Dimanche 28 Mai 2017, 03:10     Connectés : 2      Membres : 1


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Torment : Tides of Numenéra est désormais disponible

par Caparzo 28 Fév 2017 12:23 116

Une grande aventure pour les développeurs s'achève alors qu'une autre commence à peine pour les joueurs. Torment : Tides of Numenéra développé par inXile Entertainment est en effet désormais disponible sur PC, Xbox One et PlayStation 4.

S'inspirant de ce qui a fait tout le succès à l'époque de Planescape Torment, c'est-à-dire un univers singulier ainsi que de nombreuses lignes de texte, Torment : Tides of Numenéra s'ancrera quant à lui dans le monde du RPG papier éponyme mis au point par Monte Cook. Des millions d'années après notre ère, la Terre ne ressemble plus à ce que nous connaissons et d'innombrables civilisations se sont succédées avant de s'éteindre les unes après les autres. Les aventures qui se dérouleront dans le jeu se passeront quant à elles dans le Neuvième Monde, la neuvième civilisation.

Le joueur y incarnera un personnage ayant été à un moment donné le réceptacle du Dieu Changeant, un mystérieux personnage essayant de tromper la mort en se transférant dans de nouveaux corps. Bien évidemment, vous retrouverez dans Torment : Tides of Numenéra un univers étrange fait de reliques du passé, et profiterez de nombreuses quêtes aux choix et conséquences variés. Encore une fois, il y aura du texte à profusion, de quoi ravir tous les lecteurs. Pour terminer, je vous laisse sur une courte vidéo de Colin McComb, le creative lead d'inXile.
 

Commentaires (116)

#51

Marcheur
Seigneur

Des backers du projet sur Kickstarter remontent des traductions à la limite (voire carrément) injouables en espagnol et en russe.
Du coup, on pourrait presque se considérer heureux de pouvoir avoir une VF "moyenne".
C'est triste de se contenter de peu.


Surtout quand les backers ont donné plus de quatre millions, même si y a de l'argent reversé à Kickstarter.
Non je sais vraiment pas ce qu'il s'est passé avec la gestion du projet, ils auraient sans doute dû sortir les versions consoles plus tard, parce que là y a de l'argent qui s'est perdu dans des choses inutiles, y a pas d'autres explications, trois ans de développement, technologie d'ors et déjà existantes, jeu avec peu de système et beaucoup plus de contenu écrit pour s'assurer une durée de vie visiblement décevante. Faut qu'Inxile revoit la copie parce que le revers pourrait être brutal.
Le jeu avait une aura et une attente presque religieuse, plus que Wasteland 2 et il semble que ce dernier ait mieux réussi son lancement malgré les déboires, le pire étant est que j'aime ce Torment, il a un univers fascinant et un feeling qui me rappelle qu'on peut encore me faire plaisir avec des jeux de ce genre, mais putain quoi, finissez vos jeux avant de vous lancer dans d'autres quoi !
Ah mais là ce passage est juste injouable en l'état hein.

C'est triste de se contenter de peu.

C'est clair, mais malheureusement avec des spécialistes au mieux incompétents, au pire malhonnête, c'est pas étonnant. Sérieusement comme Marcheur je trouve ça juste hallucinant qu'aucun testeur, même les plus "méchants" n'aient rencontrés ce genre de choses, alors que comme tu le dis, des backers et des joueurs de différentes nationalités eux y ont eu droit, et remontent l'info.

Message édité pour la dernière fois le : 01/03/2017 à 18:35

#53

Aleph
Chevalier

Fargo gonna Fargo. c'est ainsi. Bard's Tale IV en cours, il lance un projet VR risible. Trois projets en cours, il en relance un autre.
Il lance un portage console, alors que le jeu a été financé par des pécéistes désireux de retrouver ce qui faisait de PS:T le jeu qu'il était. Au final, même le portage console est mal-branlé. Et on retrouve rien de PS:T. La seule chose qu'ils en ont retenus c'est la masse de dialogues et de textes... Cela laisse augurer le pire pour Bard's Tale IV. Je regrette de ne pas pouvoir demander de remboursement.
#54

Geralt
Seigneur

Donc si j'ai bien compris on peut faire une croix définitive sur tous les projets de Fargo / Inxile ?

Parce qu'à priori, les projets s'enchaînent, et la qualité est de moins en moins au rendez-vous... Est-ce qu'on lui/leur laisse une chance pour le prochain jeu ?

