Dimanche 28 Mai 2017, 03:10     Connectés : 2      Membres : 1


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Torment : Tides of Numenéra est désormais disponible

par Caparzo 28 Fév 2017 12:23 116

Une grande aventure pour les développeurs s'achève alors qu'une autre commence à peine pour les joueurs. Torment : Tides of Numenéra développé par inXile Entertainment est en effet désormais disponible sur PC, Xbox One et PlayStation 4.

S'inspirant de ce qui a fait tout le succès à l'époque de Planescape Torment, c'est-à-dire un univers singulier ainsi que de nombreuses lignes de texte, Torment : Tides of Numenéra s'ancrera quant à lui dans le monde du RPG papier éponyme mis au point par Monte Cook. Des millions d'années après notre ère, la Terre ne ressemble plus à ce que nous connaissons et d'innombrables civilisations se sont succédées avant de s'éteindre les unes après les autres. Les aventures qui se dérouleront dans le jeu se passeront quant à elles dans le Neuvième Monde, la neuvième civilisation.

Le joueur y incarnera un personnage ayant été à un moment donné le réceptacle du Dieu Changeant, un mystérieux personnage essayant de tromper la mort en se transférant dans de nouveaux corps. Bien évidemment, vous retrouverez dans Torment : Tides of Numenéra un univers étrange fait de reliques du passé, et profiterez de nombreuses quêtes aux choix et conséquences variés. Encore une fois, il y aura du texte à profusion, de quoi ravir tous les lecteurs. Pour terminer, je vous laisse sur une courte vidéo de Colin McComb, le creative lead d'inXile.
 

Commentaires (116)

#26

oAmyoAmyo
Noble

Après avoir vu la vidéo, finalement je vais bel et bien attendre ces -80%!
#27

Marcheur
Seigneur

J'ai trouvé l'introduction extrêmement poussive, ponctuée de textes d'une lourdeur et d'un style absolument infect.
Dans les textes, il y a des fulgurances, mais j'ai été très inquiété d'y retrouver pas mal de choses qui ne m'avaient pas plu dans Pillars, mais, parce qu'il y a un mais, une fois qu'on arrive en ville et que l'on a des compagnons, il y a un feeling assez intéressant qui s'installe et l'univers se découvre par le biais de dialogues tout de suite plus intéressants. Les échanges apportent tous un quelque chose assez précieux, c'est excessivement littéraire, difficile de tenir plus de deux / trois heures d'affilée.

La technique sur One est très passable, chute de framerate et tout le tintouin, ça vient clairement d'Inxile, qui cela dit à fait un effort louable par rapport à Wasteland 2, mais c'est encore insuffisant. Je suis curieux de ce Torment pour l'instant, il a un truc, il essaye des petites choses, mais je ne suis pas convaincu qu'il représente ce qu'Inxile envisageait de créer.

Enfin, pour l'instant tout va bien, si j'en crois les critiques, je risque de déchanter assez rapidement.
#28

Rolala
Garde

J'ai pas mal avancé dans le jeu (PS4) et je l'avoue : le soufflé est retombé.

Il y a un tas de trucs clunky dans le jeu, c'est méga buggé, le système de sauvegarde est immonde, ça rame du cul, les flux ne servent à rien, les animations sont dégueulasses, l'écriture est souvent indigeste/pompeuse, la DA est par endroits kitsch au possible et certaines zones sont inintéressantes... on sent qu'ils n'avaient pas les moyens de leurs ambitions. Je pense m'arrêter là vu que d'après beaucoup de joueurs, la seconde moitié est bof et la fin complètement bâclée. J'ai pas envie d'être dégoûté... tant pis. Je suis méga déçu. Je croise les doigts pour le prochain Larian et j'espère qu'Andromeda ne sera pas trop dégueu. La nostalgie, c'est cool mais il faut qu'inXile se remette en question parce que ce qui pouvait encore passer en 1999 est plus dur à digérer en 2017.

Une grosse douche froide pour ma part... limite, ça me rend triste.

Message édité pour la dernière fois le : 28/02/2017 à 23:37

#29

Shaam
Grand chevalier

Moi j'trouve l'ambiance sympa, c'est plutot rigolo, a voir sur la longueur
#30

Rolala
Garde

Le principal, c'est que tu t'amuses.

Peut-être dans un an quand le jeu sera fini et peaufiné... là, en l'état, je trouve ça médiocre en dehors de l'ambiance et de certains dialogues. PST me semblait plus digeste et nettement plus prenant malgré ses combats pourris et Maudith.

Le jeu m'a foutu un méga coup de blues. Je vais arrêter là parce que je vais finir par vous dégoûter du jeu.

