Jeudi 20 Juin 2019, 23:40     Connectés : 3      Membres : 2


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Le divorce de Dark Souls et Games for Windows live est repoussé

par Vaetrem 26 Nov 2014 07:51 36

Nombreux sont les joueurs à avoir fustigé l'adoption par Namco Bandai du système Games for Windows Live lors de l'arrivée du déjà culte Dark Souls sur PC. Véritable usine à gaz source de nombreux problèmes de connexion et d'interface, et de plus extrêmement invasive, cette plateforme est en effet très impopulaire auprès des joueurs. 

Fort heureusement, la mort prochaine mais peu surprenante du support laissera la place à Steam pour gérer tout ce qui a trait au multijoueur, comme on vous l'annonçait il y a peu. Toutefois, on apprend désormais que cette transition ne se fera pas ce mois-ci comme prévu, mais bien au cours du mois de décembre prochain. Nous vous tiendrons bien entendu au courant lorsque la procédure, qui permettra notamment de récupérer ses succès et ses sauvegardes, sera lancée. 

Commentaires (36)

#2

Vorakesh
Citoyen

Véritable usine à gaz source de nombreux problèmes de connexions et d'interface, et de plus extrêmement invasive

C'est clair.


Fort heureusement, la mort prochaine mais peu surprenante du support laissera la place à Steam

Ah bin zut, une autre
usine à gaz [...] extrêmement invasive



#3

Tiphereth
Noble

Ouais, enfin, c'est un peu le jour et la nuit entre Steam et GFWL. Tu les as probablement pas assez utilisé pour t'en rendre compte.
#4

ninheve
Grand chevalier

Games for windows live est je pense très très mal conçu. Origin, steam, Ubi ont fait d'énormes progrès...Games for windows live est juste...juste.....
bref, j'espère que le divorce ne tardera pas trop pour les joueurs de Dark Souls et que surtout cela servira de leçon aux éditeurs.
#5

Vorakesh
Citoyen

Ouais, enfin, c'est un peu le jour et la nuit entre Steam et GFWL. Tu les as probablement pas assez utilisé pour t'en rendre compte.

Disons que c'est pour ca que j'ai enlevé une partie de la phrase et que j'ai remplacé par des points de suspension.

J'ai également de très mauvais ressentis d'utilisation de steam, même si comme tu le dis ca a été bien pire sur GFWL.

Cependant pour moi, ca reste du même accabit au niveau du principe et c'est une anomalie que de devoir être obligé d'utiliser ces plateformes tant qu'on passe pas spécifiquement par elles pour l'achat. Donc je suis contre, meme si comme tout le monde, je suis parfois obligé de faire avec. Je me contente de steam réduit au strict minimum d'utilisation possible. Et ca arrive encore bien souvent à me les briser.

bref, j'espère que le divorce ne tardera pas trop pour les joueurs de Dark Souls et que surtout cela servira de leçon aux éditeurs.

C'est bien surtout aux joueurs que cela devrait servir de leçon. Car au final, certains jeux ne seront pas rattrapés et deviendront donc juste injouables malgré le fait qu'ils n'aient aucun volet online et qu'ils aient été achetés! Donc si demain steam s'arrêtait? Que se passerait-il pour les clients qui ont dépensé des centaines ou des milliers d'euros si jamais aucune plateforme ne reprenait les droits d'utilisation? Ca parait hypothétique, mais ca n'est pas si impossible que cela. La guerre des plateformes, puisque désormais chaque éditeur lance ce genre de conneries, laissera forcément certaines sur le carreau... et donc des clients floués!

Message édité pour la dernière fois le : 26/11/2014 à 16:00

#6

Caldanath
Gobelin

Ouais enfin on a moins de chance de voir Steam se vaporiser que de tout perdre dans un incendie ou de se faire cambrioler, donc ça va de ce côté.
#7

prypiat
Paladin

Pour ma part je n'avais rien contre GFWL (enfin pas plus que contre Steam disons), car GFWL au moins permettait d'installer et de jouer 100% hors connexion.