Bon j'ai sûrement tort, mais avec tous ces autres projets simultanés, je ne peux m'empêcher de penser que c'est une partie du développement de Torment qui a donc été amputée, en reprenant le ressenti de pas mal de monde après un certain nombre d'heures en jeu...

Edit :

Je regrette de ne pas pouvoir demander de remboursement.


Pourquoi tu ne peux pas ? (Enfin si tu parles de Bard's Tale IV ?)

Message édité pour la dernière fois le : 01/03/2017 à 18:54

#55

Aleph
Chevalier

Je ne sais pas. Je vais devoir me renseigner. Vu que j'avais backé en mode "tormented bard". Comment me rembourser? A moins d'avoir la possibilité d'annuler T:ToN... Cela me semble compromis. Et ces 55 balles, vu l'état de mes finances, seraient salutaires, et mis à bien meilleure contribution qu'entre leurs mains.
#56

Rolala
Garde

J'espère qu'on aura droit à du peaufinage en règle et du contenu pour la seconde moitié. Ça fait trop longtemps que j'attends le jeu et si il n'y a pas un suivi solide, ce sera la dernière fois que je fais confiance à Fargo et son équipe.
#57

AbounI
Grand gobelin

Quand un traducteur pro me confie que ce que nous avons fait sur la traduction de DR est meilleure que beaucoup de traductions rémunérées, j'en suis tout jouasse avec ce que je peux lire ici, même si en terme de volume ce n'est pas comparable

J'espère que nous pourrons conserver cette même qualité pour son maxibro
https://www.inverse.com/article/28332-best-pc-rpgs-like-torment-tides-of-numenera

Message édité pour la dernière fois le : 01/03/2017 à 21:08

#58

Grahf
Novice

Bon j'attendais avec impatience ce jeu...
Et vos commentaires ainsi que la vidéo de Choca m'ont méchamment refroidi !

Au final chez InXile, je commence de plus en plus à me dire qu'il faut au minimum attendre la director's cut...

Bon après c'est tendance de sortir des jeux buggés, mal finis, et qui se retrouvent patchés dans tout les sens la première année!!!

Message édité pour la dernière fois le : 01/03/2017 à 20:35

#59

Fletch
Citoyen

Vivement la enhanced definitive edition quoi, avec inxile la version qui sort est une beta et la release c'est la director's cut definitive machin.
#60

TrollTraya
Garde royal

Vous me faites peur à écrire,que les dialogues servent surtout à étaler le lore, les gens... Moi qui masteurise dans cet univers, j'ai lut pas mal des bouquins de la gamme JDR, alors je risque de me faire chier alors ?
#61

Raistlin
Villageois

Je pense surtout que les gens du coin ont le même problème que moi : ils ont été bien trop fan du bijou qu'était Planescape pour apprécier celui-ci sans le comparer.
Moi c'est horrible comme je me sens vieux et piégé à chaque minute dans ce Tides of Numenara. A chaque minute, je me dis pas "hey il est sympa ce jeu", je me dis "hey je rejouerais bien à Planescape".
Et objectivement, je ne crois pas que c'est parce que Tides est mauvais. C'est juste, tout comme FF15 a été critiqué par les papis incapables de décrocher de leur sacro saint FF7... et bien à un moment il faut l'admettre - aucun jeu ne pourra vraiment satisfaire nos souvenirs. On a de trop grosses attentes pour un projet qui, de base, est impossible : nous faire retrouver la passion d'un jeu qui a illuminé notre jeunesse. C'est comme les suites de film - perdu entre nouveauté et reprise de l'ancien, souvent ça déçoit, car le cul entre deux chiases inconciliables - A BG son Pillars, à Star Wars son Star Wars 7, à Jurassic Parc son Jurassic World... etc etc. C'est la société de la nostalgie auprès de tous les vieux cons que nous sommes ^^° Regardez Bravely Default sur 3DS, une purge totale qui s'est très bien vendue car son sys de jeu était celui des vieux FF...

