Mercredi 24 Février 2021, 18:12     Connectés : 2      Membres : 1


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Talisman est maintenant anticipé sur Steam

par Megamat 15 Oct 2013 19:59 18

Nous vous avions déjà parlé de Talisman en digitale édition il y a quelques mois, lors de son intronisation sur le Greenlight de Steam. Maintenant que le jeu est validé, Nomad Games Ltd a pu mettre son RPG en accès anticipé sur la plateforme au prix d'à peine 14€. 

 

Pour cette version anticipée, vous avez la possibilité de jouer jusqu'à quatre sur le même écran et vous obtenez également le Prologue. Par ailleurs, ce qui sera prévu dans la version définitive donne bien envie, il faut l'avouer : Les traductions dans d'autres langues, dont le français, la possibilité de jouer à quatre joueurs via internet. On notera qie cette version est prévue pour janvier au plus tôt, mais ce n'est pas encore définitif.

 

Tout comme son homologue papier, on note que des extensions sont d'ores et déjà prévues. La première The Reaper, offrant un enrichissement de contenu avec nouveaux personnages et sorts, nouvelles quêtes ou encore des événements, sera au prix de 5$. Les extensions du jeu de base rajoutant un plateau et encore du matériel seront plus chères : environ 7$. 

 

Et pour fêter cette sortie, Nomad Games Ltd nous livre quelques nouvelles captures d'écran pour nous faire plaisir et nous montrer ô combien cette version digitale est ressemblante au jeu cartonné d'origine. Car, pour rappel, Talisman est issu d'un jeu de plateau dédié où il fait bon sentir le RPG, entre expérience, montée de niveau, classes et combats ardus avec une grosse pincée de hasard. Talisman Digital Edition est maintenant disponible sur PC et vous permettra dès la version définitive de vous éclater entre amis sur le net. Une version iOS est également prévue et devrait être disponible entre avril et mai 2014. Enjoille!

Commentaires (18)

#2

Tiphereth
Noble

Ce jeu de société a horriblement mal vieilli, je ne vois guère que les dinosaures un peu nostalgiques du jeu de société pour trouver leur compte dans Talisman (qui est grosso-modo un jeu de l'oie amélioré), à mon avis (quant aux prix, waouh !). : )

Message édité pour la dernière fois le : 16/10/2013 à 09:12

#3

Killpower
Gobelin

Hé bien je suis un dinosaure et j'aime ce jeu. D'ailleurs mes enfants et ados l'aiment aussi. Oui, c'est un jeu de l'oie amélioré mais c'est aussi un bon support pour approcher le JDR avec des jeunes. C'est un jeu simple qui prête au roleplay si on a envie.

Quant au prix, je trouve cela plutôt modique (15€) sachant que si tu achètes une vraie boîte neuve, tu en auras pour entre 45 et 60€ pour la même utilisation.

Après il y a deux écoles : ceux qui aiment les jeux à l'américaine (avec jet de dés), et les jeux à l'allemande (pas de dés, peu d'aléatoire) et il y a deux publics. Il est clair que les amateurs de jeu à l'Allemande ne vont pas apprécier du tout.
#4

Tiphereth
Noble

Concernant le prix : la différence avec la boîte, c'est que tu payes à la fois la conception du jeu et le matériel. Avec la version digitale, tu ne payes que l'adaptation, et l'adaptation d'un jeu de plateau sous forme de jeu de plateau ça coûte pas bien cher.

A titre de comparaison, l'adaption de Smallworld ne coûte "que" 9 euro. Soit quasiment moitié moins. Ce pour une version complète et non une version anticipée. Catane ? Payé 4 euro 50 de mémoire. Elder Sign ? 4 euro. Neuroshima ? Gratuit. On pourra bien entendu arguer que tous ces titres sont des adaptations tablette ou téléphone portable, mais étant qu'on adapte un jeu de société, je doute que la puissance du PC va justifier de tels tarifs. Donc je persiste : pour moi ça fleure bon l'escroquerie. Après, si quelqu'un pense passer des dizaines d'heures dessus, je ne dis pas que l'achat ne sera pas rentabilisé. Non je dis simplement qu'il est selon moi anormal de proposer l'adaptation d'un jeu de société à un tel prix.