Message édité pour la dernière fois le : 28/02/2017 à 23:50

#31

Marcheur
Seigneur

Le principal, c'est que tu t'amuses.

Peut-être dans un an quand le jeu sera fini et peaufiné... là, en l'état, je trouve ça médiocre en dehors de l'ambiance et de certains dialogues. PST me semblait plus digeste et nettement plus prenant malgré ses combats pourris et Maudith.

Le jeu m'a foutu un méga coup de blues. Je vais arrêter là parce que je vais finir par vous dégoûter du jeu.


Ah ouais quand même...
J'en suis à deux heures et demie / trois heures, c'est quand que tu conseilles l'arrêt ?
#32

Rolala
Garde

Qui suis-je pour te conseiller quand arrêter ? Quand tu "quitteras" Sagus (Le début était tellement prometteur), j'ai envie de dire. C'est à toi de voir... j'ai peut-être des goûts de merde.

Message édité pour la dernière fois le : 01/03/2017 à 00:00

#33

Aleph
Chevalier

Je pense que le conseil de Rolala est assez sage : à savoir d'attendre que le jeu soit patché, et que le contenu coupé soit inclus.
Ok, alors pour lire les mise à jour de son journal à la manette, c'est juste un vrai merdier, et pour choisir un point d'intérêt quand il y en a plusieurs (par exemple en ville y en a beaucoup) c'est pas mieux. Et je rejoins aussi pour le coté pompeux de certains dialogue, je ne suis pas encore allé bien loin, mais j'ai déjà eu droit à des textes bien barbants et qui en plus n'apportent pas grand chose.
J'ai failli oublier les temps de chargements, non mais sérieusement, en 2017, pas loin d'une minute quand tu changes de quartier à Sagus, faut pas déconner, c'est hallucinant.

Message édité pour la dernière fois le : 01/03/2017 à 00:54

#35

GodOfNipples
Garde

Je viens de jouer quelques heures et je suis vraiment sous le charme.

Je n'ai fait aucun combat, j'aurais peut-être pu en faire 2, si j'avais voulu, mais j'ai préféré parlementer. Et là, vraiment, je suis aux anges, ce jeu est l'anti-thèse de tous ces soit disant jeux de rôle où toutes les situations se résolvent par le combat.

Ici, le dialogue prime, et les dialogues sont, à mon avis, très bien écrit (du moins en VO), intéressants, et très bien dosés; pas des gros pavés indigestes, mais des paragraphes finalement pas si longs que ça (et je ne suis pas un grand lecteur, ça fait plusieurs années que je n'ai pas lu de livre !)

Si vous avez du mal avec le "trop de texte à lire", je vous déconseille des jeux comme Inquisitor, où là, l'écriture est vraiment lourde (genre 15 personnages qui vous racontent 15 fois la même histoire, avec 15 tournures de phrases différentes ! et des textes relativement plus longs que dans Tides of Numenera !)

Et la cerise sur le gâteau, c'est l'univers du jeu, totalement original et dépaysant, et pas manichéen pour un sous !

Après, je n'ai pas encore atteint la deuxième partie du jeu, qui serait, d'après plusieurs critiques, beaucoup moins intéressante... Je suis donc un peu inquiet pour la suite du jeu, mais pour l'instant c'est du tout bon !
#36

Raistlin
Villageois

J'ai trouvé l'introduction extrêmement poussive, ponctuée de textes d'une lourdeur et d'un style absolument infect.
Dans les textes, il y a des fulgurances, mais j'ai été très inquiété d'y retrouver pas mal de choses qui ne m'avaient pas plu dans Pillars, mais, parce qu'il y a un mais, une fois qu'on arrive en ville et que l'on a des compagnons, il y a un feeling assez intéressant qui s'installe et l'univers se découvre par le biais de dialogues tout de suite plus intéressants. Les échanges apportent tous un quelque chose assez précieux, c'est excessivement littéraire, difficile de tenir plus de deux / trois heures d'affilée.


Assez d'accord, surtout pour la comparaison avec Pillars - je déteste ces trips oniriques à renfort de descriptions remplies de couleurs et de mouvements sans queue ni tête. Le début m'a vite soûlé.
Planescape était verbeux, mais si on mettait de côté les grands blablas philosophiques des Githzeraï, les descriptifs n'étaient jamais lourds - le monde était bizarre, mais concret, on te décrivait des vraies choses - et surtout, contrairement à Pillars/TToN, lorsque notre perso se rappelait de quelque chose, on comprenait le souvenir, c'était pas juste un gloubi boulga auquel on ne retient rien après lecture. Et pourtant j'avais 12 ans quand je jouais à Torment, j'étais moins fervu de lecture qu'aujourd'hui !