Maintenant, objectivement, après 2 sessions de 3h, je trouve que ce Torment est pas si mal. Les pnjs lachent pas mal de lore, mais je ne suis pas d'accord sur leur humanité. La compétence de perception est très intéressante pour voir leurs tics, leurs mensonges, leurs regards en coin. Beaucoup ont un caractère qui se ressent dans leurs paroles. Honnêtement, il n'y a aucune différence entre les pnjs de Planescape et ceux-ci sur le niveau d'implication de chaque type qu'on croise. Sérieux, vous vous rappelez quand Dak'kon se mettait à raconter sa vie avec un autre Gith croisé sur le chemin ? On ne bitait RIEN et les mecs s'envoyaient 20 pages word à la tronche de réflexions existentielles. Et Ebb Craquerotule, sérieux, le type te balançait une thèse complète sur l'univers du jeu dès que tu lui adressais la parole. Non, si vous trouvez ces PNJs différents, c'est que vos souvenirs nostalgiques embrouillent la réalité ^^°

Pareil pour vos plaintes sur la trad fr. Sérieux, y a des balises oubliées dans UNE conversation, et deux pnjs qui m'ont fait une phrase dans laquelle il semblait manquer un mot. Bref, j'ai décelé trois erreurs de texte en 6 heures... et aucune n'était genante pour la compréhension. Faut pas déconner, BG ou Planescape en avaient mille fois plus à la sortie, faut arrêter de les sacraliser...

Mais oui, en jouant à Torment, si je le trouve "bon" je sais que jamais il n'arrivera au niveau de Planescape... tout simplement parce que planescape était déjà parfait tel qu'il était - on ne peut pas faire "mieux" ou "pareil" sans décevoir un peu.
Il vaut mieux aller de l'avant, et se borner à apprendre à apprécier les "nouveaux" rpgs pour ce qu'ils ont à offrir. DAI était ptet moyen sur certains aspects, mais ses graphismes, et ses conversations intégralement doublées en plongée / contre-plongée étaient un milliard de fois plus agréables à suivre que ces patés indigestes de texte - comme au cinéma, c'est mieux de montrer que d'expliquer ^^
#62

reebob
Noble

@Raistlin

Je suis en partie d'accord avec ton texte sauf la fin. Non DAI c'est vraiment de la merde comme la plupart des jeux Bioware modernes.

Faire un chef-d’œuvre ce n'est pas facile et on ne le fait pas nécessairement volontairement d'ailleurs. Mais les critiques de Torment ne sont pas à mon avis sur le fait que ce ne soit pas un chef-d’œuvre absolu même si l'effet madeleine de Proust doit jouer. C'est surtout l'impression de mauvaise gestion qui ressort. Choca dans sa vidéo le dit, il y a une excellente partie du jeu au début puis un épuisement de plus en plus prononcé à mesure que tu avances. C'est un problème de gestion des ressources et ce n'est pas la première fois que cela arrive avec Inxile, ils deviennent même coutumiers du fait. Et ce sont les joueurs qui ont financé le jeu qui aujourd'hui les juges, il n'y a plus le filtre de l'éditeur. Ce mode de financement est à double tranchant. Tout va bien lorsque tu remplis ta part de contrat comme Larian et Obsidian l'ont fait, mais lorsque tu sembles trahir les attentes c'est l'épée de Damocles qui te tombe sur la tête. J'attends avec une grosse inquiétude la sortie de Starcitizen pour voir jusqu'où ce genre d'histoire peut aller. Parce que Roberts c'est un peu du Fargo à la puissance 10.

Message édité pour la dernière fois le : 02/03/2017 à 10:05

#63

Marcheur
Seigneur

Raistlin:
Honnêtement je ne sais pas. Je ne suis pas tant attaché que ça à Planescape, je le suis bien plus à un Kotor 2 par exemple, et je prends vraiment Torment pour ce qu'il est.
En l'état, le jeu est très loin d'être mauvais, l'ennui c'est que le texte est tout pile plus de 80% de l'intérêt du titre ici présent, ce qui joue sur mon appréciation de la traduction et qui me fait amèrement regretté les manques, les fautes, les lignes de codes dans le texte (ça m'est arrivé une fois comme Flofrost). Parce qu'à côté de ça, le jeu ne propose pas grand chose si ce n'est rien. C'est malheureux mais j'aurais du mal à pardonner le titre sur la seule chose qu'il est sensé faire d'après ses ambitions: bien écrire.

