour, un système de case hexagonale est très souvent utilisé pour les wargames et ce depuis toujours. Donc je trouve pas ça étrange du tout et, hors grande stratégie, Total War et quelques autres trucs, n'étant pas fan de temps réel c'est pour moi un point positif. On verra
#4

AbounI
Grand gobelin

Battle Bros avait aussi dans ses débuts une map au rabais. D'ailleurs, elles seront générées de quelle façon ces cartes? Ca risque fort d'impacter l'aspect tactique
#5

flofrost
Grand chevalier

Chris Avellone est encore de ce coup là ? Sérieux moi la présence du mec sur un projet c'est devenu un "contre-argument de vente", le mec est partout, bientôt je vais avoir l'impression qu'il me suit dans la rue
#6

Shizam
Grand chevalier

A la Panzer Général !

J'aime bien le genre, mais c'est vrai que la map fait un peu pitié quand même.
#7

Iosword
Grand chevalier

Battle Bros avait aussi dans ses débuts une map au rabais. D'ailleurs, elles seront générées de quelle façon ces cartes? Ca risque fort d'impacter l'aspect tactique

Les cartes et situations, sont issues de faits historiques réels, les cartes sont recréées selon les connaissance qu'on en a aujourd'hui, les cartes de l'époque et des images satellites.

Chris Avellone est encore de ce coup là ?

On en rit beaucoup en interne, mais il est actuellement sur Into the Breach (T-RPG des créateur de FTL), Pathfinder: Kingmaker, le remake de System Shock et Burden of Command. Donc, il n'est pas non plus partout (pas encore ).

Message édité pour la dernière fois le : 03/07/2017 à 22:17

#8

RealOkau
Villageois

Chris Avellone est encore de ce coup là ?

On en rit beaucoup en interne, mais il est actuellement sur Into the Breach (T-RPG des créateur de FTL), Pathfinder: Kingmaker, le remake de System Shock et Burden of Command. Donc, il n'est pas non plus partout (pas encore ).


En ce qui me concerne, ça me conforte dans l'idée que le bonhomme n'est plus du tout une valeur sûre...

Le fait qu'il divise son attention sur plusieurs projets simultanés, c'est l'assurance de faire un boulot de tâcheron. Surtout quand je vois ce qu'il à pondu ces dernières années...
#9

Iosword
Grand chevalier

Le fait qu'il divise son attention sur plusieurs projets simultanés, c'est l'assurance de faire un boulot de tâcheron. Surtout quand je vois ce qu'il à pondu ces dernières années...


Bah, c'est surtout le principe de son nouveau statut de freelance. Comme un graphiste par exemple, on l'engage pour des tâches précises et souvent minimes par rapport au projet global, un travail qui peut d'ailleurs passer à la trappe ou être réécrit par d'autre entre temps. Tu peux lui reprocher son manque d'implication, puisqu'il n'est pas présent en interne et sur toute la prod, mais la qualité de son travail en tant que telle je doute qu'elle ait changée (et si tout les freelance du monde font du travail de tacheron...)

Message édité pour la dernière fois le : 04/07/2017 à 22:35





Voir tous