Et ce n'est pas du tout la même utilisation : jouer sur son PC et jouer autour d'une table sont deux choses totalement différentes, et je pense que tu le sais. Ca ferait longtemps autrement que les éditeurs de jeux de société auraient arrêté de nous inonder de bouts de carton et de plastique. Ca coûterait moins cher de se contenter de sortir ça en version numérique exclusivement.

Concernant les écoles de jeu société : école allemande ou école américaine, ce n'est pas le caractère aléatoire du jeu que je conteste (du moins l'aléatoire en soi ne me dérange-t-il pas dans un jeu). Ce sont plutôt les mécanismes poussiéreux (lourdeurs dans le système et aléatoire qui n'est pas seulement présent, mais omniprésent, ce qui est là le vrai le problème) qui fait que ce jeu ne tient tout simplement plus la route face à des titres plus modernes. Même dans les jeux américains, tu sais parfaitement, je pense, qu'il existe des jeux à l'aléatoire beaucoup plus contrôlé et où les mécanismes ludiques sont tout simplement plus profonds, malgré la présence de dés. On passe quand même pas de Puerto Rico à Talisman sans avoir des trucs plus panachés. Des jeux américains où l'aléatoire est présent mais plus mesurés je peux t'en citer des dizaines, mais tu les connais déjà sûrement. : ) Introduire un peu d’incertitude, je suis pour, mais il faut que ça favorise l’adaptabilité du joueur, et non que ce soit le cœur du jeu, de sorte que le joueur soit balloté au gré des dés et des cartes tirées, ce qui est quand même l’essentiel de ce qu’on peut trouver dans Talisman.

Concernant le jeu de rôle : Quand je veux initier quelqu'un au jeu de rôle, ben... je fais jouer cette personne à un jeu de rôle, tout simplement. Histoire d'avoir une vraie expérience de jeu de rôle. Tu peux faire de l’interprétation avec ton personnage dans Talisman, mais ce sera forcément très limité puisque tu n’as rien de ce que tu as dans un jeu de rôle qui le permet. Certains jeux de société légers et récents sont plus adaptés pour ça car étant à la frontière entre les deux types de jeux (Petits meurtres et faits divers, Oui Seigneur des ténèbres, Il était une fois…). Ajoutons que faire du roleplay autour de la table du jeu, je peux encore l'imaginer, mais cet argument sera plus difficile à appliquer à une adaptation vidéoludique.

Par ailleurs, en partant du principe qu'on peut faire du roleplay dans Talisman, je peux faire du roleplay dans quasiment n'importe quel jeu de société avec un minimum de thème en fait. Je ne vois pas pourquoi Talisman s'y prêterait mieux qu'un autre, sauf si on parle spécifiquement du porte/monstre/trésor à la D&D. Ce qui ne représente en réalité qu'une minorité (en terme de quantité, pas en terme d'influence) du jeu de rôle, et clairement pas la plus adapté au roleplay.

En outre, selon le public qu'on cherche à convertir, le porte/monstre/trésor dans du méd-fan n'est pas forcément adapté. Pour convertir des ados, c'est peut-être bien, mais si je veux convertir des gens qui s'intéressent plus à la partie "rôle" qu'à la partie "jeu", je vais plutôt proposer des jeux de rôle moins lourds niveau règles et des scenarii d'enquête où l'interprétation est mise en avant (le roleplay dont tu parlais donc), où les choix sont mus par les joueurs plutôt que par les règles et des brouettes de dés. Pour moi, le roleplay c'est pas gérer une feuille de personnage, mais plutôt, comme son nom l'indique, tenir un rôle, à travers une interprétation et une histoire au sein de laquelle j'évolue et fais des choix plutôt qu'à travers des mécanismes. Sinon, effectivement, autant jouer à un jeu de société.

Bref, tout est affaire de public ! Que beaucoup de joueurs aiment jouer à Talisman, c'est un fait. Mon but n'était (et n'est toujours) pas de leur faire procès. Grand bien leur fasse. Maintenant, désolé si mon premier message a pu te froisser (je ne souhaitais pas insulter ceux qui aiment ce jeu), mais quand bien même on aime ce jeu, on ne peut nier qu'il a beaucoup vieilli, qu'il est désuet (même pour le public de jeux américains) et qu'on propose beaucoup mieux aujourd'hui. Des jeux à la fois plus fluides et plus riches, tout en étant moins lourds.