Mais effectivement, passés ces délires d'introspection - tutoriel, ça va mieux dès qu'on croise des compagnons. Callistege me plait déjà beaucoup dans son concept même, et les PNJs croisés en ville avaient toutes un lore plutôt sympathique. J'y retrouve ma Sigil, c'est cool.

Je regrette néanmoins que le système de flux ne soit pas si développé que ce dont on m'avait parlé. Je souhaitais faire une perso "loyale mauvaise", donc charmeuse et rusée, qui manipule autrui pour arriver à ses fins. Au final, à m'intéresser à autrui pour me faire des amis, mes flux majeurs sont devenus bleus et indigo, soit la sagesse (car je pose des questions) et le sens de la justice (car j'aide des gens)... pas du tout ce que je voulais donc.


Je me demande néanmoins si ce ne serait pas plus rigolo de faire un perso plus sanguinaire, quand bien même les combats sont moyens, juste pour remuer un peu cet univers et voir les conséquences de semer les cadavres :p
#37

Marcheur
Seigneur

Raistlin: J'ai le même ressenti vis à vis des visions et de l'écriture, content que je ne sois pas seul à ressentir l'introduction de cette façon.
C'est d'autant plus dommage que je suis sûr que cette introduction va vraiment poser problèmes à de nombreux joueurs potentiel. Moi aussi j'aime beaucoup Calistene, elle est loin d'avoir le potentiel d'une Kreia mais j'y ai retrouvé quelque chose, comme si le mec qui a écrit le personnage avait quelque chose à dire ou à créer. Rafraîchissant.

Sinon j'ai particulièrement aimé le coup de l'exécution et son concept, encore une fois c'est pas faussement original, c'est intéressant.
#38

Shaam
Grand chevalier

y'a moyen par ailleurs de faire une team avec Callistege et Aligern ? parce que les autres 3-4 compagnons que j'ai trouvé sont nuls, j'aimerais bien avoir ces deux la dans ma team (je sais pas si y'a beaucoup de compagnons)
#39

Marcheur
Seigneur

y'a moyen par ailleurs de faire une team avec Callistege et Aligern ? parce que les autres 3-4 compagnons que j'ai trouvé sont nuls, j'aimerais bien avoir ces deux la dans ma team (je sais pas si y'a beaucoup de compagnons)


Y en a 6, 3 ont été coupé du jeu final, désolé, mais tu vas devoir faire avec.
Inxile à fort à faire pour sortir une director's cut, vu les critiques, le jeu aurait peut-être mérité un autre report, histoire de compléter la seconde partie et intégrer des personnages pourtant promis au kickstarter, décidément, Inxile a un problème de gestion de budget qui devient assez grave.
#40

Shaam
Grand chevalier

Ouille, ca fait vraiment mal au cul que 6 compagnons, surtout si certains sont pas recrutable dans une même team...moi qui chialer pour le manque de copain dans Pillars...je viens de trouver pire>
#41

Raistlin
Villageois

Planescape en avait 7 je crois.
Morte, Dak'kon, Annah, Grace, Nordom, Ignus et Vailor.

Et ils étaient tous géniaux.
C'est pas la quantité qui compte, c'est la qualité :o
#42

Marcheur
Seigneur

Planescape en avait 7 je crois.
Morte, Dak'kon, Annah, Grace, Nordom, Ignus et Vailor.

Et ils étaient tous géniaux.
C'est pas la quantité qui compte, c'est la qualité :o


Oui sauf que ouais sauf que non. ils ont promis neuf, des gens ont payé pour neuf, on en a six.
Donc on verra pour la qualité.
#43

Aleph
Chevalier

Par simple curiosité, j'ai encore joué un petit quart d'heure. Et quelque chose m'a exaspéré, le manque de discussion. Oui, ça parlote beaucoup. Mais je n'ai jamais l'impression d'échanger avec mes interlocuteurs. Ceux-ci ne semblent pas avoir de personnalité bien définie non plus. Tous bavards. Mais bavards blancs. Les discussions semblent se résumer à de simples interrogations-réponses.
Tout l'inverse de Planescape:Torment. Aussi, je me demandais : ça a tendance à s'améliorer ou... ?
#44

Marcheur
Seigneur

Par simple curiosité, j'ai encore joué un petit quart d'heure. Et quelque chose m'a exaspéré, le manque de discussion. Oui, ça parlote beaucoup. Mais je n'ai jamais l'impression d'échanger avec mes interlocuteurs. Ceux-ci ne semblent pas avoir de personnalité bien définie non plus. Tous bavards. Mais bavards blancs. Les discussions semblent se résumer à de simples interrogations-réponses.
Tout l'inverse de Planescape:Torment. Aussi, je me demandais : ça a tendance à s'améliorer ou... ?


