Mercredi 22 Novembre 2017, 17:47     Connectés : 9      Membres : 8


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Des détails sur les sièges de Mount & Blade 2

par Caparzo 26 Juil 2016 11:10 15

Il y a de cela un petit mois, à l'occasion de l'E3 2016 s'étant déroulé comme à l'accoutumée à Los Angeles, les développeurs de chez TalesWorlds nous avaient dévoilé un tout nouveau trailer pour Mount & Blade 2 : Bannerlord nous permettant d'admirer les sièges. Cette fois-ci, nous allons en apprendre un peu plus sur leur fonctionnement.

C'est sur le site officiel de ce second opus que nous pouvons en effet découvrir les différentes étapes qui détermineront ces sièges. Dans un premier temps, lorsque nous déciderons d'assiéger une place forte, nous devrons construire les éléments de siège tels que les tours ou bien encore les béliers. Seules les échelles se fabriqueront automatiquement pendant que nous préparerons un siège. Quand nous prendrons la décision de passer enfin à l'attaque, une fenêtre de déploiement s'ouvrira, nous permettant de placer à notre guise les différentes troupes de notre armée. Ce sera l'occasion pour le joueur de tester des formations diverses et variées, de scinder des armées, de les regrouper ou bien de les séparer. Il s'agira sans aucun doute d'une phase déterminante quant à la réussite de ces sièges.

Les développeurs nous informent également qu'ils n'ont pas défini de règles précises en ce qui concerne le déroulement de ces phases. Les joueurs pourront choisir de faire ce que bon leur semble et d'adopter n'importe quelle stratégie pour prendre le dessus lors de ces batailles. Ils pourront également laisser se débrouiller l'IA qui tentera de réagir de façon raisonnable et censée.

En plus de la gestion avancée des troupes et du matériel lors d'un siège, un autre élément sera également déterminant au bon déroulement de la bataille, je parle de la destruction des décors. Les joueurs seront en effet menés à détruire les différentes parties de ces châteaux, que ce soit tout aussi bien les portes, les merlons (ces espaces se situant entre deux créneaux) ou bien tout simplement les murs pour tenter de créer des brèches. Ces ouvertures permettront aux assaillants de pénétrer bien plus facilement dans ces places fortes et donneront du fil à retordre aux défenseurs qui ne pourront plus se déplacer correctement dans l'enceinte.

Vous l'aurez compris, les sièges de Mount & Blade 2 : Bannerlord s'annoncent comme l'une des parties les plus jouissives de ce second opus et, si on ajoute à cela le respect bien évidemment historique des différents éléments composant ces sièges, alors tout ceci devrait nous rendre particulièrement impatient.

Commentaires (15)

#2

mm678player
Paladin

Réalisme, quand tu nous tiens...
#3

Caparzo
Seigneur

Le réalisme de Mount & Blade apparaît plus équilibré que celui par exemple de Kingdom Come : Deliverance. Les développeurs de chez TaleWorlds semblent ne pas avoir oublié qu'il est ici question de jeux vidéo, ce qui est un très bon point le gameplay...
#4

InsertDisk2
Garde

Le réalisme de Mount & Blade apparaît plus équilibré que celui par exemple de Kingdom Come : Deliverance. Les développeurs de chez TaleWorlds semblent ne pas avoir oublié qu'il est ici question de jeux vidéo, ce qui est un très bon point le gameplay...


Justement réjouissons nous d'avoir le choix, et que les deux interprétations, les deux visions, aient droit à leur traitement.
#5

Geralt
Grand chevalier

J'ai jamais joué (testé vite fait quoi) au premier Mount & Blade... Mais là plus ça va, plus ça donne envie !
Je me répète mais là sur ces screens, je trouve le jeu vraiment pas vilain.

Le truc qui me hype le plus, c'est la destruction de ces châteaux justement. J'espère vraiment que ça sera complet, et que ça n'aura pas l'air scripté. Que les sièges ne se ressembleront pas, et qu'on pourra limite le raser complètement, pas uniquement certaines parties, qui pourraient lasser à force de manque de liberté.

Mais peut être que j'en attends trop. Enfin voilà ça serait très cool, que l'aspect destruction soit réel.
#6

Armancia
Chevalier

J'ai jamais joué (testé vite fait quoi) au premier Mount & Blade... Mais là plus ça va, plus ça donne envie !
Je me répète mais là sur ces screens, je trouve le jeu vraiment pas vilain.

Le truc qui me hype le plus, c'est la destruction de ces châteaux justement. J'espère vraiment que ça sera complet, et que ça n'aura pas l'air scripté. Que les sièges ne se ressembleront pas, et qu'on pourra limite le raser complètement, pas uniquement certaines parties, qui pourraient lasser à force de manque de liberté.

Mais peut être que j'en attends trop. Enfin voilà ça serait très cool, que l'aspect destruction soit réel.


A mon avis, tu peux abandonner tes rêves de "liberté" de joueur de beat em up.

