Mardi 19 Novembre 2019, 21:48     Connectés : 2      Membres : 1


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

La guerre continue !

par Jubei 13 Fév 2016 22:10 38

Lors de l'une de nos précédentes news, je vous annonçais la pseudo-guerre de la traduction de D&D v5, du moins son SRD. Eh bien la guerre est officiellement ouverte désormais, puisque Black Book Éditions vient d'attaquer la maison d'édition Agate RPG via un article paru dans le dernier Casus Belli.

Suite à cette attaque publique, Agate RPG vient d'exercer son droit de réponse. Et autant vous dire que les boules de feu vont pleuvoir dans tous les sens. 

Rappelons que le SRD est le " Systems Reference Document " et qu'il ne contient que des lignes directrices pour la publication de contenu sous la licence Open-Gaming (OGL). En d'autres mots, le document ne contient que les bases du système de D&D v5 et qu'il reste assez limité par rapport aux livres de bases de D&D 5th edition

Affaire à suivre du coin de l'œil...

Commentaires (38)

#2

TrollTraya
Garde royal

Et voilà, c'est parti... Comme quoi BBE à fait une énorme connerie avec ce qui était selon moi une manœuvre de guerre des plus maladroite. Maintenant c'est parti pour une guéguerre qui va durer des lustres... Mais bon, un bon point pour Agate dans ce merdier : au moins leur réponse est plus travaillé dans les formes que le torchon qu'avait publié BBE... Même si à mon sens Agate aurait dut s'abstenir de cette réponse... On dirait qu'ils se croient obligés de nourrir la polémique, qu'ils pensent que c'est ça qui va leur rapporter du fric... Bon, c'est vrai, ils n'ont peut-être pas tort...
#3

Jubei
Chevalier

Personnellement, je pense que la réponse d'Agate était nécessaire afin de pouvoir et se défendre face à BBE et de couper l'herbe sous le pied de BBE. Ce droit de réponse permet à Agate de ne pas donner raison à BBE, ce qui aurait été le cs si ils n'avaient pas répondu.

On ne peut que félicité Agate des tournures linguistiques employés savamment pour répondre à la calomnie de BBE dans Casus Belli.
#4

Paladin
Villageois

On dirait qu'ils se croient obligés de nourrir la polémique

Au contraire, c'est une clarification très concise d'informations faussées colportées par le leader de la discipline. En tant que petit poucet, ils avaient plutôt intérêt à montrer qu'ils n'allaient pas se laisser marcher sur les pieds et, surtout, faire comprendre que, contrairement à ce que prétend le papelard, ils n'ont fauté absolument nulle part.
Plus que nourrir, ça met justement fin à tout motif pour une possible polémique : Blackbook dit de la merde, les gens de chez Agate sont dans leur bon droit, et on pourra bien dire toutes les saloperies qu'on veut, ils feront leur version de D&D et pis c'est tout.

Et puis après tout, le truc est libre. Ils s'attendaient à quoi, chez Blackbook, à ce que les autres maisons d'édition les regardent faire ? Au contraire, je suis même surpris qu'Agate les ai prévenus, et particulièrement dubitatif quant à ce qui octroierait à Blackbook la primeur d'être prévenu par un concurrent. De quoi ils s'offusquent, au juste ? Qu'on ose venir jouer sur leurs plates-bandes ? Qu'on puisse avoir l'outrecuidance de croire être à la mesure ? De ne pas offrir à ces messieurs la considération qu'ils méritent ? A d'autres !
Ils se sont fait couper l'herbe sous le pied par des gars plus prompts qu'eux, ils ont cherché un moyen de les décrédibiliser, et c'est revenu leur mordre les fesses.

Pour le coup, ils l'ont offert à leur concurrent, leur casus belli...
#5

TrollTraya
Garde royal

je suis d'accord, mais soyons cohérent : avec son "communiqué", BBE s'était tirer une balle dans le pieds. Tout dedans puait la mauvaise foi, et contredisait certaines déclarations publiques de BBE antérieures -ce qu'on oublié pas mal de leur collaborateurs de Casus quand ces derniers sont montés au créneau défendre leur patrons-.

En théorie, il ne méritait même pas une réponse. Je dis bien en théorie, car ça n,'à pas empêché BBE d'engranger des souscriptions records...
#6

Dwilaseth
Seigneur

A propos d'Agate justement et du palier qui vient d'être débloqué incluant trois scénarios ils viennent de révéler les auteurs, le premier sera écrit par John Grümph, on n'aime ou on n'aime pas mais en tout cas il très productif. Le second module sera écrit par Eric Nieudan, un peu moins médiatique mais tout autant talentueux puisqu'il a participé à l'écriture de JdR tels que Archipels, Lanfeust et plus récemment Planète Hurlante et pour finir, non des moindres.. le dernier module sera écrit par.. tam taaaam.. Ed Greenwood, un petit auteur américain inconnu.. Maintenant va savoir comment Agate a réussi à se payer un illustre auteur comme lui ?