Par contre +1 à Vorakesh : tous les jeux GFWL ne seront pas concernés pas le "portage" sur Steam... quid de ceux-là ? Quid d'énormément de jeux Steam "pas assez populaires" lorsque Steam fermera ?
#8

Tiphereth
Noble

Cependant pour moi, ca reste du même accabit au niveau du principe


Ah mais qu'on trouve le principe contestable, je ne le conteste pas. Ca reste un DRM. Ce que je conteste ce sont les points soulevés.
#9

redd
Seigneur

En attendant, j'ai des jeux en disquette auxquels je peux plus jouer, car les jeux d'aujourd'hui n'ont plus de floppy. Merci le jeu physique !

Et je sens que les jeux sous CD / DVD vont subir le même sort sous peu. Et mon DVD actuel de the Witcher 1 est illisible car rayé alors que je l'ai pourtant toujours laissé dans sa boite.

Quant au cambriolage, j'en ai déjà été victime, j'ai perdu plein de jeux physiques aussi.

Je dis donc merci le dématérialisé, moi. En ce qui me concerne, je me sens plus rassuré d'avoir mes jeux disponibles grâce aux démat' qu'avec le physique.

Par contre, d'accord avec les autres : j'exècre windows live truc.
Steam par contre, je le trouve plutôt (très) bien fichu. Autant dans l'aspect communautaire que la gestion de la bibliothèque. Et j'arrive à jouer en déconnecté sans soucis donc la connexion internet n'est pas un frein.

Message édité pour la dernière fois le : 26/11/2014 à 16:36

#10

Vorakesh
Citoyen

'tention, pas d'amalgame hâtif!

1/ je n'ai pas mis en cause la dématérialisation en soi. Je n'ai rien contre tant qu'on reste propriétaire de ses achats! D'ailleurs je j'ai procédé à des achats démat plus d'une fois, mais je conserve les fichiers d'install et je suis librement propriétaire des jeux. Hors steam a réussi à faire payer la location d'un service, certes à durée indéterminée, au même prix que la propriété du jeu. Je trouve ca assez fou.

2/ je regrette ensuite que steam soit obligatoire, tout comme l'a été GFWL. Que certains y trouvent leur bonheur, je l'accepte et le conçois tout à fait. Personnellement ce n'est pas le cas, il m'embête plus qu'autre chose. Donc je regrette juste le coté obligatoire de ces plateformes que nous pondent tous les éditeurs en ce moment...

3/ Steam est invasif. Ce n'est pas lui qui l'est le plus, mais il l'est. Donc être obligé de faire avec est gênant... mais bon c'est l'informatique moderne qui pose de plus en plus de services de plus en plus invasifs... et nous sommes tous plus ou moins obligés de faire avec. Je trouve ca triste, mais je fais avec.
#11

Chinaski
Grand chevalier

Hors steam a réussi à faire payer la location d'un service, certes à durée indéterminée, au même prix que la propriété du jeu. Je trouve ca assez fou.

+42
#12

Tiphereth
Noble

Hors steam a réussi à faire payer la location d'un service, certes à durée indéterminée, au même prix que la propriété du jeu.


Théoriquement les conditions d'achat sur Steam sont les mêmes que pour le logiciel que tu achètes en dur. T'as beau avoir un disque, tu n'es pas propriétaire de son contenu. Concrètement, le scandale ne vient pas de Steam, c'est juste qu'avant le support ne permettait pas d'imaginer les pires scenarii.

Sinon, ce que fait payer Steam, c'est surtout son logiciel, et accessoirement ses promos.

Parce qu'on peut dire ce qu'on veut sur le fait d'être ou non propriétaire de ces jeux, le fait est que même si Steam fermait demain, ceux qui ont utilité cette plateforme d'achat ont probablement pu jouer à davantage de jeux qu'ils ne l'auraient jamais pu sans Steam. Si on veut évaluer de manière purement mathématique son temps de jeu, c'est quasiment certain qu'un utilisateur de Steam aura, pour un prix donné, joué beaucoup plus d'heures qu'un type qui aura toujours ses jeux dans dix ans mais qui en aura pourtant fait 10 fois moins (sur des jeux à durée de vie moyenne équivalentes).

Après, chacun a son rapport à la possession. Perso je préfère de très loin envisager le jeu pour ce qu'il est que pour son support.

Message édité pour la dernière fois le : 26/11/2014 à 23:30

#13

Inny
Guerrier

2/ je regrette ensuite que steam soit obligatoire

Pas pour tous les jeux, c'est l'éditeur qui décide. Pas de la faute de Steam si quasiment tous les éditeurs veulent leur drm.