J'ai deux problèmes (gros) vis à vis des textes en plus de ce que j'ai écris:
Déjà, beaucoup de descriptions stériles qui ressemblent à du remplissage (poussant le vice à décrire ce qui est modélisé à l'écran, ce que je trouve gravissime) et ne permettent pas d'approfondir le personnage, voire font doublon avec des émotions déjà ressenties dans ce que le personnage va dire.
Ensuite, oui, même quand ils parlent, ils ne se délivrent que peu, comme si ils devenaient des codex sur pattes même s'ils ne te connaissent pas, c'est assez frustrant.

(Après pour la suite je ne sais pas, mais c'est la tendance qui se dégage des prémices de l'aventure, même si l'univers est très intéressant).

Message édité pour la dernière fois le : 01/03/2017 à 14:54

#45

Aleph
Chevalier

Ouais, Planescape réussissait parfaitement à décrire l'environnement grâce à ses NPCs. C'était assez formidable. Et j'ai pas encore vu ça ici.
Et ouais, tu résumes bien mon sentiment. Des encyclopédies. Lore-dumps après lore-dumps. Et je doute que les patchs changeront ça. C'est assez tragique. L'aîne dévoilait au fur et à mesure son univers, par de petites touches, en créant de véritables NPCs, ce que c'était bon. Je crois qu'après Icewind Dale 2, je relancerai simplement PS:T.
C'est ça, les persos te récitent leur truc, sans âme, de manière chiante.
Et j'ai un autre truc qui me dérange et dont personne n'a parlé ici. C'est normal que les portraits n'aient rien à voir avec les persos qu'ils sont sensé représenter ? Non parce que moi, ça me réveille pas la nuit, mais j'avoue que ça me dérange un peu, par exemple Pillars j'ai un paquet de reproches à lui faire mais il n'avait pas ce soucis (Edér le portrait colle à ce qu'on voit dans le jeu, la même pour Durance et tout les autres) et c'est la même pour les pnj, à Sagus on croise "la plus belle femme qu'on ai rencontré" et juste elle ressemble à rien, limite qu'on m'annonce que ce soit une femme ça m'a surpris même en zoomant à fond. Autant niveau décor, ils ont de vrais artistes qui ont géré le truc, en revanche pour ce qui est des perso, là faudrait penser à embaucher quelqu'un. Surtout que la faute ne peut pas être rejeté sur le moteur puisqu'il me semble que c'est celui de Pillars, bref faire moins bien avec plus de moyens et en passant après, je trouve pas ça normal, surtout quand on ramène sa gueule à ce point et qu'on enchaine les projets après avoir en prime comme le rappelle Marcheur, tranché bien comme il faut dans le jeu et avoir viré un paquet de trucs pourtant prévus.
#47

oAmyoAmyo
Noble

Et j'ai un autre truc qui me dérange et dont personne n'a parlé ici. C'est normal que les portraits n'aient rien à voir avec les persos qu'ils sont sensé représenter ?


Ca me rappelle le dernier Deus Ex, où lors des cinématiques on voit des personnages avec telle ou telle coupe de cheveux et couleur, et en jeu, deux secondes après la cinématique, on est en face de "la même personne" mais avec une autre tête, une autre coupe, une autre couleur de cheveux, bref c'est immonde.
Putain de ...Là je me bouffe un dialogue de Salimeri (de l'ordre de la vérité)et ça donne ça :
="#B5B5B5FF"> Je crois que (là une autre ligne de code mais je ne peux pas la noter ici elle est automatiquement supprimée, bref plus fort sur le forum que chez InXile ^^)quelqu(encore du code)'un (encore un peu) a piétiné à

je m'arrête là, mais ça continu, et je pense que je vais donc également m'arrêter là en ce qui concerne ce jeu jusqu'à ce qu'il soit patché.

Message édité pour la dernière fois le : 01/03/2017 à 16:32

#49

Marcheur
Seigneur

Putain mais la presse aurait pas juste pu l'évoquer tout ça ?
J'veux dire, on est pas des spécialistes ou autre mais on m'a dit que la traduction est excellente, pourtant y a régulièrement des mots manquants, des fautes d'inattentions ect...
Puis l'optimisation quoi sérieux. Allez Inxile on arrête avec les jeux VR et compagnie et on fini les jeux qu'on a promis déjà !
#50

cabfe
Seigneur

Des backers du projet sur Kickstarter remontent des traductions à la limite (voire carrément) injouables en espagnol et en russe.
Du coup, on pourrait presque se considérer heureux de pouvoir avoir une VF "moyenne".
C'est triste de se contenter de peu.




Voir tous