Mercredi 20 Septembre 2017, 07:50     Connectés : 5      Membres : 4


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Aaryn Flynn nous parle de Mass Effect : Andromeda

par Caparzo 10 Mai 2016 19:24 19

Toujours prévu pour voir le jour au premier trimestre de l'année 2017, Mass Effect : Andromeda a la lourde tâche de succéder à la trilogie Mass Effect mettant en scène l'emblématique Commandant Shepard. Pour mieux préparer le terrain, Aaryn Flynn, general manager de chez Bioware, revient aujourd'hui sur ce nouvel opus.

C'est sur le site officiel de Mass Effect : Andromeda que ce cher Flynn nous fait savoir que ce nouvel opus comportera tout ce qui a fait le succès de la série, comme des histoires dantesques, des personnages emblématiques ainsi que des combats à la troisième personne particulièrement funs. Andromeda nous proposera beaucoup plus de liberté qu'auparavant et nous fera découvrir, comme son nom l'indique si bien, la galaxie d'Andromède. Ce sera l'occasion pour nous de se faire de nouveaux alliés, de nouveaux ennemis, ainsi que d'explorer de nouveaux mondes fascinants.

Le moteur graphique du jeu ne sera pas en reste puisque pour la première fois dans la franchise Mass Effect, Andromeda est développé pour les consoles de la nouvelle génération. Le Frosbyte Engine devrait donc nous en mettre plein la vue. Pour finir, Aaryn Flynn nous donne rendez-vous pour le 12 juin prochain lors de la conférence EA PLAY.

Commentaires (19)

#2

D_Inquisitor
Garde

Je ne me suis pas encore penché sur le sujet mais le choix de la galaxie d'Andromède est intéressant.

Déjà parce qu'elle entrera en "collision" avec notre galaxie dans environ 4 milliards d'années (je doute que les humains soient toujours là pour voir ça au rythme où l'on régresse devant le Veau d'Or), et ensuite parce qu'à ce jour, elle contient un trou noir (à ne pas confondre avec les trous de ver) géant qui définit un second noyau dans cette galaxie.

Les théories autour des trous noirs restant à ce jour complètement invérifiables, ça laisse une marge de manoeuvre en terme d'interprétation et de délire purement SF. Si tant est qu'ils veuillent bien se donner la peine d'explorer une telle piste et non pas nous refaire un space shooter option RPG comme ME3.

Pour le plaisir des choses qui nous dépassent complètement : http://www.huffingtonpost.fr/2015/10/23/video-trou-noir-avale-etoile-somptueux-science_n_8370612.html

Message édité pour la dernière fois le : 10/05/2016 à 21:28

#3

Phoenix
Paladin


Déjà parce qu'elle entrera en "collision" avec notre galaxie dans environ 4 milliards d'années (je doute que les humains soient toujours là pour voir ça au rythme où l'on régresse devant le Veau d'Or),


Et de toute façon, la Terre se fera "avaler" par notre Soleil. Donc ça sera mort pour tout être Terrien de voir une collision via Andromède.

Message édité pour la dernière fois le : 10/05/2016 à 23:55

#4

AbounI
Grand gobelin

l'est pas avare en superlatif ce Aaron
#5

RealOkau
Villageois

En même temps, le gars va pas aller dire : ''En fait, on a fait de la merde finie à la pisse pour capitaliser sur le nom''.

ME3 et DAI m'ont bien vacciné contre EABioware. Je n'attends plus rien d'eux et ils peuvent essayer de vendre le meilleur jeu du monde, tant que je n'aurait pas testé leurs trucs, je ne laisserai plus un seul de mes centimes tomber dans leurs poches.
#6

D_Inquisitor
Garde


Déjà parce qu'elle entrera en "collision" avec notre galaxie dans environ 4 milliards d'années (je doute que les humains soient toujours là pour voir ça au rythme où l'on régresse devant le Veau d'Or),


Et de toute façon, la Terre se fera "avaler" par notre Soleil. Donc ça sera mort pour tout être Terrien de voir une collision via Andromède.


P'tête que oui, p'tête que non. A ce jour, la durée de vie de notre Soleil est de 1 milliard d'années supérieure à cette collision. Donc ça devrait être jouable. Et j'imagine que s'il existe encore des humains avec un peu de bon sens qui dépasse la taille de leur compte en banque, ils auront trouvé depuis des millions d'années une autre galaxie et planète à coloniser (ou juste flotter dans l'espace pourquoi pas, sur d'immenses bases). Quand on voit qu'on limite notre évolution bien trop souvent pour des raisons économiques, on est loin du compte encore.
#7

Omega
Citoyen

Bon je ne suis pas diplômé en astrophysique, mais une collision entre Andromède et la Voie Lactée ne signifierais pas plutôt un "assemblement" comme deux groupe d'oiseaux qui se rassemble ? Plutôt qu'un phénomène cataclysmique qui engendrerai la destruction des systèmes concerné ?
#8

mm678player
Paladin

Bon je ne suis pas diplômé en astrophysique, mais une collision entre Andromède et la Voie Lactée ne signifierais pas plutôt un "assemblement" comme deux groupe d'oiseaux qui se rassemble ? Plutôt qu'un phénomène cataclysmique qui engendrerai la destruction des systèmes concerné ?