3/ Steam est invasif.

C'est juste une case à décocher et hop, plus de steam intégré aux jeux.
Effroyable comme invasion.
#14

Vorakesh
Citoyen

Théoriquement les conditions d'achat sur Steam sont les mêmes que pour le logiciel que tu achètes en dur. T'as beau avoir un disque, tu n'es pas propriétaire de son contenu. Concrètement, le scandale ne vient pas de Steam, c'est juste qu'avant le support ne permettait pas d'imaginer les pires scenarii.

Pas tout à fait. Mettons qu'un jeu hors ligne permette d'être utilisé sans steam (installation à l'ancienne). Si steam s'arrête ou décide de stopper l'utilisation de ce jeu (car ils le peuvent si je ne m'abuse, même s'il parait peu probable qu'ils le fassent), ceux qui l'ont acheté via steam n'y ont plus accès alors que ceux qui l'ont payé autrement peuvent toujours y jouer... C'est à ca que je pensais quand je parlais de propriété.

Je ne vois pas en quoi steam permet mathématiquement de jouer 10 fois plus par contre...

Enfin sur le coup de l'invasion, je ne parlais pas que du steam en fond pendant qu'on joue avec les trucs communautaire, les screenshots etc mais du coté invasif sur ton dur et tes données. Quelque part, dans le monde d'aujourd'hui, toujours autoriser les boites à faire ca dès qu'on te "propose" un service (au final obligatoire), ca me gonfle un poil. Certes ce n'est pas propre à steam, mais personnellement je n'adhère pas.

Enfin, dans l'informatique moderne, il ne faut pas non plus croire l'irréalisable possible. Meme si steam parait super solide, on ne sait jamais ce qui pourrait se produire. Certains mastodontes informatiques dans des domaines sont aujourd'hui bien fragilisés au profit d'autres qui sont purement sortis de l'ombre. Les chances restent faibles, mais pas nulles.

Bref je ne veux pas débattre de steam/pas steam pendant des lustres.
J'ai juste souri à la lecture de l'article quand on se félicite de l'arrêt d'une plateforme pour passer sur une autre. Car pour moi, le problème ce sont les plateformes dans leur globalité (en tous cas dans la manière dont elles sont actuellement conçues par rapport au consommateur - ce qui pourrait changer, meme si je n'y crois pas).
Je rappelle comme je l'ai dit que je l'utilise quand je n'ai pas le choix (par exemple pour divinity) mais qu'au final je regrette qu'on ne puisse pas faire sans ce genre de plateformes et que leur utilisation ne soit pas réservée à ceux qui souhaitent les utiliser. Je n'ai pas lancé ce sujet pour convaincre les prosteams d'arrêter son utilisation, pas plus que vous ne me convaincrez que steam c'est bien, c'est pratique et que j'ai mal compris.
#15

Caldanath
Gobelin

C'est l'effet des potions de soin dans les RPG. Tu les économises tout le jeu "au cas où" et au final quand tu as fini le jeu, tu te retrouves avec énormément de potions inutiles, puisque c'est fini.

Pareil, on s'embête à prendre les jeux pas-steam "au cas où", et à la fin, Steam sera surement toujours là, mais on n'aura manqué beaucoup de jeux, et plus le temps pour les faire.

J'essayais de prendre non-steam au début, puis je me suis dit que je me faisais chier et me privait de bons jeux pour au final, pas grand chose.
#16

Tiphereth
Noble

Pas tout à fait. Mettons qu'un jeu hors ligne permette d'être utilisé sans steam (installation à l'ancienne). Si steam s'arrête ou décide de stopper l'utilisation de ce jeu (car ils le peuvent si je ne m'abuse, même s'il parait peu probable qu'ils le fassent), ceux qui l'ont acheté via steam n'y ont plus accès alors que ceux qui l'ont payé autrement peuvent toujours y jouer... C'est à ca que je pensais quand je parlais de propriété.


