Mercredi 13 Décembre 2017, 04:25     Connectés : 1      Membres : 0


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Le gouvernement polonais soutient le développement de Cyberpunk 2077

par Caparzo 19 Déc 2016 10:58 17

Bien que nous ne pourrions vraisemblablement pas appeler la Pologne le nouvel Eldorado du jeu vidéo, l'Outre-Oder semble être le pays idéal pour les développeurs de chez CD Projekt RED. En septembre 2016, ces derniers, via le GameINN program dont le but est d'améliorer la compétitivité des jeux polonais, avaient proposé différentes études technologiques que nous pourrons idéalement retrouver dans Cyberpunk 2077.

Les deux principales étaient City Creation permettant la création d'une ville vivante, immense, intelligente et tout ceci en temps réel, ainsi que Seamless Multiplayer dont le but est de créer un gameplay multijoueur unique avec des outils dédiés. Eh bien il faut croire que CD Projekt RED a su indéniablement convaincre le gouvernement polonais lors de cette présentation puisque celui-ci vient tout juste de débloquer 7 millions de dollars dans toutes ces recherches. Il s'agit de la plus grosse subvention fournie dans ce pays à un développeur de jeu vidéo.

Parmi les autres programmes, nous pouvons également découvrir Cinematic Feel dont le but est de créer des cinématiques dignes d'un film dans un RPG à monde ouvert, ainsi qu'Animation Excellence mettant en avant des animations faciales complexes. Les développeurs ont aussi proposé des recherches via leur plateforme GoG.com permettant aux joueurs consoles et PC de jouer ensemble, main dans la main. Bien évidemment, tout ceci ne risque pas forcément d'arriver à terme, mais il est intéressant de voir les ambitions de CD Projekt RED en ce qui concerne Cyberpunk 2077.

Sachez également que d'autres studios polonais ont également pu bénéficier de ces subventions de recherche et développement de la part du gouvernement. Techland a pu de son côté mettre au point grâce à ces aides un prototype d'action-RPG à la première personne se déroulant dans un monde ouvert de fantasy. Parlons-nous ici du reboot de Hellraid, ou de tout autre chose ? Nous verrons bien.


Pour finir et puisqu'il s'agit d'une bonne occasion pour en parler, de récentes rumeurs provenant du magasin suédois Komplett faisaient état d'une sortie du jeu pour le mois de septembre 2017. Tout ceci est à prendre avec de grosses pincettes, mais sachez que CD projekt RED devrait utiliser ici une politique similaire à celle de Bethesda avec son Fallout 4 en ce qui concerne l'annonce de la sortie du jeu. Celle-ci devrait donc se faire quelques mois à peine avant qu'il soit disponible dans les bacs.

Commentaires (17)

#2

Inny
Guerrier

Une bonne nouvelle. Curieux que la Pologne ait payé en dollars.
#3

Shaam
Grand chevalier

Mwé, mwé, mwé...

J'pourrais dire que ça m'étonne pas, qui se ressemble s'assemble, mais j'le dis pas, "pas de politique" :D

#4

D_Inquisitor
Guerrier

Si avec ça ils me foirent le jeu, je vais être très triste. Et personne ne voudrait que je sois triste... oh que non.
#5

Caparzo
Seigneur

Une bonne nouvelle. Curieux que la Pologne ait payé en dollars.


La Pologne n'a bien évidemment pas payé en dollar, mais bel et bien en złoty. Les 7 millions de dollars valent 116 millions de PLN (ou zł pour parler plus localement).

Message édité pour la dernière fois le : 19/12/2016 à 14:02

#6

Djefel
Chevalier

Mwé, mwé, mwé...

J'pourrais dire que ça m'étonne pas, qui se ressemble s'assemble, mais j'le dis pas, "pas de politique" :D



Je me tairai aussi alors :D

Je ne savais pas que la Pologne était si riche qu'elle peut se permettre de financer l'industrie vidéoludique
#7

Inny
Guerrier

L'Australie et la Grande-Bretagne ont aussi un programme de financement du jeu vidéo. C'est du mécénat moderne.
#8

oAmyoAmyo
Noble

Ça revient en taxes et en impôts de toute façon, c'est juste un coup de pouce réfléchi et c'est pas plus mal.
J'aimerais bien voir ça en France concernant la musique ceci dit, mais pas pour des artistes millionnaires cette fois ci!
#9

Shaam
Grand chevalier

Parce que les 7 millions ils les ont trouvés dans le cul d'une poule ?

La distribution des subventions d'état devrait être la pour soutenir ce qui ont besoin d'être soutenu, CDprojeckt n'a pas besoin de 7 millions de $, les centaines de petits devs polonais qui en chient si.

C'est comme si en France, on lâchait des thunes appartenant a l'état (donc a nous :p) pour des films de Luc besson, quel comble se serait !