En définitive, que j'aime ou non le jeu, objectivement, je ne saurais recommander cette adaptation à quelqu'un qui ne connaîtrait pas le jeu d'origine sans l'avertir que c'est un jeu qui a beaucoup vieilli et qui, sur le plan ludique, a quand même des failles énormes.

Message édité pour la dernière fois le : 16/10/2013 à 09:10

#5

Killpower
Gobelin

Non, tu ne m'as pas froissé du tout. Je préfère ton second développement bien plus explicatif, même si cela m'est difficile car Talisman agit sur ma fibre Nostalgique (ce que ne l'a pas été Chainsaw Warrior, d'où la note).

Personnellement je ne trouve pas le prix choquant. Il y a quand même pas mal de travail de programmation qu'il n'y aura pas sur d'autres que tu cites (et des cas de figures, il y en a un paquet).

Derrière, il y a le développement qui a été assez long, la complexité des cas de figures, l'IA, les musiques et les animations, même minimes, et surtout les droits d'auteurs à Games Workshop (Pour la troisième édition de Talisman papier, c'était normalement 33% du prix brut) qui font très mal. Steam prend aussi sa part.... C'est ce qui a aussi pas mal plombé La bibliothèque interdite lorsqu'ils ont sorti la troisième édition papier car il n'avait pas les reins assez solides.

J'aime bien aussi cette vision du jeu ou celle-ci.

J'en tiendrais compte pour le test.

Message édité pour la dernière fois le : 16/10/2013 à 09:32

#6

Megamat
Gobelin

Moi je ne suis pas un dinosaure mais quand j'ai fait une partie avec Kiki en boite, j'ai trouvé cela génial. Alors vivement la version Fr de la version digitale.
#7

Tiphereth
Noble

Non, tu ne m'as pas froissé du tout. Je préfère ton second développement bien plus explicatif,


En général j'évite de me lancer d'emblée dans des logorrhées si je peux éviter d'ennuyer tout le monde. : )

Personnellement je ne trouve pas le prix choquant. Il y a quand même pas mal de travail de programmation qu'il n'y aura pas sur d'autres que tu cites (et des cas de figures, il y en a un paquet).


Au point de payer le double, voire le triple, d'autres jeux qu'on trouve actuellement sur le marché ? Ca veut dire le triple de personnel, ou le triple de temps de développement. On verra aux crédits du jeu (puisque ces histoires de coût, ça se mesure en matière de salaires), mais je suis plus que sceptique. Ajoutons que le développeur et l'éditeur sont une seule et même personne (tandis qu'en général l'éditeur et le développeur perçoivent chacun leurs revenus sur un jeu vendus, augmentant de fait les coût et impactant ainsi le prix).

Accessoirement, les extensions de Small World ont été proposées gratuitement à ceux possédant le jeu de base, et intégrées d'office par la suite au jeu de base pour les futurs acheteurs. On est loin des cinq euro demandés par Talisman.

Non, vraiment, quel que soit l'angle d'attaque, j'ai du mal à trouver ce prix justifié. Mais bon, encore une fois, si certains y trouvent leur comptes, tant mieux. J'avoue que personnellement je n'accepterai pas de payer un jeu de société, même si je l'aime, à ce prix là, à moins d'être certain d'y passer un temps considérable (j'adore ce mot, mais on peut autrement le quantifier par les adjectifs pantagruéliques, gargantuesques... rabelaisiens quoi, à l'excès ! ).

Pour revenir au jeu, je suis assez d'accord avec l'article que tu as posté, Killpower. La nostalgie fait son effet, c'est un jeu old school qui se destine à un public old school. Pris ainsi il est réussi. Personnellement, je ne regrette pas l'époque de ces jeux là, les trouvant moins ludiques et pourtant souvent plus lourds (le grand paradoxe, auquel Talisman n'échappe pas, avec des parties très longues, des petites exceptions et des lourdeurs de mécaniques alors qu'on a affaire à un jeu bourré de hasard). Du coup j'avais très rapidement fait mes règles maison en refondant l'intégralité du système. D'ailleurs, je me souviens avoir fait, comme l'article le suggère, des paquets de rencontre en fonction de "l'anneau". J'avais modifié les déplacements pour rendre le dé moins tyrannique, équilibré les classes, refait le système de malédiction, ce genre de trucs quoi.