Tu ne m'as pas compris. Je suis d'accord avec tout ce que tu dis là. Ca ne change pas le fait que tu n'es pas propriétaire du logiciel que tu achètes, mais seulement de son support. J'ai bien commencé ma phrase par "théoriquement" pour justement souligner cette ambiguïté. Bien sûr que le support disque te permet une assurance que tu n'as pas avec Steam. Mais ça n'empêche pas que ce n'est pas spécialement Steam qui fait payer la location d'un service. Le disque que tu achètes réponds strictement aux mêmes clauses contractuelles, à savoir que tu n'es pas propriétaire du contenu, simplement du contenant. Il s'avère simplement que le contenant te donne un accès illimité (sous réserve qu'il fonctionne toujours) au contenu. Ca fait quand même, juridiquement parlant, une différence de taille.

Je ne vois pas en quoi steam permet mathématiquement de jouer 10 fois plus par contre...


Je t'invite à te rendre sur la page de Steam alors. Les soldes ont commencé, tu devrais vite voir où je veux en venir. : )

Je n'ai pas lancé ce sujet pour convaincre les prosteams d'arrêter son utilisation, pas plus que vous ne me convaincrez que steam c'est bien, c'est pratique et que j'ai mal compris.

Sauf qu'il n'a jamais été question de dire que Steam c'est bien. Simplement de souligner que les points dont tu parles (entre autre le côté usine à gaz) sont loin d'être totalement vrais. Chacun a le droit d'aimer ou ne pas aimer Steam, mais ça n'empêche pas de rester pragmatique. Parce que dans les faits, Steam est effectivement pratique, et prétendre le contraire ne relève pas d'une opinion différente, mais d'un manque de recul. Quant à savoir si c'est "bien", c'est une considération bien trop vague et je pense pas que ça ait jamais été la question. C'est effectivement dommage que tant de jeux forcent son utilisation. C'est la grande question des DRM qui domine cette problématique. Steam n'est en effet qu'un engrenage parmi d'autres (le meilleur pour certains, le moins pire pour d'autres).

N'empêche que DRM ou pas, il y a une diabolisation systématique qui pousse à colporter beaucoup de choses erronées sur (entre autre) Steam, et, à noter, le plus souvent par ceux qui l'utilisent le moins, d'ailleurs. Un paradoxe qui selon moi en dit long.

Message édité pour la dernière fois le : 27/11/2014 à 11:59

#17

Vorakesh
Citoyen

mais ça n'empêche pas de rester pragmatique. Parce que dans les faits, Steam est effectivement pratique, et prétendre le contraire ne relève pas d'une opinion différente, mais d'un manque de recul
il y a une diabolisation systématique qui pousse à colporter beaucoup de choses erronées sur (entre autre) Steam, et, à noter, le plus souvent par ceux qui l'utilisent le moins, d'ailleurs. Un paradoxe qui selon moi en dit long.


Là pour le coup je ne suis pas d'accord et je trouve ces propos assez déplacés à mon encontre. Dans MA pratique à moi, steam m'a bien parfois pris le chou. Et c'est d'ailleurs pour cette raison (et celle du invasif) que je n'ai pas souhaité l'utiliser plus. Ce n'est pas parce que je l'utilise peu que je lui trouve des défauts, mais parce que je lui ai trouvé des défauts assez chiants que j'ai peu eu envie de l'utiliser.
Donc je ne colporte pas des histoires, mais juste un vécu qui est le mien et qui a été dans le sens de l'usine à gaz parfois.

S'il faut que je développe histoire de pas passer pour un raconteur d'histoires, voila les trois exemples qui m'ont le plus emmerdé :
- tu désinstalles un jeu et avec un bon vieux bug il te vire des fichiers de lancement de tous les autres jeux installés, jeux pourtant encore bien présents sur le DD (ca me l'a fait qu'une fois, mais ca me l'a fait quand meme!); Obligé de réinstaller les autres. Super pratique ca!
- tu lances un jeu HORS ligne que tu n'as pas joué depuis un temps. Manque de pot, suite à la mise à jour obligatoire de celui-ci tu y joueras un autre soir. Je trouve que cela va à l'encontre du pratique car il faut garder tes jeux à jour quand tu n'y joues pas. Je trouverais plus pratique un système comme les mise à jour de windows ou tu peux choisir quand les faire. Vu que le jeu marchait avant, c'est encore censé marcher maintenant meme si je retarde la mise à jour à la sortie de partie...
- le hors connexion qui ne s'active qu'avec un choix en connexion. Steam en mode connexion, problème de FAI et pas d'internet pour la soirée. Pas de jeux vu que j'ai pas activé le mode hors connexion en étant auparavant connecté.