Message édité pour la dernière fois le : 14/02/2016 à 01:03

#7

Jubei
Chevalier

Pour Greenwood, je ne pense pas qu'Agate ait déboursé une grosse sommes. Je pense plus à un partenariat suite à l'étude par Mr. "Royaumes Oubliées", des deux versions françaises proposées par deux éditeurs différents. Et au vue de l'état d'esprit de BBE, je pense que Greenwood à fait très vite son choix.

En tout cas, je pressens, grâce à la participation de Greenwood, un futur cadre de campagne pour Dragon... Le retour de Drizzt, Elminster et bien d'autres ? ^_^
#8

Dwilaseth
Seigneur

BBE vient de réagir au droit de réponse qu'Agate a posté avant-hier concernant l'attaque faite par la Team Casus quelques jours plus tôt. Je trouve comique qu'il ait intitulé le sujet "Une histoire bien pénible" et déclare t-il (j'ai coupé le texte inutile) "Pour ne pas polluer le projet Héros & Dragons, ni l'actu JdR du site Casus, ni même d'autres endroits sur ce forum, voici un fil de discussion non pas pour inciter les gens à troller mais pour publier publiquement les éléments d'informations qui nous semblent détourner de leur contexte par nos confrères d'Agate".

Je pense que tout est dit.. mais ceux et celles qui sont intéressé(e)s par cette nouvelle "telenovela" pourront se tenir au courant des derniers ragots en cliquant ICI !

Bon faut trier, hein ! Entre les déclarations officielles de BBE et les trolls les pages vont très vites grimper en nombre ! Sur ceux, bonne lecture !

Message édité pour la dernière fois le : 14/02/2016 à 15:40

#9

Jubei
Chevalier

Loool j'aime beaucoup la manière de BBE de répondre : les éléments d'informations qui nous semblent détourner de leur contexte par nos confrères d'Agate

Donc en gros, Agate dit de la merde parce que ce n'est pas ce que BBe voulait dire dans leur Casus ? mort de rire. Jamais vue autant de mauvaise foi chez un éditeur. Ah si, chez oriflamme ^^
#10

Dwilaseth
Seigneur

Ah si, chez oriflamme

J'ai bien connu Jeam-Marc Delorme, un des fondateurs de chez Oriflamme à l'époque car il habitait à coté de chez moi (Montigny-les-Metz) et faisant partie du même club et ayant travaillé un temps dans un des magasins Excalibur (Celui de Metz) j'ai été assez proche d'Oriflamme et de ceux qui faisaient le Magazine Tatou. Une bonne époque.. Oui bon je sais, tout le monde s'en fou ! Mais tu parles peut-être d'après Jubei ? Quand ils ont été racheté par Arkeos (à vérifier), voir encore après, donc récemment (ces 5/6 dernières années en gros) où beaucoup de choses ont été annoncées et rien n'est vraiment sortie.

Message édité pour la dernière fois le : 14/02/2016 à 16:17

#11

Armancia
Chevalier

Je savais que le cirque engendré par les choix de Wotc allaient provoquer le chaos, au pays du Drama !
Ce qui me choc, c'est de balancer ceci sur la place publique, on dirait des lavandières. Je connais assez peu les éditeurs fr de jdr, vu que je joue principalement en anglais. Et j'avais une bonne opinion de ces 2 là, pour Pavillon noir et les Ombres d'Esteren.

J'espère simplement que leurs cancans ne vont pas avoir d'impacts négatifs sur la suite des événements. Ce serait dommage pour la communauté.
#12

Dwilaseth
Seigneur

Je suis du même avis que toi Armancia. Sur le fond, même si ce que dit BBE est vrai (ou non) cela aurait dû resté en interne et pas sortir en place publique. Le jeu de rôle n'est pas différent du reste du monde de l'édition. La concurrence est sans merci et les éditeurs n'ont a pas attendu la SRD de D&D5 pour soudoyer les auteurs. Wizards of the Coast, d'ailleurs, s'en était fait un sport national à une époque mais j'ai l'impression que cela passe mieux de l'autre coté de la Manche.