En l’occurrence je peux te dire que les personnages manquent d'identité à quelques exceptions près. Quand tu concentres une immense partie de ton contenu dans un hub où le principal et quasi seul intérêt et de parler et d'apprendre des choses, ça la fout mal de se retrouver devant des pavés bien souvent stériles qui ne font qu'étendre ta compréhension de l'univers, voire carrément décrire des éléments visibles à l'écran.
Cela dit, je suis d'accord pour avouer et admettre que c'est certainement l'un des titres les plus généreux et passionnés de ces dernières années, le contenu écrit sait se montrer pertinent, intéressant, drôle et enrichissant. Mais c'est beaucoup, beaucoup moins homogène qu'un Planescape (après c'est le souvenir que j'en ai) et beaucoup moins marquant. Je ne suis pas en train de dire que c'est mauvais, mais pour un successeur spirituel, il y avait moyen d'éviter des étourderies comme cette intro assommante, ces descriptifs surfaits et parfaitement inutiles bien souvent et des dialogues finalement pas si nombreux quand on soustrait les textes descriptifs.

Torment: Tides of Numenera, est un jeu qui est bon grâce à ses fulgurances et son univers qui existait d'ors et déjà, c'est aussi un jeu de potentiel avec son game system intéressant mais déséquilibré et, au regard du peu de gameplay, sous exploité, j'aurais aimé de vraies joutes verbales.
Maintenant, Torment a clairement les moyens d'être un jeu marquant là où les RPG "old school" (very old pour certain) ne sont pour la plupart que des ersatz de leurs ancêtres, lui il a un potentiel, mais il faut qu'Inxile y apporte correction, équilibrage et surtout combler le contenu manquant.

Parce que malgré les apparences et ce que j'en dis, je passe un bon moment devant les pavés de Torment.
#64

D_Inquisitor
Garde

« C'est juste, tout comme FF15 a été critiqué par les papis incapables de décrocher de leur sacro saint FF7 »

Non même pas. FFXV est critiqué parce qu’il est perclus de défauts design, possède un scénario complètement déstructuré avec des ellipses vendues en DLC, des quêtes fédex en masse, un joli grand monde plus vide que la moyenne des Open World avec un véhicule ridicule qui empire encore quand tu peux voler avec, et une fin catastrophique. Cela n’a rien à voir avec FFVII ou de la nostalgie à laquelle je suis, à titre très perso, totalement hermétique. J’ai commencé les FF avec le VII justement et mon épisode préféré reste FFXII pour diverses raisons subjectives.

« Non DAI c'est vraiment de la merde comme la plupart des jeux Bioware modernes »

Non plus. Ce sont des jeux différents si on compare à leurs premiers RPG. Ils visent un autre public. Sans dec, si les joueurs pouvaient arrêter deux secondes de ranger dans une case « merde » les jeux qui ne leurs plaisent pas, ça serait tellement beau. Là encore, j’ai découvert Bioware tardivement avec le premier KOTOR et depuis j’ai terminé tous leurs RPG (Jade Empire, KOTOR, Mass Effect, Dragon Age). Ils font du bon boulot et même si certains aspects sont critiquables dans leurs jeux, si tous les éditeurs faisaient des jeux aussi merdiques, ça serait beau (j’ai la même. Quand je vois les jeux auxquels certains jouent ici, des TRPG en 2D avec des graphismes d’un autre âge et des méca qui me n’ennuient rien qu’à les lire, c’est pas pour autant que je vais aller dire sur leur topic que « non c’est de la merde rien qu’à regarder ». Tsssssssss
#65

reebob
Noble

@D_Inquisitor
"c’est pas pour autant que je vais aller dire sur leur topic que « non c’est de la merde rien qu’à regarder ».

Cela tombe, bien on est sur le fil des commentaires d'un type de jeu que tu exècres au cas où tu ne l'aurais pas remarqué. Je dis simplement ce que je pense des jeux Biowares d'aujourd'hui. Tu peux mettre l'enrobage graphique que tu veux, une merde dans un bas de soie, cela reste de la merde.
#66

jbbourgoin
Citoyen

Cracher sur FF15 parce qu'il n'est pas FF7 est une erreur, défendre becs et ongles FF15 parce que FF7 lui ferait de l'ombre en est une autre.

FF15 a de vrais gros défauts. J'ai adoré FF7 à l'époque, j'y ai rejoué récemment et si je le trouve très bien ... il a très mal vieilli pour moi. Il était bien meilleur dans mes souvenirs. FF15 est très moyen, si ce même jeu avait été produit par une boite moins connue, s'il n'avait pas été attendu pendant 10 ans, il aurait été, j'en suis sûr, ignoré. Peut-être que FF7 fait de l'ombre à FF15, mais le nom Final Fantasy lui a donné une notoriété et a porté sur lui un intérêt qu'il n'aurait jamais pu avoir, qu'il ne mérite pas.