Dans mon vécu, ces points là m'ont bien emmerdé une paire de soirs. Ca m'a fait penser à une usine à gaz plus qu'à un truc pratique même si ca représente peu de soucis sur l'ensemble de soirs joués. Pas de "paradoxe qui en dit long" dans ce que je dis, juste un vécu pas génial qui m'a forgé cet avis. Après je concois tout à fait le coté pratique pour le démat, pour la communauté, pour les soldes etc. Mais moi ce n'est pas là dessus que je vais placer mon intérêt. Et sur les points qui m'intéressent, j'ai vécu ces trois exemples en pestant et certainement pas en me disant :"ouah, génial, super pratique cette feature". Donc contrairement à ce que tupeux me dire, si, j'ai pris du recul... mais avec steam :) Donc juste, ne m'accuse pas de colporter du faux, de ne pas être pragmatique ou de masque des soucis derriere un avis sur steam, ca n'a rien à voir et je n'ai pas dénigré vos avis/propos dans cette discussion.
Discussion que je vais stopper d'ailleurs car ca a pas mal pourri le sujet d'origine, je m'en excuse.
#18

Tiphereth
Noble

(Message composé sur un téléphone, désolé pour la mise en forme inexistante et les fautes.)

Non mais sans épiloguer on a tous eu des soucis avec n'importe quel logiciel, n'importe quel jeu. L'informatique n'est pas une science exacte comme elle devrait l'être. Tu utilises un ordinateur, tu acceptes ça, pour pénible que ce soit. N'empêche que pour un dysfonctionnement bien chiant de manière sporadique, tu as un outil qui facilite la vie de n'importe quel joueur (à condition d'avoir une connexion Internet continue, j'entends).

Tu cherches un logiciel qui n'aurait jamais un pépin ? Bonne chance, on le cherche tous. En attendant, c'est pas parce qu'un logiciel a des failles qu'il doit instantanément catalogué dans la liste des ''usines à gaz'', et je maintiens que l'expérience d'une personne sur un logiciel distribué auprès de millions de personnes est légèrement insuffisante pour balancer des avis aussi tranchés. Et que l'expérience de quelqu'un qui utilise Steam deux fois par an (c'est un exemple hein, ne le prends pas pour toi) quand il n'a pas le choix, n'a pas le même poids que celle d'un type qui l'utilise quotidiennement. Ca n'a rien d'insultant, c'est un fait.

Message édité pour la dernière fois le : 27/11/2014 à 13:17

#19

redd
Seigneur

Pour information Vorakesh, s'il est vrai que le mode hors connexion n'étiat accessible que depuis le mode en ligne (une véritable absurdité, je l'admets), ce n'est plus le cas désormais.

Tu peux ouvrir steam sans connexion internet. Il va te proposer alors le mode hors connexion. Et là tu pourras lancer tous tes jeux installés, qu'ils soient à jour ou pas.

Avant, ce n'était pas le cas et je comprends tout à fait que ça t'ait refroidi. Mais ils ont bien amélioré le système.

Pour le reste, je conçois tout à fait les craintes que tu (on) peux avoir sur le fait d'être un jour dépossédé de son jeu si Steam ferme (la notion légale de propriété est un autre débat). Mais comme je l'ai dit dans mon premier post, via mon expérience personnelle, comment te situes-tu face à cette même crainte, mais cette fois inhérente au support physique et à la disparition systématique des lecteurs (floppy, cd, dvd...) ?
#20

Chinaski
Grand chevalier

Je ne vois pas en quoi steam permet mathématiquement de jouer 10 fois plus par contre...



Je t'invite à te rendre sur la page de Steam alors. Les soldes ont commencé, tu devrais vite voir où je veux en venir. : )

@Tiphereth, tu confonds nombres de jeux achetés et nombres d'heures de jeu.
On peut très bien passer 20h par jour sur un seul et même jeu, hors connexion, loin de soldes Steam. Je l'ai déjà fait.
Steam ne te fais pas jouer plus, il te fait juste acheter plus de jeux, c'est le but de la manoeuvre.
#21

Tiphereth
Noble

@Tiphereth, tu confonds nombres de jeux achetés et nombres d'heures de jeu.
On peut très bien passer 20h par jour sur un seul et même jeu, hors connexion, loin de soldes Steam. Je l'ai déjà fait.
Steam ne te fais pas jouer plus, il te fait juste acheter plus de jeux, c'est le but de la manoeuvre.