Dans M&B un château ça n'est pas juste un morceau de pierre.
Il y a un enjeu stratégique : stationner des troupes et des vivres
Un enjeu politique : disposer d'un fort ou l'attribuer a des conséquences sur la relation avec les différents pnj
Un enjeu économique : les villages au alentours dépendent du château et les taxes qui vont avec.

Quant aux combats à proprement dit, ça serait trop irréaliste que des battisses en pierre de cette envergure puissent se faire raser sans la technologie de la poudre. Des forts qui tombent c'est une chose mais raser un château tient plus à de la démolition qu'à une bataille.

Désolé de casser ton rêve !

Pour ma part je suis content que TW ait structuré les sièges qui étaient l'une des parties les plus mal fichues de Warband. J'espère surtout qu'en fonction de la faction et des unités on aura des approches stratégiques différentes.

Message édité pour la dernière fois le : 26/07/2016 à 16:50

#7

flofrost
Grand chevalier

Ouais, si c'est mieux foutu qu'avant tant mieux, car la file indienne de mecs qui montent à l'échelle façon Bézu qui lance une queuleuleu c'était pas top ^^
J'aimerais bien aussi avoir droit à un peu d'huile bouillante, par contre faudrait une version en odorama histoire de profiter du fumet du mec qui rôti dans son amure
#8

Geralt
Grand chevalier

@Armancia Tu m'as mal compris je crois. Je ne me crois pas dans un beat em up...
Et les enjeux que tu cites, j'ai bien compris.
Après quand je dis raser, faut pas avoir l'image où à la fin de la bataille il ne reste qu'un tas de cendres... J'ai peut être mal choisi le mot. Raser, dans le sens, que ça ressemble plus à un château utilisable bref...

Je parlais précisément de ce morceau moi :

Les joueurs seront en effet menés à détruire les différentes parties de ces châteaux, que ce soit tout aussi bien les portes, les merlons (ces espaces se situant entre deux créneaux) ou bien tout simplement les murs pour tenter de créer des brèches. Ces ouvertures permettront aux assaillants de pénétrer bien plus facilement dans ces places fortes et donneront du fil à retordre aux défenseurs qui ne pourront plus se déplacer correctement dans l'enceinte.


J'attends simplement de l'envergure. Savoir jusqu'à quel point ce sera destructible.
#9

Armancia
Chevalier

@Geralt
Ok :)
A mon avis ça dépendra surtout des compétences en ingénierie et ce sera scripté. Je peux me tromper mais les ensembles destructibles etc en général ça nécessite un moteur adapté et pas mal de boulot. Mettre autant de moyen dans une phase très spécifique de game play ça me semble peu probable.

Toutefois j'aimerai bien avoir tord !

#10

patacrep
Villageois

J'ai jamais joué (testé vite fait quoi) au premier Mount & Blade...
.


Ouuuuh, au bûcher !
Tellement jouissif ce jeu, sorti en septembre 2008.
Bizarre de trouver des joueurs sur ce site qui ne soient pas rentrés dans la mélée !

Message édité pour la dernière fois le : 27/07/2016 à 15:07

#11

Munshine421
Garde royal

Comme Geralt, j'avais juste testé la démo. En solo, j'ai trouvé ça trop aride. Pas vraiment un RPG, plus une simu médiévale.
C'est surement plus intéressant en Multi.
#12

Iosword
Grand chevalier

C'est surement plus intéressant en Multi.

C'est totalement l'inverse, enfin de mon point de vue. Le but c'est le jeu, de profiter de ce mélange entre simulation et RPG très sandbox (qui fait que si c'est vraiment un RPG). Le multi c'est uniquement des combats en l'état. Alors le jour où il y aura de la coop là je risque de perdre toute vie sociale, en attendant je trouve le multi sympathique sans plus.
#13

Geralt
Grand chevalier

C'est vrai qu'un peu comme Munshine, je me suis jamais lancé à cause de son austérité de premier abord ; car pas mal disent des tas de qualités dessus.
#14

Gaek_Shao
Guerrier

C'est aussi l'austérité et l'apparente rugosité qui m'ont rebuté. J'avais pourtant testé la démo, et accroché un peu "niveau graphisme".
Mais le reste me semblait bien lourd.
#15

Vilgefortz
Villageois

C'est aussi l'austérité et l'apparente rugosité qui m'ont rebuté. J'avais pourtant testé la démo, et accroché un peu "niveau graphisme".
Mais le reste me semblait bien lourd.


C'est le cas avec Mount & blade, c'est lourd, loin des standards, c'est difficile d’accès, c'est rébutant (tant au gameplay qu'a la technique) mais dés lors que tu effectues ta premieres bataille en pleines enneigé, que tu commence a jouer au jeu des thrones et moddé un peu le jeu ( pour les gens qui trouvent que les options de dialogue ne sont pas assez approfondies, je leurs conseils l'excellent mod Diplomacy pour Warband), tu réalise que le jeu est chronophage et se permet même le luxe d’etre riche en possibilité.

Pour en revenir au sujet de l'article un seul mots peut définir la chose: EPIC.
#16

patacrep
Villageois

Vidéo E3 2016 sur le siège:



Message édité pour la dernière fois le : 30/07/2016 à 03:15





Voir tous