Je ne suis que connaisseur amateur, mais je suppose que c'est comme "assembler" deux mottes de terre : tu écrabouilles quand même les fourmis qui sont dessus...
#9

cabfe
Seigneur

Bon je ne suis pas diplômé en astrophysique, mais une collision entre Andromède et la Voie Lactée ne signifierais pas plutôt un "assemblement" comme deux groupe d'oiseaux qui se rassemble ? Plutôt qu'un phénomène cataclysmique qui engendrerai la destruction des systèmes concerné ?

Je ne le suis pas non plus, mais avec les forces d'attraction en jeu, il est peu probable que ça se passe gentiment.
A mesure que les deux galaxies vont se rapprocher, leur vitesse va accélérer et leur influence mutuelle grandir.
Après, c'est du billard. Des morceaux vont entrer en collision, d'autres seront déviés et d'autres seront peinards.
#10

mm678player
Paladin

A mesure que les deux galaxies vont se rapprocher, leur vitesse va accélérer et leur influence mutuelle grandir. Après, c'est du billard. Des morceaux vont entrer en collision, d'autres seront déviés et d'autres seront peinards.

Voilà, c'est ce que je voulais dire.

Bon je ne suis pas diplômé en astrophysique, mais

Sans que ma réponse te soit destinée personnellement, Omega, mais juste en général, toutes conversations confondues, juste en général aux personnes qui pensent que si on ne bosse pas dans une spécialité, on n'en sait pas plus que si on n'avait pas fait de siences du tout, et qu'ils en savent donc tout autant, je répondrai :
par exemple là, astrophysique disons pour l'exemple, en ayant juste ce que j'appelle "une base commune en sciences", et sans m'être spécialisé en astrophysique, j'ai quand même manipulé des milliers de formules des milliers de fois il y a 20 ans, dont celle de la gravité (première masse fois deuxième masse fois une constante, me souviens plus laquelle, divisé par la distance au carré), puis regardé par exemple ce que ça donne si on la met dans une intégrale triple sur tout le volume, par exemple d'une sphère (planète), et autres considérations de ce genre. Puis somme des forces égal masse fois accélération, accélération qui est la dérivée de la vitesse, etc...
Et donc j'en déduis que la réponse de cabfe est pertinente (sans refaire les calculs de nos jours, juste au feeling de ce que ça donnait à l'époque où je les faisais)...

Tout ça pour dire quoi, tout ça pour dire que je suppose aussi que c'est donc le cas pour tous ceux qui s'expriment aussi avec de tels détails...

A noter que ce n'est pas une gueulante (j'ai tjrs des pb pour faire passer le ton sympatique et souriant à l'écrit moi). C'est une info pour ceux qui s'imaginaient jusqu'à présent qu'on est spécialisé ou pas, en tout ou rien...

Comme dit, à ne pas prendre personnellement, Omega...

Message édité pour la dernière fois le : 11/05/2016 à 15:57

#11

Apollo
Citoyen

Le nom du moteur est "Frosbite" et non pas "Frosbyte"
#12

cabfe
Seigneur

Le nom du moteur est "Frosbite" et non pas "Frosbyte"

Dommage, ça aurait fait un jeu de mots.
#13

Omega
Citoyen

Pas de soucis mm678playern, je comprends tout à fait ton point de vue.

Je dirai juste que lorsque j'ai dit ça, cela n'impliquais que moi. Comme beaucoup, c'est un sujet qui me passionne, mais personnellement, le gros de ce que j'en sais, je l'ai appris en regardant des documentaires ou en fouillant sur le net. En aucun cas je n'ai voulu juger les connaissances de chacun.

J'ai vu que vous débattiez là dessus, je me suis posé une question, je l'ai écrite dans l'optique d'en apprendre d'avantage et de nourrir le débat. Tout simplement.

Qu'il n'y ai pas de malentendu entre nous, je dit ça drapeau blanc en main l'ami gobelin.
#14

mm678player
Paladin

@Omega :

No souçaille.
Peace & Love.

