Mercredi 17 Juillet 2019, 11:09     Connectés : 2      Membres : 1


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

La guerre aux traductions est ouverte !

par Jubei 25 Jan 2016 09:10 10

À l’annonce de l’éditeur Wizards of the Coast, qui tout récemment vient de donner son aval pour l’Open Gaming Licence, c’est la course à la traduction ! La licence OGL permet aux divers éditeurs (pros et amateurs) de traduire le « System Reference Document » (SRD que vous pouvez télécharger en suivant ce lien) de Dungeons & Dragons 5.

Et comme le dit un des premiers sur le coup :

La licence OGL va plus loin : à partir du texte original, elle permet à quiconque de créer n’importe quel contenu inédit et compatible.

Agate RPG (Les Ombres d’Esteren) est déjà en lice et prépare une souscription :

Très prochainement, nous lancerons une campagne de financement participatif pour ce grand projet. La page est actuellement en attente de validation chez Ulule. Son lancement est imminent…

Depuis cette annonce, la souscription est déjà lancée et se retrouve être financée à hauteur de 300% pour un capital de départ demandé à 10 000€. 

Mais Black Book Editions est aussi sur les rangs avec sa propre campagne de souscription pour un jeu qui s’appellera Héros & Dragons, et dont la campagne a démarré lundi 18 janvier 2016 !

Autre nouvelle, en coulisse, ça s’agite et après avoir révélé que la précommande participative comporterait Invincible, une campagne complète écrite par Laurent « Kegron » Bernasconi (une version pour Héros & Dragons et une version différente pour Chroniques Oubliées Fantasy seront proposées dans le même financement participatif), voici une première fuite officielle : les  « Early Birds » permettront aux donjonneurs de tout poil de s’offrir une boîte « hommage » d’une certaine couleur qui tire vers 1981, dans laquelle vous pourrez ranger votre triptyque !

 

Il ne reste plus qu'à faire votre choix camarades gobelins. D&D 5 version Agate RPG ? Ou bien version Black Book ?

Commentaires (10)

#2

TrollTraya
Garde royal

Tout en sachant qu'actuellement, il y'à une grosse différence au niveau prix car les produits sont différents : chez Agate, le SRD était au départ vanilla -cela change avec les paliers- et les ouvrages étaient prévus pour être plus bon marché que BBE.
Chez BBE, tout était prévu pour être "deluxe" et avec un SRD bien complété par des ajouts made in France.
Maintenant, les deux maisons d'éditions ont des projets similaires grâce à la réussite de leur financement (BBE prépare une gamme "poche" pour les petites bourses, et Agate propose des paliers qui "comblent les carences" de leur projet face à celui de BBE)
#3

Emsquared
Citoyen

Je ne sais pas trop quoi penser de cette "guerre". Tout d'abord, BBE et Agate RPG se sont entendus sur le lexique avec AideDD (premier traducteur des Basic Rules de la 5e) pour ne pas perdre les joueurs et proposeront donc finalement à peu de choses près la même chose concernant le système de jeu.

D'un côté on a BBE, l'église de Pathfinder francophone (et de bien d'autres JDR à succès) qui au vu de la réussite de la campagne de financement de Héros & Dragons proposera à n'en pas douter pléthore de suppléments pour garnir votre ludothèque.

De l'autre Agate RPG, plus versé dans le côté artistique de la chose qui proposera certainement un ouvrage de qualité visuelle mais probablement plus générique que son penchant en costard.

Je ne me rangerai dans aucun camp pour le moment pour plusieurs raisons qu'il serait inopportun d'énumérer ici si ce n'est un tout autre projet : le financement de l'édition complète de Dungeon World (https://fr.ulule.com/dungeon-world-2e/)

Puisqu'on parle de la 5ème édition du plus connu des JDR qui tente de se refaire une jeunesse, pourquoi ne pas s'intéresser en toute innocence à des jeux indépendants novateurs qui proposent une expérience toute fraîche mais néanmoins nostalgique.

Dans Dungeon World, point de pavés hectopaginesques (je vais poser un brevet sur ce néologisme), le jeu est intuitif, tout ce qu'il y a à savoir est écrit sur votre feuille de personnage et vous avez l'autorité sur la narration autant que le meneur de jeu. Pas de tableaux à deux entrées à parcourir quand on gagne un niveau, nul besoin d'une calculatrice pour gérer des personnages de haut niveau.

Ceci étant dit, c'est chouette de voir arriver cette 5e édition en français. C'est moins chouette de se dire que ça puisse déboucher sur une "guerre". Mais ce ne serait pas un cas isolé dans le monde du libre.