Le problème, coté BBE, si on exhorte les petites chamailleries de fond de cours d'école c'est le fait qu'Agate aurait contacté quelques-uns des membres de la Team Casus pour leur proposer un partenariat pour qu'ils travaillent conjointement sur le projet d'origine, sur lequel ils ont été initialement engagé, et sur l'écriture d'un hypothétique scénario. Apparemment c'est un acte de guerre qu'à engagé Agate, un "casus belli" si on en crois BBE. Perso je vois pas trop le problème. Un auteur sous contrat ne peut-il pas travailler sur deux projet en même temps ?
#13

flofrost
Grand chevalier

Moi je suis pas concerné par ce truc, mais juste en regardant comme ça d'un oeil extérieur, je vois une boite qui a l'air professionnelle, qui use de son droit de réponse et fait les choses "proprement" sans donner son "ennemi" en pâture à ses fans et autres trolls en tout genre (Agathe donc). Et de l'autre, une boite qui elle balance des trucs invérifiables mais qui demande aux gens de croire en leur bonne foi, tout en étant eux pour le coup pas du tout pro, et pire, en jetant le "méchant" "l'ennemi" dans la cage aux fauves et en se délectant du lynchage auquel il pourrait avoir droit (BBE).
Donc voila, moi, en étant absolument pas concerné par le truc n'étant ni joueur ni mj, en jugeant donc uniquement la communication sur l'affaire car n'ayant aucune connaissance des projets concernés, je trouve que la seule chose certaine dans cette histoire, c'est que BBE pour le coup fait vraiment preuve d'un grand manque de professionnalisme, et cela que Agathe ai réellement tenté de leur mettre à l'envers ou pas.
#14

Dwilaseth
Seigneur

En gros, c'est "Goliath contre David" version Telenovela brésilienne



Devinez à qui appartient ce chien "noir" ?

Message édité pour la dernière fois le : 14/02/2016 à 19:55

#15

Taurus
Villageois

Moi qui hésitais à financer l'un ou l'autre je viens de choisir... aucun des deux.
#16

Gelukpa
Guerrier

Personnellement j'ai eu quelques problèmes et une grosse déception avec BBE. Du coup Casus Belli et leur boutique online c'est fini pour moi.
Donj 5 ça sera en SRD en VO ou sur AideD&D pour la VF (et donc gratuitement).
#17

Dwilaseth
Seigneur

personnellement j'ai eu quelques problèmes et une grosse déception avec BBE
Sans être indiscret (si c'est le cas je m'en excuse) tu peux détailler dans les grandes lignes stp ?

Message édité pour la dernière fois le : 15/02/2016 à 13:30

#18

Moussur
Citoyen

Moi je trouve qu'au contraire, c'est le comportement d'Agathe qui mériterait la réprimande, sans accord de traduction, ils tentent de débaucher les traducteurs de BBE, alors qu'il est normal que BBE réserve sa traduction à ses clients avant Agathe. Mais je me demande s'il n'y a pas des clauses d'exclusivité pour les traductions?
Je me demande même du coup pourquoi Agathe a tenté de se justifier, c'est assez sidérant, en gros vouloir le beurre et l'argent du beurre.
En tout cas l'affaire aurait gagné à ne pas être exposée au public, je pense me fier à AideDD.
#19

Armancia
Chevalier

Perso je vois pas trop le problème. Un auteur sous contrat ne peut-il pas travailler sur deux projet en même temps ?


Ca dépend du contrat de l'auteur et surtout si BBE a posé une clause d'exclusivité sur les scénarios D&D5.

Je ne souhaite pas prendre partie, mais il n'y a pas de fumé sans feu.
Par contre, je serai BBE j'investirai dans un chargé de communication, parce que ça fait peur.
#20

troOn
Citoyen

Par contre, je serai BBE j'investirai dans un chargé de communication, parce que ça fait peur.


Exactement ce que j'ai pensé. J'ai lu les messages de chacune des boites et quelques commentaires pour comprendre un peu de quoi ça cause. Mais franchement le niveau du message de BBE m'a fait de la peine. Bourré de fautes de français, noyé de pathos et de "c'est pas moi c'est lui", ça fait pas sérieux tout ça.
#21

TrollTraya
Garde royal


Ca dépend du contrat de l'auteur et surtout si BBE a posé une clause d'exclusivité sur les scénarios D&D5.