#15

Rosen
Garde

En imaginant que nous ne sommes même pas un pixel sur cette video:



#16

Fletch
Citoyen

faut lui faire confiance au gars, et puis niveau scénaristique j'ai bien kiffé mass effect 2 ou on réunit une super équipe pour lutter contre les ennemis en "eur" et dans le 3 elle sert a rien et on se coltine un moissonneur avec un lance roquette sur une plage, ha que de bons souvenirs! et l'aspect exploration passé à la trappe au profit de combats non stop, non ea bioware sait y faire depuis qu'ils ont les licences bioware estampillés jeux de rôle. Du goudron et des plumes pour ces gens là!
#17

D_Inquisitor
Garde

Je ne suis pas expert non plus, je me renseigne selon l'actualité et l'humeur et j'avais déjà étudié la question il y a quelques temps. Donc pour répondre, oui la "collision" ne devrait concerner réellement que quelques planètes car on parle de galaxies qui vont fusionner pour à terme ne donner qu'une seule nouvelle galaxie (dont le nom fait encore débat) Les distances entre chaque astre étant monstrueuses, ça sera d'après les spécialiste, un long ballet où les forces de gravitation joueront plein pot jusqu'à se stabiliser en redistribuant les cartes des rotations respectives.

Dans un autre registre, peu de gens se posent la question, mais il faut quand même savoir que par exemple, la Terre tourne à la vitesse d'environ 1700km/h à l'équateur (1000km/h au Canada). Mais comme nous tournons tous avec elle et que le corps humain n'a pas de capteur de vitesse absolue (heureusement), par principe de mouvement uniforme nous ne ressentons que les accélérations et décélérations. Suffit d'imaginer que la Terre s'arrête de tourner d'un coup, et on sera tous éjectés à une vitesse mortelle pour tout le monde.

Et pour continuer dans le même registre, personne n'imagine que la Terre se déplace autour du Soleil à la vitesse de ... 108000 km/h. Je dévie du coup complètement du sujet car je trouve tout ça fascinant en fait (et par extension la SF et ses délires aussi). Et pour la même raison que personne n'a l'impression de bouger à plus de 1000km/h sur Terre, personne ne ressent le déplacement de la Terre autour du Soleil du fait du mouvement uniforme de cette dernière dans l'espace. Au final l'humain ne ressent que les différences de vitesses sans toujours être capable de dire ce qui bouge ou ne bouge pas.

Dans les expérience intéressantes sur le sujet, il y a l'exemple du train en gare (qui m'est arrivé aussi). Quand on est dans un train et qu'un autre train démarre à côté, en l'absence d'autre référentiel que les trains, le cerveau peut se tromper sur celui qui est réellement en mouvement. Il va voir une différence de vitesse, penser que l'on vient de bouger alors qu'en fait, c'est l'autre train qui est peut-être parti. Dès que l'on retrouve un référentiel statique, on sait qui bouge.

Tout ça pour dire... qu'ils n'ont pas intérêt à ne pas se louper sur ce Mass Effect, ils m'ont tellement déçu tout au long de la trilogie, sur la partie RPG et exploration.
#18

Phoenix
Paladin


P'tête que oui, p'tête que non. A ce jour, la durée de vie de notre Soleil est de 1 milliard d'années supérieure à cette collision. Donc ça devrait être jouable.



Pas si sur, même sans nous "manger" directement, la Terre aura le temps d'être bien carbonisé via l’extension du soleil qui prend petit à petit de l'ampleur.


... ils auront trouvé depuis des millions d'années une autre galaxie et planète à coloniser (ou juste flotter dans l'espace pourquoi pas, sur d'immenses bases). Quand on voit qu'on limite notre évolution bien trop souvent pour des raisons économiques, on est loin du compte encore.



Nan, s'imaginer coloniser une autre galaxie relève de l'impossible, c'est du fantasme la . Car de base, les galaxies s'éloignent de plus en plus des autres (sauf cas particulier comme Voie Lactée et Andromède), c'est carrément super super loin, distances hallucinante quoi, de plus, il y a une force d'attraction énorme pour en sortir (je te sortirais bien des sources mais j'en ai pas sous le coude mais je t'invite à vérifier sur le net). Bref c'est trop énorme, qui prendrait un temps monstre, plusieurs générations pour aboutir d'un point à l'autre.

Vivre dans des vaisseaux ambulant sur le long terme, pas sur que le corps humain tiendrait le coup, et les tensions entre humains aura toujours un risque de pété, surtout à être enfermé dans une "boite".

Pour déja bien commencé, il faudrait au moins aller sur un système vivable sur notre galaxie, cela serait sans doute plus plausible à faire, mais bon c'est pas demain la veille...


Après, peut etre que dans l'avenir, (nouvelle technologie de ouf etc) tout cela pourra peut être quand même aboutir qui sait, après tout, l' humain est plein de surprise !



Qui vivra verra comme on dit...

Message édité pour la dernière fois le : 12/05/2016 à 01:07

#19

Inny
Guerrier

Il y a une très belle simulation ici. Il y aura 50% de chances que le système solaire soit éjecté de la nouvelle galaxie.
Mais de toute façon, ME:A ne se passera pas dans 4 milliards d'années.

Message édité pour la dernière fois le : 12/05/2016 à 17:46

#20

Lukin
Villageois

J'ai des grandes esperances pour se jeu.Car meme si mass effect 2 et 3 niveau scenario ils etaient pas mal,ils etaient orientés plus action et moins ouvert que le 1.




Voir tous