#10

Shizam
Grand chevalier

Pas étonné du tout. CD projekt a toujours été trés en accord de la politique culturelle Polonaise.
Aprés tout , le cinéma ou le théâtre est bien subventionné dans pas mal de pays..Le jeu vidéo est aujourd'hui à hauteur culturel de ces 2 là.
Et puis , c'est plus de la recherche que de la subvention brut en fait.

Dans la logique , la France est en retard sur ce point.. Mais là aussi , pas étonné ...

Message édité pour la dernière fois le : 19/12/2016 à 16:18

#11

Demoniakor
Noble

La France a filé 12 millions d'euros à Ubisoft si je me souviens bien, il y a x années (2012 ? 2013, 14 ?...bref, c'est flou).

Ensuite, 7 millions, c'est pas grand chose quand tu connais la somme astronomique qu'a couté TW3, marketing compris. Si ça leur permet d'employer de nouvelles personnes et / ou de développer des ressources maisons, ça ne me choque pas plus que ça.

Alors ouep, les indés de chez indés devraient aussi profiter d'une belle somme. Reste à voir qui et quoi mériterait un chèque. Les projets foireux dans le jeu vidéo, c'est comme partout. Il y en a à la pelle. Pour obtenir un soutien quel qu'il soit, il faut tout de même avoir un projet solide et viable.

Message édité pour la dernière fois le : 19/12/2016 à 17:11

#12

Toupilitou
Garde royal

Ce qui m’étonne, c’est qu’il y a normalement un plafonnement au niveau Européen des aides publiques à la production de jeux vidéo. C’est à priori ce qui limite la part des deniers publics investis dans ce domaine. Ce plafond a sauté ?

Sinon, la France n’est pas tant en reste que cela, notamment via le CNC qui consacre une micro-section de son budget (normalement dédiée au cinéma) au financement des jeux vidéo. En gros, sur un budget d’environ 300 millions d’euros, 3 millions sont consacrés aux jeux vidéo. (c'est du "à la louche" car je n'ai pas les chiffres exacts sous la main)

C’est assez peu, mais la part qui y est dédiée ne cesse de grossir, sans compter d’autres fonds et aides publiques qui se greffent à cela. Pour preuve, tous les studios français que je suis déjà allé voir ont tous obtenu une aide de cet organisme. Il faut juste présenter un dossier solide.

Néanmoins, l’aide du CNC est une mi-subvention, dans le sens où 50 % est donné, et 50 % doit être remboursé sous 3 ans (… avant, c’était un prêt devant être remboursé à 100 %, mais après la commercialisation, ce qui avait entraîné des abus avec une foule de projets fantômes).

Sinon, J’ai récemment appris l’existence d’un fond européen pour le financement des jeux vidéo.
#13

flofrost
Grand chevalier

Et dans le domaine Dontnod sont des spécialistes en ce qui concernent la collecte des aides d'état
#14

Percival
Garde royal

Moi, ça ne me choque pas. CDPR est quand même la fierté de la Pologne. Ils en sont tellement fiers que le premier ministre polonais de l'époque a donné une copie du jeu The Witcher 2 à Obama.
Et avec 7 millions de dollars en plus, le jeu n'en sera que meillleur.

Message édité pour la dernière fois le : 19/12/2016 à 18:07

#15

Nayto
Garde

Sans parler d'aides directes et financières, la Paris Games Week n'est-elle pas déjà un sacré coup de pouce social aux boîtes françaises ?
#16

Toupilitou
Garde royal

La Paris Games Week, pour les indés français, je pense que ça donne seulement un tout petit coup de pouce en termes de visibilité, car ils sont parqués dans un coin du salon. Ca pourrait être bien mieux mis en avant je pense, mais encore faut-il en avoir la volonté.

En marge du salon, par contre, juste à côté, il y a la Games Connection qui est bien plus propice au business et en rencontres intéressantes.

Après, à la même période, il y a toujours les Ping Awards, mais là, c'est juste une lolerie bien franco-française qui perd en crédibilité d'années en années ^^

Je pense sincèrement que pour un "coup de pouce social", mieux vaut faire la Gamescom à Cologne. Et là, pour le coup, histoire d'aider à avoir un stand, il y a Capital Games qui peut filer un coup de main avec les frais que ça peut occasionner pour les développeurs les plus modestes.
#17

Sysyphe
Citoyen

Parce que les 7 millions ils les ont trouvés dans le cul d'une poule ?

La distribution des subventions d'état devrait être la pour soutenir ce qui ont besoin d'être soutenu, CDprojeckt n'a pas besoin de 7 millions de $, les centaines de petits devs polonais qui en chient si.

C'est comme si en France, on lâchait des thunes appartenant a l'état (donc a nous :p) pour des films de Luc besson, quel comble se serait
!



Navré mais ça se fait, et pour tous les films, il y a 10% de prélevé sur les recettes des télés, + les subventions issues directes de nos impôts, combien de films français avec des budgets de plusieurs millions ont fait des bides monstrueux sans que personnes ne fassent faillites.
#18

nono12
Novice

Message supprimé le 16/03/2017




Voir tous