Message édité pour la dernière fois le : 25/01/2016 à 10:21

#4

Jinashi
Villageois

Le SRD étant ce qu'il est: incomplet et ne contenant même pas les règles de création de personnage, tout ce que je retiens c'est les réponses de Mike Mearls (lead designer de Dungeons & Dragons) sur Reddit quant à la traduction:

Are translations of other works published on the DM guild allowed? Could I translate, say, a series of Adventurers League adventures and publish the translation on the DM guild site?

For translations, new material in non-English languages is cool, but we ask that you avoid translating existing works for now. It's definitely a topic we need to talk about in relation to the Guild.


et

Will the books be translated in other languages?

Sorry, nothing to announce yet.



Source: https://www.reddit.com/r/DnD/comments/413uu7/dd_ama_with_mike_mearls_and_chris_lindsay_115/

Donc le mieux reste d'attendre encore un peu ;)

Message édité pour la dernière fois le : 25/01/2016 à 14:15

#5

Jubei
Chevalier

Personnellement, ce que je trouve dégueulasse de la part de Agate pour la souscription, c'est qu'il faut souscrire à une édition collector pour avoir le droit aux contreparties physiques. On entre donc dans un système de classe de privilégiés. Tu financces +, alors tu as le droit à +.

BBE sont ce qu'ils sont, mais la plupart des contreparties bonus proposées sont accessibles à presque tous. De plus, pour un même prix équivalent chez BBE et chez Agate au niveau des contreparties, chez l'un on a le droit à un recueil de scénario alors que chez l'autre, on a le droit à quedalle.

Je suis déçu de la part de Agate RPG, qui nous avait proposés des souscriptions ulules bien plus avantageuses et bien plus complètes au niveau des Ombres d'Esteren. J'ai l'impression qu'ils nous sortent le minimum syndicale..... c'est vraiment dommage.
#6

TrollTraya
Garde royal

? Tu veux dire les bonus en version physique, Jubei ?
Parce que sinon, non, les deux projets n'ont pas du tout la même gamme de prix.

Tryptique édition normale chez Agate : 60 euros. Chez BBE : 130 euros.
Tryptique collectors chez Agate : 100 à 110 euros. Chez BBE : 295 euros.

Après les produits ne sont pas du tout les mêmes et ça explique en partie la différence de prix, mais franchement Jubei, là j'ai l'impression qu'il y'à des trucs que tu as mal compris... Parce que les "cadeaux" débloqué chez BBE, c'est encore une fois à propre à certains paliers -ce que tu reproches à Agate-. et débourser 130 euros pour commencer à avoir accès des bonus, désolé, mais là encore c'est pour une "caste de privilégié"

Après, tu voulais peut-être parler des options -genre set de dés, etc...-, et tu as aussi tort. Déjà parce qu'il y'en pour l'instant peu chez Agate -écran et manuel du joueur supplémentaire actuellement-... et je ne sais pas ou alors tu as été cherché cet idée qu'il faut avoir pris une contrepartie collector... Ce n'est écrit nulle part. une contrepartie physique sans doute oui, mais collector, non.
#7

Vorakesh
Citoyen

Le boulot de Agate sur les ombres d'Esteren est tellement bon...
Je possède également un bon gros paquet de bouquin pathfinder et je sais que BBE se sont énormément améliorés sur la durée dans cette gamme (parce qu'au début... bref).
Pour le coup si j'aidais un camp, j'aiderai surement agate, mais ca a surtout à voir avec les ombres d'esteren en fait :)
#8

Dwilaseth
Seigneur

Va être difficile de remonter la pente même quand on s’appelle WotC. Etant un grand amateur du system D20 j'ai beaucoup de mal avec les transformations et simplifications apportés par cette nouvelle mouture (comme les avantages/désavantages lorsque tu jettes 2D20). La simplification n'est pas forcément bonne et en plus dans le microcosme du jeu de rôle français reste t-il de la place pour D&D5 avec le forcing que fait BBE avec Pathfinder et les clones D&D5 qui sortent en ce moment ?

#9

all_zebest
Héros

Le titre de l'article m'a fait sursauter.
#10

Dwilaseth
Seigneur

Par contre depuis la lecture de cette news ce matin comme quoi WotC viendrait de donner son aval à l'OGL il y a un truc que je me demande.. Depuis Novembre 2014, date de sortie du triptyque D&D dans la langue de Shakespeare il ne ce passe pas un jour où ne sort des publications écrites par des tiers comme Goodman Games, Open Design ou Necromancer Games pour ne citer que les plus connus. Qu'est-ce qui va donc changer maintenant ? Parce que si cela ne concerne qu'une hypothétique traduction chez nous, j'aurai tendance à penser (à regret faut dire) qu'ils ont raté le train si je me base sur les déclarations et annonces qu'avaient été faites durant D&D-Next par WotC France comme quoi ils ne voulaient pas refaire les erreurs de D&D4 en espaçant trop les différentes versions. En tout cas c'est mal partie !

Message édité pour la dernière fois le : 26/01/2016 à 14:46





Voir tous