Je n'ai pas encore joué à Tides mais les critiques que j'entends à son sujet sont problématiques. Je ne suis pas nostalgique de Planescape. J'aime beaucoup Planescape, mais il reste un jeu bourré de défauts à côté de grandes qualités.

J'ai un master de philosophie et je vous assure que oui Planescape dispose d'un très bon scénario ... pour un jeu vidéo, mais il n'est pas non plus une grande œuvre philosophique qui bouleverse l'univers.

Et encore, dans le domaine des jeux un peu surestimés en terme scénaristique, il n'est pas à la "hauteur" de Deus Ex premier du nom qui a réussit, par je ne sais quel miracle, à faire passer un scénario cyberpunk de série B pour un classique ...

Deus Ex fut pour moi, dès l'époque de sa sortie, une déception énorme, ce que ne fut pas du tout Planescape.

Au final, si ce Tides m'intéresse, ben ... je n'ai pas du tout la hype, et je reste entièrement d'accord avec Choca quand ce dernier dit qu'il ne connaît AUCUN jeu vidéo à lui avoir fait vivre ce qu'il a pu vivre dans une excellente partie de jeu de rôle sur table.

Si demain les jeux vidéos arrivent à un niveau scénaristique digne de la très grande littérature ; à une mise en scène digne du très grand cinéma ; alors il pourra commencer à se permettre de lever le pied sur le gameplay.

Mais pour l'instant, pour moi, pour qu'un jeu vidéo devienne très grand il faut que le gameplay soit au minimum très bon. Et je n'entends pas par là uniquement la gestion des bastons, mais bien l'ensemble du gameplay. La vraie force du jeu vidéo est là. C'est sur le gameplay que le jeu vidéo peut faire la "différence", faire ressentir des sensations qui lui sont propre.

Fallout 1 est un grand classique parce que le gameplay est extrêmement riche et solide. Mario est un classique pour les même raisons. Resident Evil 1 est un cas d'école : le scénar est digne d'une série Z, mais le jeu fonctionne très bien et fait ressentir des sensations digne des meilleurs films d'horreurs parce que le gameplay est intelligent ( peu de munitions, gestion fine des sauvegardes etc. ).

Si le gameplay de The Witcher 3 avait été excellent ( ce qu'il n'est pas ), il serait passé du statut de jeu génial à celui de grand classique tout média confondu. Son scénar est très bon, l'écriture est très bonne, l'univers est chouette, les personnages sont extrêmement bien écrit, mais le gameplay est juste bon et n'arrive pas complètement à faire corps avec son propos ( même s'il y arrive un peu ).

Ce n'est pas une critique négative ni contre The Witcher 3 ( que j'adore ! ), ni contre un Tides ( auquel je n'ai pas joué ), juste une manière de dire que le jeu vidéo est l'un des médias les plus difficile à manier car il est extrêmement complexe : image, son, scénario, écriture, mise en scène, gameplay etc.

Tellement d'éléments à prendre en compte !

Je suis persuadé qu'il est bien plus difficile de réaliser une grande oeuvre "vidéoludique" qu'un grand livre ou un grand film, car le nombre de facteurs à prendre en compte est énorme.

Alors j'ai envie de dire : ne fermons pas les yeux devant les erreurs en matière de gameplay d'un Tides ou d'un FF15, mais reconnaissons quand même la grandeur du travail réalisé.

Faire un très bon jeu vidéo c'est très dur, qu'on se le dise.
#67

Shaam
Grand chevalier

On peut a la fois apprécier DA Inquisition et Toment 2 de façon horizontale, un genre de complémentarité, genre apres la 2D et les pages de dialogues, je serais tres content de faire "vroum paf pif pouf" avec un petit Mass Effect dans un petit mois, qu'importe le flacon pourvus qu'on est l'ivresse :p

Pour en revenir au sujet, je trouve que ce jeu a des villes avec des décors vraiment magnifiques en plus d’être dépaysant. Y'a moyen de voir une carte globale pour situé tous ces emplacements ?

#68

jbbourgoin
Citoyen

Ah oui, je suis d'accord, la direction artistique est vraiment chouette et originale.
#69

Marcheur
Seigneur

JBBourgoin: Tu évoques des points et émet des critiques que je n'espérais plus lire ou voir merci.