Une chose qui doit être difficile de savoir avant de contacter l'auteur en question, j'imagine...
#22

flofrost
Grand chevalier

Tout à fait Troll, c'est pour ça que je ne vois pas pourquoi BBE en fait tout un foin, c'est pareil partout, si un profil t'intéresse pour ta société, que tu penses qu'il peut t'apporter un plus, tu le contactes, et ça marche aussi dans des sociétés "classiques" avec une personne en cdi, alors que là on parle de simples piges en quelques sortes, ça pourrait être comparé à des missions d'intérim en fait, et libre à la personne d'être en pourparler avec quelqu'un d'autre pour l'après, une fois qu'il aura conclu sa mission, voir même de carrément rompre son contrat en cours s'il le désire en trouvant un accord avec son employeur actuel. Le pire, c'est que le principal reproche qu'ils font, c'est que les concurrents osent proposer un salaire plus élevé, j'avoue que quand j'ai lu ce passage, je me suis bien marré, faut quand même avoir du culot pour oser reprocher à quelqu'un d'être plus généreux que toi ^^
Donc soit chez BBE ils sont un peu à l'ouest et ne savent pas comment ça se passe dans le monde réel, soit ils se considèrent supérieur aux autres et trouvent intolérable qu'on puisse les traiter comme les autres justement. En tout cas c'est ce qu'il ressort de leur com à ce sujet, donc ça ouvre une autre possibilité : ils sont peut être justes super mauvais pour s'exprimer, et là, étant donné qu'on parle quand même d'une société qui est quand même sensé être spécialisée dans l'écriture, je trouve que c'est l'option la plus triste du lot.
#23

Gelukpa
Guerrier

Sans être indiscret (si c'est le cas je m'en excuse) tu peux détailler dans les grandes lignes stp ?


Non ce n'est pas indiscret, voila ma petite histoire :

Je suis fan de Casus Belli depuis la les années années 90 j'ai vécu la mort du premier CB son retour 2 fois (2 fois de qualité moyenne) puis son retour chez BBE. Le premier numéro m'avait convaincu et je me suis donc abonné. En fin du premier abonnement avec mon avant dernier numéro je reçois le classique message "réabonnez vous" pour ne pas manquer un numéro.
Je me réabonne donc fissa. Un mois et demi après, la commande a disparue, je contact BBE, ma commande a été annulée. Je me réabonne donc une deuxième fois pour la même période et demande explicitement que mon premier réabonnement/chèque ne soit pas validé si jamais il est retrouvé. BBE me confirme que seul sera prit en compte mon deuxième réabonnement.
Quelques semaine plus tard j'ai eu la surprise de recevoir mon Casus Belli non pas une fois ni deux fois mais trois fois !!!
Non seulement ils m'ont validé mes deux réabonnements mais en plus ne les ont pas mis a suivre le précédent abonnement, j'ai donc le dernier numéro de mon premier abonnement et les 2 premiers numéros de mes deux réabonnements suivant (dont un seul aurait du être validé) qui se sont chevauchés !
Pour les deux abonnements qui se chevauchent rien a faire, j’avais qu'a m'abonner après avoir reçu mon dernier numéro (les autres magazines en abonnement que j'ai eu ont toujours mis les abonnements a suivre sans chevauchement mais BBE ne le fait pas c'est a toi de calculer ton coup).
Je les contacts donc pour un remboursement du deuxième abonnement, pas de remboursement possible, seulement un avoir sur leur magasin...
ça c'était mes petits problèmes avec BBE.

Maintenant la déception :
Dans un numéro le test de Star Wars aux confins de l'empire plutôt favorable au jeu m'a convaincu.
J'utilise donc l'avoir pour prendre ce jeu et le set de dés spéciaux qui va avec, en mettant une petite rallonge bien sur.
Quel ne fut pas ma déception en lisant le manuel :
- Évolution de personnage avec arbre de compétence ressemblant a du Hack and Slash.
- Système stupide de points de destin qui fait le va et vient permanent entre joueur et MJ.
- Le strict minimum sur le bestiaire et les vaisseaux (même pas de stat pour croiseur impérial ou un X-wing, le X-wing absent d'un jeu Starwars bordel !)
- Les armes ont des effets spéciaux qui nécessitent un résultat spécial sur le dé : tu veux tirer en étourdissant ? t'as pas eu le bon résultat ? ben non tu vas tuer ta cible, tu veux détruire un équipement de l'adversaire ? son arme ? son armure ? ben non t'a pas d'arme avec briseur. Même chose pour les dégâts incendiaires, le renversement, le souffle d'explosion ou le tir en rafale, tout dépend du jet de dé et de l'équipement. Quand je joue a un jeu de rôle je veux jouer mon rôle, pas attendre d'avoir la bonne arme ET le bon jet de dé pour tenter de renverser un ennemi...
Le jeu est planqué sur une étagère et je ne le sortirai jamais pour masteriser un Star Wars. Si cela doit arriver ce sera avec mon vieux Star Wars D6 qui a mon gout est bien meilleur.

