Lundi 15 Octobre 2018, 19:28     Connectés : 7      Membres : 6


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Eidos et Square Enix célèbrent les 15 ans de Deus Ex

par Vaetrem 29 Juin 2015 09:34 13

Le cultissime Deus Ex a fêté la semaine dernière ses 15 ans, et bien que cela ne rajeunisse pas certains gobelins errants par ici, c'est le genre d'événement qui se fête. D'autant plus qu'un quatrième opus, officialisé sous le nom de Mankind Divided, a récemment été officialisé par Square Enix.

Et comme ce serait dommage de passer à côté d'une occasion de faire un peu de pub à bas coût, éditeur et développeur se sont associés avec le site américain IGN pour organiser un retour en quatre vidéos sur l'héritage laissé par le premier opus. Y interviennent notamment des développeurs de l'opus original tels que Warren Spector (directeur du projet), Sheldon Pacotti (Auteur) et Chris Norden (chef programmeur). Seule la première vidéo est disponible pour le moment.

S'il est toujours agréable de voir ces anciens expliquer leurs intentions et se remémorer leurs souvenirs, le format n'est pas très agréable et ne permet pas à ceux-ci de développer correctement leur pensée. De fait, je préfère vous renvoyer à l'excellent Post-Mortem rédigé par Warren Spector sur le site Gamasutra, qui vous informera de manière bien plus efficace que ce cycle de vidéos qui ressemble plus à une publicité déguisée.

Commentaires (13)

#2

Chinaski
Grand chevalier

Une info, une opinion, un lien intéressant... Classe la news !
#3

Lamenoire
Guerrier

Putain 15 ans!!! Ça me met une claque!
#4

jbbourgoin
Garde

Pfffouuu ...

Bon, la vidéo n'est pas bien passionnante, l'article à l'air un peu mieux.

Mais voilà, l'article il commence avec les mêmes genre de propos servit avant la sortie du jeu il y a ... 15 ans.

It's a role-playing game in that you play a role and make character development choices that ensure that you end up with a unique alter ego. You make your way through a variety of minute-to-minute gameplay experiences (which add up to a story) in a manner that grows naturally out of the unique aspects of your character. Every game system is designed to differentiate one player-character from another, and to allow players to make decisions that reflect their own biases and express character differences in obvious ways in the game world.

It's a first-person shooter because the action unfolds in real time, seen through the virtual eyes of your alter ego in the game world. Your reflexes and skill play an important part in determining your success in combat. However, unlike the typical FPS, Deus Ex doesn't force you to shoot every virtual thing that moves. Also unlike the average FPS, in which gameplay is limited to pulling a virtual trigger, finding blue keys to open blue doors and jumping to reach seemingly inaccessible locations, Deus Ex offers players a wide range of gameplay options.


Ouais, c'est ce que nous a vendu. Mais ça n'est pas vraiment ce que l'on a eu.

J'adore le cyberpunk, j'aime les FPS, j'aime le jdr ( à table comme sur pc ). Normalement j'ai le profil type du type qui aurait du aimer Deus Ex.

Et bien pourtant j'ai décroché ... deux fois.

La première il y a 15 ans, à sa sortie. La deuxième il y a 1 an quand j'ai voulu le refaire en me disant : "c'est pas possible j'ai raté quelque chose".

Dans les deux cas j'ai arrêté d'y jouer pour les mêmes raisons :

1) Un scénario qui, pour moi, par en vrille dès qu'il commence à toucher au conspirationnisme de bas étage avec Illuminati et création de dieu à la noix ( désolé pour les fans ).

2) Lorsque le sentiment de ne pas vraiment avoir toutes les libertés promises par la plaquette de pub et par la narration du jeu commence inévitablement par se faire sentir.

Pour moi Deus Ex c'est du gros buzz. On nous promettait, et on nous promet encore, de la liberté dans la narration, dans le gameplay, dans l'exploration, et l'on a, en fait, un univers pas mal cloisonné en fait, et une narration finalement assez linéaire. Sans parler de passages assez ridicules ( les illuminati, le héro qui réagit plus que stoïquement à la mort, inévitable quoi que l'on fasse, de son frère ; sa crédulité sidérante : " c'est un coup des illuminati - Nan je te crois pas - Si, si - À ok, d'accord " ) etc.

Le gameplay est bon, l'ambiance pas mal ( mais a visuellement très mal vieillit contrairement à un Half-Life par exemple ), mais voilà par rapport à ce qui était annoncé c'est, pour moi, une déception énorme.

Et ne parlons pas de l'IA des adversaires ...

Depuis Deus Ex je sais qu'il y a des choses que l'on ne peut pas attendre d'un jeu micro, car c'est simplement techniquement trop compliqué et trop cher.
#5

Vaetrem
Chevalier

Je vais pas lutter contre ton sentiment, chacun son opinion après tout, même si je suis pas franchement d'accord, mais Paul peut tout à fait être sauvé et c'est même dans le canon puisqu'on le rencontre dans le second épisode ^^
#6

Chinaski
Grand chevalier

Au niveau scénar', c'est justement ce que j'aimais, une intrigue cyberpunk qui ne se prenait pas trop au sérieux.
En tout cas, je préférais ça à celui de Human Revolution ( qui essaye tant d'être intelligent comme du Mamoru Oshii sans jamais y parvenir, n'en conservant que l'aspect pompeux ).
#7

jbbourgoin
Garde

Ah bah, j'ai pas réussi pour le coup ;)

Bon, j'avoue, j'ai beaucoup aimé le gameplay de Deus Ex. Mais j'attendais trop de lui, c'est donc pour moi plus une question de déception qu'autre chose.