Quand tu parles de Planescape Torment tu dis qu'en effet et c'est vrai, le jeu ne révolutionne pas le monde de la philosophie et ne bouleverse pas l'univers. Cela dit je ne demande pas à un jeu de repousser les limites de ce qui a déjà été fait par des penseurs, je lui demande (dans le cas d'un jeu de rôle j'entends qui a un univers et un propos normalement plus poussé que la moyenne) d'avoir au moins un message et un thème fort. Je ne lui demande pas d'explorer l'inconnu, je lui demande surtout de faire passer quelque chose d'un auteur vers le joueur, qu'on y reconnaisse une patte, une personnalité, que quelque chose d'autres qu'un simple divertissement transite.
Par exemple, dans l'imaginaire d'Avellone, il y a quelque chose de très didactique, de très introspectif qui passe par des personnages comme sans nom dans planescape, Kreia et l'exilé (presque tout le casting d'ailleurs) il y a toujours cette phase dans l'aventure où le mouvement et l'action est essentiellement tourné vers la connaissance de soi. C'est pas le thème le plus original qui soit cela dit, mais y a toujours un personnage qui te questionne vraiment sur ta position morale, idéologique, rarement sous la forme d'un comparatif bête et méchant, telle position versus telle position, on peut aussi le voir derrière le personnage d'Ulysse dans un Fallout New Vegas.

Cela n'est qu'un exemple, mais j'aimerais que d'autres auteurs (dans le jeu vidéo j'entend) arrivent à développer des propos et des thèmes comme Avellone sait le faire (d'autres le savent surement mais j'y suis moins perceptif, d'autant qu'il a une patte tout à fait reconnaissable et sait faire varier sa galerie de personnages). Pour ce qui est du feeling d'une partie de jeu de rôle papier... c'est incompatible avec le JV. C'est le médium le plus compatible plutôt, mais il y a une interaction et une somme de facteurs qui font que le JDR sur pc ou console n'aura jamais la profondeur d'une vraie interaction physique, d'un vrai rapport à l'imaginaire comme peut l'offrir le jeu de rôle qui n'est d'ailleurs jamais qu'une somme de règle qui guide une histoire qui se construit au bon vouloir des participants.

Le RPG est toujours trop dirigiste et le restera, c'est justement son dirigisme qui doit avoir une valeur, avec un message, un scénario et un univers travaillé laissant latitude suffisante pour que le joueur ne se sente pas étriqué dans ce jeu. C'est pour ça que j'ai toujours du mal quand on me dit que les J-RPG où il y a souvent peu d'impact voire pas dans les actions sur le monde qui nous entoure, sont des RPG. Je pense justement que ça n'est fondamentalement pas le cas, il raconte des histoires avec un protagoniste que l'on contrôle et que l'on personnalise d'un point de vue mécanique, mais il n'y a pas d'implication de nous même, car nous ne pouvons pas développer et diriger sa pensée, sa personnalité de sorte à ce que ce monde ait une autre vision de lui.

Pour finir même si je n'ai pas rebondi sur ton propos sur le gameplay (qui devrait en tous jeux restaient fondamentales) oui, un jeu vidéo c'est un cauchemar d'équilibrage, entre le gameplay, la réalisation visuelle, sonore, l'écriture, le rythme, le renouvellement de la boucle de gameplay, la finition technique, géré la soumission technologique aussi (cette dépendance est à prendre en compte en amont) font que les développeurs font des choix comme dans tous médias. Torment lui, se concentre sur son écriture, l'ennui c'est que même en s'y concentrant, il y a des imperfections, mineures pour certains, importantes pour d'autres (je trouve que Torment aurait pu mieux faire, aisément mais il fait mieux que les autres donc l'objectif est quelque part un peu atteint) et ça me pose problème mais je m'en accommode.

Enfin, c'est cool de parler de tout ça. Je pense que ça faisait pas mal de temps qu'un RPG n'avait pas relevé un ensemble si vaste de questions et de divisions chez les joueurs.
#70

jbbourgoin
Citoyen

J'ai pas grand chose à ajouter car je suis complètement d'accord ;)

Juste préciser que je ne voulais pas vraiment critiquer le scénario de Planescape. Je suis assez d'accord avec toi : je n'attends pas non plus d'un jeu vidéo qu'il soit l'égal d'une somme philosophique. Ce que je voulais dire c'est que si on oublie le gameplay ( qui n'est pas que la baston, mais aussi la possibilité ou non de faire les choix dont tu parles, et plein d'autres choses ), ou si le gameplay ne colle pas vraiment au jeu, et bien tout le jeu en souffre.