Voila, ce ne sont que des petites choses mais le tout cumulé, plus l'impression que Casus Belli est surtout devenu une vitrine pour les productions BBE et pas un magazine indépendant, m'ont décidé à ne pas me réabonner après mon deuxième deuxième réabonnement.

#24

Dwilaseth
Seigneur

Merci Gelukpa pour avoir pris le temps de nous expliquer les soucis que tu as rencontré avec le magasin en ligne de chez BBE. Effectivement concernant Casus Belli c'est inadmissible. Qu'ils t'encaissent les deux chèques c'est déjà limite mais crois moi cela n'arrive pas que chez BBE car j'ai moi aussi eu ce soucis une fois. Par contre qu'ils t'envoient deux fois les mêmes numéros c'est n'importe quoi, ils auraient pu chevaucher les deux abonnements en commencent le second une fois le premier terminé tout en t'offrant (je présume) le bon de 20€ valable sur les pdf qu'ils filent assez régulièrement.

Concernant le nouveau Star Wars, par contre là.. tu es un peu fautif aussi dans un sens. On est quand même sensé savoir ce que l'on achète. On peut pas tout mettre sur le dos de BBE. C'est du FFG, en gros ce nouveau Star Wars même si il a beaucoup de points forts c'est du jeu de plateau, certes moins que Warhammer 3 où là vraiment on est plus réellement dans du jeu de rôle mais çà reste sur le même corpus de règles. En plus, mais là c'est une autre discussion, donc je ne vais pas m'étendre, le succès de la gamme de jeux de rôle Warhammer 40k décomposée en plusieurs jeux distincts mais sur un même univers ils nous refont la même chose avec Star Wars. Je suis pas trop au faite de l'actualité de ce jeu mais il me semble qu'il va y avoir 3, voir 4 jeux de rôles, sans compter le reste. Perso un jeu où tu lances 27000 dés, bon.. les dés rouges, bleu, violet, blanc, noir.. et j'en passe c'est limite !

Moi je trouve qu'au contraire, c'est le comportement d'Agathe qui mériterait la réprimande, sans accord de traduction, ils tentent de débaucher les traducteurs de BBE, alors qu'il est normal que BBE réserve sa traduction à ses clients avant Agathe. Mais je me demande s'il n'y a pas des clauses d'exclusivité pour les traductions?

J'ai peut être pas tout compris de l'affaire mais il me semble qu'Agate, en contactant certains auteurs ne voulait que leur proposer de travailler sur un scénario pas pour qu'ils quittent la Team Casus. C'est pas tout à fait la même chose !

Mais je me demande s'il n'y a pas des clauses d'exclusivité pour les traductions?

Si le sujet t'intéresse, je parle du métier d'éditeur en relation avec le jeu de rôle je te conseille d'écouter un vieux podcast qui avait été enregistré il me semble en 2012 sur la Cellule, podcast entre Romaric Briand, auteur de Sens et le boss éditorial des XII Singes, Sébastien Celerin. C'est vraiment intéressant. Au cas où je te donne le lien et je t'invite à l'écouter. LIEN (particulièrement à la minute 19.30 où ils parlent des oeuvres collectives, qu'est le SRD, et des droits des auteurs).

Message édité pour la dernière fois le : 15/02/2016 à 22:29

#25

Gelukpa
Guerrier

Concernant le nouveau Star Wars, par contre là.. tu es un peu fautif aussi dans un sens. On est quand même sensé savoir ce que l'on achète. On peut pas tout mettre sur le dos de BBE.


Tu as raison, je suis grandement fautif pour cet achat, j'aurais dû mieux me renseigner sur le jeux, mais une bonne critique casus et l'univers Star Wars quoi, donc j'ai acheté. Là où je suis déçu c'est que cet achat m'a été un peu contraint par BBE par un avoir au lieux d'un remboursement. Je n'aurais jamais acheté le jeu si ils m'avaient remboursé. Quand aux jeux de rôle FFG j'évite désormais.

Pour rendre a césar ce qui lui appartient, j'ai acheté d'autres jeux sur les avis de Casus Belli qui ne m'ont pas déçu, notamment la dernière version de Bloodlust, qui a un moteur de jeu formidable qui laisse une part au roleplay vraiment intéressante (a tel point que je fait jouer sans les armes-dieux) et les brigades chimériques (la BD et le jeu, qui sont des œuvres formidables).




Voir tous