Je me cite pour rappeler cette précision que j'avais faite :

(sur des jeux à durée de vie moyenne équivalentes)


Le nombre d'heures que tu passes sur tel ou tel jeu est un problème accessoire, car au final il n'est pas lié à l'utilisation ou la non-utilisation de Steam. Il y a bien sûr des mecs qui depuis vingt ans jouent aux même jeux (genre les joueurs de d'Unreal Tournement, Quake et autres FPS multis de ce genre, par exemple), et des gens qui sont capables de passer des milliers d'heures sur Minecraft sans claquer un euro sur Steam. Mais tout comme moi j'ai passé des milliers d'heures sur Steam à jouer à certains de mes jeux comme Civ ou Europa Universalis (les jeux Steam les plus joués sont d'ailleurs clairement ces jeux qui ont une durée de vie extensible à l'envie). Steam n'empêche pas ces habitudes de jeu et ne limite pas le nombre d'heures de jeux que tu peux potentiellement faire sur un titre. Il permet juste, en plus de ça, d'avoir plus de jeux, qu'ils durent cent heures ou trois.

Et il faut regarder la vérité en face, y a un nombre incalculable de titres qui ont une durée de vie "finie" et n'ont pour vocation d'être joué et rejoué pendant des années. Tous ces titres là s'obtiennent à la pelle sur Steam et permettent donc des habitudes de jeux que tu ne peux que difficilement te permettre autrement.

Si tu veux que je le formule autrement, Steam te permet de jouer X nombre d'heures de la manière que tu le souhaites, là où sans Steam tu devras forcément, pour passer un temps équivalent, jouer à moins de jeux. C'est pas forcément un mal, y en a qui préfèrent. Mais tu as cette liberté avec Steam que tu n'auras pas ailleurs (ou dans une très moindre mesure).

Maintenant, étant donné qu'une majorité de joueurs changent de jeux régulièrement plutôt que de se consacrer uniquement à quelques titres (le marché de l'occasion ou encore les statistiques de Steam sont de bons indices de ce phénomène, à savoir qu'il y a des jeux chronophages comme les MOBA et autres MMO, mais qu'en parallèle à ça les joueurs continuent à s'abreuver de jeux "courts"), on peut supposer que les joueurs n'utilisant pas Steam et ne voulant pas jouer des centaines d'heures aux mêmes titres vont finalement passer moins de temps à jouer et en consacrer davantage à faire autre chose. Ce qui n'est ni bien ni pas bien d'ailleurs (ça dépend du degré de satisfaction de chacun sur ces "autres choses" par rapport à ce que lui apportait le jeu vidéo). Ou alors ils vont s'adapter à ces contraintes et jouer davantage aux quelques jeux qu'ils ont (ce qui n'est pas une bonne chose s'ils ne dépassent pas le stade du sentiment de contrainte).

Au final, je pense donc clairement que pour une majorité de personnes, Steam a un impact sur le nombre d'heures jouées car il permet d'entretenir la pratique du jeu vidéo la plus couramment répandue (par les joueurs ET par les jeux), à savoir celle des jeux qui ont un début et une fin, puis qu'on met dans un coin (soit pour le refaire dans un futur plus ou moins lointain, soit pour ne jamais y retoucher). En favorisant énormément cette manière de consommer le jeu vidéo, il permet à pas mal de joueurs d'enchaîner les titres, ce qu'ils ne pourraient faire autrement.

Après, reste le problème de la surconsommation des jeux vidéo, un point souvent soulevé par les détracteurs de Steam. Perso je n'adhère pas du tout à cette idée, mais c'est un autre sujet (qu'on peut éventuellement aborder si certains le souhaitent).
#22

Chinaski
Grand chevalier

Je ne suis pas convaincu, je n'ai jamais eu besoin de Steam pour trouver et acheter des tonnes de jeux et y jouer comme un damné, que ces jeux soient linéaires ou non...
Je possède un compte Steam depuis Wasteland 2, et n'y ai jamais foutu les pieds à part pour cocher le mode hors connexion.
La surconsommation et le jeux à outrance ont existé bien avant que valve ait l'idée d'une plateforme d'achat, et il n'y a que la paterne d'achat qui a changé.