En soi c'est un très bon jeu ( à part le scénar auquel j'adhère moyen moyen ).

S'il avait tenu toutes ses promesses cela aurait suffit à outrepasser mon manque d'intérêt pour le scénar. Mais les deux réunis, scénar qui ne me parle pas, et jeu pas si "roleplay liberté etoussa" que prévu, j'y arrive.

Mais j'aime beaucoup Human Revolution pour le coup.
#8

Jughurta
Chevalier

Je suis en ce moment en train de faire le 2ème opus pour la 1ère fois et je dois dire en effet que je retrouve pas mal des défauts du jeu cités plus haut.

J'ajouterais que la difficulté même en difficile est ridicule, on croule sous les chargeurs, medikits, décodeurs et bio-modifications (j'étais déjà au max dès la moitié du jeu) et c'est vrai que l'IA n'aide pas non plus, la durée de vie s'annonce relativement faible pour un RPG de ce type.

Concernant le scénario il y a énormément de références au 1 dont j'ai quasiment tout oublié, pour le reste je n'ai pas l'impression que pour le moment (2/3 du jeu) qu'il y ait de gros changements qu'on choisisse un camp plutôt que l'autre.

Pour moi c'est une vraie déception, j'irais jusqu'au bout pour connaître le fin mot de tout ça et affronter le boss (s'il y en a) mais je n'y rejouerais jamais.

Message édité pour la dernière fois le : 29/06/2015 à 13:41

#9

jbbourgoin
Garde

Au niveau scénar', c'est justement ce que j'aimais, une intrigue cyberpunk qui ne se prenait pas trop au sérieux.


C'est marrant parce que je justement ça m'a fait l'effet inverse : je trouvais que le scénar se prenait un peu trop au sérieux par rapport à ce qu'il proposait !

Nan, franchement, Deus Ex et moi c'est une occasion manquée. À chaque fois que je lis des trucs dessus je me dis : ça DEVRAIT me plaire, et à chaque fois, non, je sais pas pourquoi.

Peut-être faudrait-il que je me force à le finir vraiment ;)

En ce qui concerne Human Revolution, bizarrement lui je l'ai pris beaucoup moins au sérieux ! Et ça passe bien.

Mais clairement il y a dans Human Revolution une reprise de l'esthétique d'Oshii. Les couleurs c'est un mix d'Avalon avec du Ghost In The Shell, ça me paraît évident. C'est peut-être pour ça que j'accroche, je suis un fan d'Oshii.
#10

Chinaski
Grand chevalier

Yep, moi aussi j'adore Oshii, même ses errances parfois.
Comme quoi, on peut avoir les même références et vivre deux oeuvres complétement différemment...

Si je rejoue à Deus EX ( peu probable ) j'essayerai de le prendre au sérieux pour voir.
Et si je rejoue à HR ( J'ai le director's cut qui traine dans un coin ) je tenterai de prendre son scénar' comme une série Z... Pour voir...


J'avais pas du tout fait le lien entre le filtre doré de HR et celui d'Avalon. Maintenant, ça me saute aux yeux !

Message édité pour la dernière fois le : 29/06/2015 à 13:59

#11

Demoniakor
Noble


Pour moi c'est une vraie déception, j'irais jusqu'au bout pour connaître le fin mot de tout ça et affronter le boss (s'il y en a) mais je n'y rejouerais jamais.



Je l'ai fini 5 ou 6 fois cet opus. Toutes ses fins, toutes ses ramifications.... Bordel comme je l'aime ce jeu....

Message édité pour la dernière fois le : 29/06/2015 à 14:21

#12

Shaam
Grand chevalier

Bin moi j'aime bien les 3, pas bien compris la polémique du 2 a l'époque d'ailleurs (toujours pas aujourd'hui remarque), des jeux vraiment intéressant, chacun a des qualités, chacun a des défauts, mais je passe outre pour les 3 ! Une de mes licences préférés, vive Deus Ex et vivement le 3 :D
#13

Demoniakor
Noble

Bin moi j'aime bien les 3, pas bien compris la polémique du 2 a l'époque d'ailleurs (toujours pas aujourd'hui remarque), des jeux vraiment intéressant, chacun a des qualités, chacun a des défauts, mais je passe outre pour les 3 ! Une de mes licences préférés, vive Deus Ex et vivement le 3 :D


Amen !
#14

Lohengrin
Garde royal

Bin moi j'aime bien les 3, pas bien compris la polémique du 2 a l'époque d'ailleurs (toujours pas aujourd'hui remarque), des jeux vraiment intéressant, chacun a des qualités, chacun a des défauts, mais je passe outre pour les 3 ! Une de mes licences préférés, vive Deus Ex et vivement le 3 :D

Amen !


Alléluia Fratres! Gloriam accipio Deus Ex ! Pour résumer j'acquiesce, je ne retrancherai aucun mot des frères Shaam et Demoniakor!




Voir tous