Planescape est imparfait dans son gameplay, mais ce qu'il réussit valorise l'esprit global du jeu ( tout comme la DA et la musique ), et c'est pour cela que c'est un grand jeu.

Mais je reconnais, j'attends encore le jeu "presque parfait", celui qui aura un univers riche, un scénario riche, un gameplay parfaitement adapté et tout ça...

Mais soyons honnête, cela relève du miracle !
#71

Marcheur
Seigneur

J'ai pas grand chose à ajouter car je suis complètement d'accord ;)

Juste préciser que je ne voulais pas vraiment critiquer le scénario de Planescape. Je suis assez d'accord avec toi : je n'attends pas non plus d'un jeu vidéo qu'il soit l'égal d'une somme philosophique. Ce que je voulais dire c'est que si on oublie le gameplay ( qui n'est pas que la baston, mais aussi la possibilité ou non de faire les choix dont tu parles, et plein d'autres choses ), ou si le gameplay ne colle pas vraiment au jeu, et bien tout le jeu en souffre.

Planescape est imparfait dans son gameplay, mais ce qu'il réussit valorise l'esprit global du jeu ( tout comme la DA et la musique ), et c'est pour cela que c'est un grand jeu.

Mais je reconnais, j'attends encore le jeu "presque parfait", celui qui aura un univers riche, un scénario riche, un gameplay parfaitement adapté et tout ça...

Mais soyons honnête, cela relève du miracle !


Tout dépend, j'ai bon espoir en des projets comme Nier Automata, des auteurs avec une personnalité très forte qui s'entoure d'un studio de développement excellent. Des mecs comme Swery65 (Hidetaka Suehiro, celui qui a fait D4 et Deadly Premonition) Yoko Taro, Kojima ou même Avellone (j'espère que Prey sera fantastique !) ont besoin d'une équipe de faiseur d'un talent important pour mettre au monde ce qui ressemble à deux jeux "parfaits" (c'est très con à écrire mais on se comprend) mais encore faut-il une compréhension et une entente mutuelle afin de créer une saine relation de concepteur > faiseur et pas mettre au monde des conflits internes qui finissent par saloper le travail.

Toujours est-il que je conseille Torment, mais à long terme, attendez quelques mois / années, voire une édition améliorée, le jeu en a besoin et le mérite, car Colin McComb à défaut de reproduire l'excellence d'un Avellone, a fait quelque chose de personnel avec ce Torment, il y a quelque chose derrière tout ce travail.
#72

jbbourgoin
Citoyen

Il a indéniablement une personnalité, et c'est déjà énorme. Moi il me tente bien Torment, mais pas maintenant, à la fois pour des raisons budgétaires, mais aussi de temps, trop de jeux en cours !
Moi j'y ai jamais joué à Planescape, et je connaissais pas du tout l'univers avant de me lancer dans celui ci, donc désolé mais la théorie de Raistlin ne marche pas avec moi ^^

Et d'ailleurs faudrait arrêté avec ça, je le vois partout, en gros on a pas le droit de critiquer un jeu parce qu'on est des sales nostalgiques. C'est quoi ce "jeunisme" à la con ? Donc il n'y a que les "nouveaux" joueurs qui auraient le droit de donner leur avis ? L'expérience partout c'est important, mais dans le JV ce serai un handicap ? Désolé, mais je trouve cet argument au mieux bancal, au pire complètement con. D'une c'est pas parce qu'il y a des fanboys qui se raccrochent au passé comme à une bouée que tout le monde est dans le même cas, et de deux, si t'as pas envie d'être comparé aux ancêtres, évites de te vendre quasi uniquement en jouant sur cette corde comme les FF le font. Je suis désolé, mais comme le dit Jbbourgoin, FF15, sans la marque FF, il serait juste passé inaperçu, ça aurait juste était un jeu parmi tant d'autres.
Penser que les critiques sont dus uniquement à une déception par rapport à une comparaison biaisée par la nostalgie, c'est faux, on peut aussi critiquer quand tout simplement c'est critiquable, c'est le cas de FF15, et c'est le cas de Pillars. Ce dernier je lui fait pas mal de reproches, et c'est parce qu'à mes yeux il les mérite, ça n'a rien à voir avec une comparaison à BG, dont je n'ai même pas atteint la moitié du premier, c'est juste que je juge certains points foireux par rapport à ce qui avait été promis, et ce qui se fait à l'heure actuelle, point.