Ca et l'idée de possession de cet achat, mais c'est un débat dans lequel je ne veux pas rentrer, car j'ai la flemme.
#23

Tiphereth
Noble

Je ne suis pas convaincu, je n'ai jamais eu besoin de Steam pour trouver et acheter des tonnes de jeux et y jouer comme un damné, que ces jeux soient linéaires ou non...


Ben tu dois être plus malin que les millions de personnes qui utilisent quotidiennement Steam. :p

A titre d'exemple, y avait Lords of the Fallen à 30 euro pas plus tard qu'hier. Si t'as beaucoup d'adresses où l'on peut trouver des jeux sortis y a moins d'un mois à 20 euro moins cher que le prix standard, fais tourner, on veut aussi en profiter. : D

Pour ma part, je ne suis pas non plus convaincu que tu puisses trouver aussi facilement que ça une telle profusion de jeux bradés, mais bon on ne va commencer à comparer la longueur de... nos listes de jeux. :p

Message édité pour la dernière fois le : 28/11/2014 à 12:11

#24

Geralt
Grand chevalier

Ma devise pour les jeux : On me prend pour un con ? Ok, je vous prends pour des cons.
Je n'ai pas lu tous les commentaires, mais j'ai ressenti une "ambiance". ^^
Mais du coup ça fait plaisir de voir qu'il reste encore des gens à défendre certaines choses.
#25

Dwilaseth
Seigneur

Si t'as beaucoup d'adresses où l'on peut trouver des jeux sortis y a moins d'un mois à 20 euro moins cher que le prix standard, fais tourner, on veut aussi en profiter.

Si t'es du genre à aimer te battre il existe beaucoup de sites qui proposent les nouveautés à très bas prix (parfois même jusqu'à 40% moins cher le jour même de la release). Ils achètent les jeux en version boîte dans d'autres pays comme la Chine ou la Russie qui proposent des prix largement moins onéreux (le prix moyen d'un gros triple A en chine est de 8 euros). C'est légal sur la forme, mais sur le fond les éditeurs font tout pour contrecarrer cette pratique de consommation qu'ils n'arrivent pas à contrôler. A titre d'exemple, "Electronic Arts" ne bannie plus les joueurs comme c'était le cas à la création d'Origin mais l'éditeur ne sort plus ses jeux qu'en russe pour les territoires de la Nouvelle Russie ce qui a fait énormément baisser les achats. Steam, eux par contre, continuent à faire payer le joueur qu'ils estiment responsable en bloquant le jeu, etc, etc..

Sans compter que ces sites n'ont vraiment pas une bonne réputation. Énormément de joueurs reçoivent des clés déjà utilisées ou comme je l'ai stipulé plus haut une fois le jeu installé on se retrouve avec du russe alors que le site mentionnait du multi-langages, voir même le jeu est tout simplement bloqué après quelques jours ou quelques semaines d'utilisation parce que "area code" ne correspond pas à l'IP du joueur ou parce que le site n'a pas payé les clés (problème qu'a eu récemment un amis proche avec 'Watchdogs' alors que je l'avais pourtant prévenu. Après plusieurs mails envoyés au service client d'Ubisoft il s'est avéré que sa clés faisait partie d'un lot non payé). Ceci ne sont que quelques exemples mais ils sont parlant et pourtant la communauté qui utilise ces sites ne cesse de grandir (va comprendre). Après il parait que c'est surtout une histoire d'éditeur.. j'avais entendu que sa fonctionnait très bien avec les jeux Paradox par exemple, qu'il n'y avait aucun problème.. mais bon, franchement je ne prendrais pas le risque et surtout pas pour économiser quelques euros. Je préfère encore attendre quelques mois et profiter du titre lors d'une période de promotion.

http://www.dlcompare.fr/

Le lien ci-dessus référence un grand nombre de ces sites marchands avec comme on peut le voir des réductions allant jusqu'à 40% sur des jeux encore non sorties. Je présume qu'il est connu de tous.. je donne là son adresse qu'à titre d'exemple mais je déconseille fortement de passer par un de ces sites pour acheter vos jeux.

Message édité pour la dernière fois le : 30/11/2014 à 07:44





Voir tous