Message édité pour la dernière fois le : 02/03/2017 à 14:16

#74

oAmyoAmyo
Noble

Il ne faut pas oublier de "juger" un jeu par son potentiel d'amusement qu'il nous procure.
Tu parles de Pillar, c'est vrai qu'il est bien fait mais aussi qu'on s'y ennuie. BG est buggé et foireux (on parle des textes où l'interlocuteur s'adresse à nous avec le mauvais sexe? ) et pourtant en terme de gameplay c’était génial. Peut être parce qu'on pouvait optimiser au mieux ses entrées de combat et être ultra craqué, et ça c’était amusant!
Fallout 1&2 n'en parlons pas, l'implication du joueur via les textes ou carrément les 'exploit' du système de jeu sont les deux ingrédients de sa réussite (du moins pour moi).

Cependant, pour entrer dans ce facteur 'amusement' du jeu, il faut parfois être dans la bonne période, dans le bon 'mood'. C'est peut etre pour ça qu'il y a des avis si partagé ici. Surtout qu'il faut en vouloir pour manger autant de kilomètres de textes. Parfois on en a super envie, et tout passe même les erreurs (on excuse les problèmes techniques et les errance de gameplay), parfois on était pas si préparé que ça et tout nous fait chier!
#75

Raistlin
Villageois

Moi j'y ai jamais joué à Planescape, et je connaissais pas du tout l'univers avant de me lancer dans celui ci, donc désolé mais la théorie de Raistlin ne marche pas avec moi ^^

Et d'ailleurs faudrait arrêté avec ça, je le vois partout, en gros on a pas le droit de critiquer un jeu parce qu'on est des sales nostalgiques. C'est quoi ce "jeunisme" à la con ? Donc il n'y a que les "nouveaux" joueurs qui auraient le droit de donner leur avis ? L'expérience partout c'est important, mais dans le JV ce serai un handicap ? Désolé, mais je trouve cet argument au mieux bancal, au pire complètement con. D'une c'est pas parce qu'il y a des fanboys qui se raccrochent au passé comme à une bouée que tout le monde est dans le même cas, et de deux, si t'as pas envie d'être comparé aux ancêtres, évites de te vendre quasi uniquement en jouant sur cette corde comme les FF le font. Je suis désolé, mais comme le dit Jbbourgoin, FF15, sans la marque FF, il serait juste passé inaperçu, ça aurait juste était un jeu parmi tant d'autres.
Penser que les critiques sont dus uniquement à une déception par rapport à une comparaison biaisée par la nostalgie, c'est faux, on peut aussi critiquer quand tout simplement c'est critiquable, c'est le cas de FF15, et c'est le cas de Pillars. Ce dernier je lui fait pas mal de reproches, et c'est parce qu'à mes yeux il les mérite, ça n'a rien à voir avec une comparaison à BG, dont je n'ai même pas atteint la moitié du premier, c'est juste que je juge certains points foireux par rapport à ce qui avait été promis, et ce qui se fait à l'heure actuelle, point.



OK pour toi mais... tu n'es pas le public cible principal ^^°
Obsidian et InXile jouent sur la nostalgie des joueurs pour leurs kickstarters. C'est un fait, et que tu ne fasses pas partie de la majorité visée ne veut pas dire que ce n'est pas vrai. Les gens qui donnent les sousous, qui achètent les participations à 5000$, c'est ceux qui ont grandi avec leurs gloires passées.
Et du coup, j'avoue que sur un site nommé "rpg france", donc pour fans de rpgs, je suis parti du postulat que la majorité des gobs du coin en font partie. Désolé :p

Après, si si, tu peux être un vieux nostalgique et critiquer. D'ailleurs c'est sur ce principe que fonctionne le magasine Canard PC


PS : Je me considère comme u vieux nostalgique et me permet de critiquer par ailleurs. Je dis juste qu'il faut relativiser justement nos critiques entre la qualité réelle du jeu et nos attentes à son sujet ^^ Tu n'es donc pas concerné - libre à toi de dire que ça pue ! Bouh !

Bisous \o/

Message édité pour la dernière fois le : 02/03/2017 à 15:11





Voir tous