Le seul point où je suis moins d'accord avec l'article est quand il parle de préconiser le jeu à des débutants. Quand j'essaie de convertir des amis qui ne jurent que par le Monopoly, je ne vais certes pas leur proposer un Twillight Imperium, mais je ne vais clairement pas leur mettre Talisman entre les mains non plus. : )
#8

Baalka
Grand chevalier

Le seul point où je suis moins d'accord avec l'article est quand il parle de préconiser le jeu à des débutants. Quand j'essaie de convertir des amis qui ne jurent que par le Monopoly, je ne vais certes pas leur proposer un Twillight Imperium, mais je ne vais clairement pas leur mettre Talisman entre les mains non plus. : )


Un bon Diplomacy et y décrocheront jamais
#9

Tiphereth
Noble

Diplomacy c'est quand même un peu hardcore. Imagine, je parle de mecs habitués à jouer au Monopoly. Je peux pas directement leur mettre une bombe psychologique pareille entre les mains, je perdrais tous mes amis ! :D
#10

Baalka
Grand chevalier

Justement, sortir directement pareille artillerie lourde, c'est le succès garanti!
#11

Tiphereth
Noble

Je pense pas, parce que faut être préparé aux jeux à trahisons, et Diplomacy est vraiment le plus violent à ce niveau là. Il faut avoir des nerfs solides et bien accepter le fait que dans un jeu tous les coups sont permis. Et c'est quelque chose qui n'est pas évident pour un nouveau venu dans le monde du jeu de société.

Déjà qu'avec des joueurs habitués on a parfois vus des prises de tête à cause d'une trahison bien sale, alors avec des joueurs qui sont pas préparés, j'imagine pas l'ambiance. Il y a aussi les joueurs habitués, mais qui répugnent toujours à trahir, même dans un jeu. : ) Trop délicat de commencer avec un Diplo, aussi bon le jeu soit-il !

Message édité pour la dernière fois le : 16/10/2013 à 21:46

#12

Chinaski
Grand chevalier

Déjà qu'avec des joueurs habitués on a parfois vus des prises de tête à cause d'une trahison bien sale

C'est tout le temps comme ça !
#13

Killpower
Gobelin

A noter qu'il existe un site avec pelin d'extension pour ton Talisman Tipheret. Si tu l'as toujours.
Et débutez avec des joueurs de petits chevaux, je préfère Talisman que Smallworld qui est purement mathématiques. Quant à Diplomacy, même pas la peine.
#14

Tiphereth
Noble

Je ne pensais pas forcément à Small World comme premier jeu en fait. Mais concrètement je le trouve pas trop prise de tête. Disons que les premières parties tu essaies plus de sentir les bonnes combinaisons que de calculer précisément ce que chaque peuple va te rapporter. Et il est vraiment simple, sans exceptions diverses, avec des règles très épurées (plus que par rapport à son ancêtre Vinci). La seule difficulté vient du choix des peuples. C'est là qu'il y a vraiment une grosse phase de réflexion, mais c'est quelque chose qui arrive en moyenne trois, voire quatre fois par parties. Une fois le peuple choisi, l'itinéraire qu'on fait prendre à ses troupes durant son tour ne demande pas autant de prise de tête.

Donc je le trouve plutôt pas mal en fait comme introduction. Les règles sont très simples à assimiler et les tours rapides à jouer (donc sans trop de temps morts pour les joueurs en attente). Après, si on parle de gens ne jouant vraiment jamais, là je ne sors plus que des jeux légers et rapides à jouer. : )
#15

Killpower
Gobelin

C'est là toute la différence entre les joueurs justement Tiphereth.

Quand je veux jouer à un jeu de réflexion autant se porter sur les échecs. Au moins tu ne passes pas ton temps avec ta calculatrice pour savoir quel coup te rapportera le plus de points.

Oui, les règles sont simples mais où est l'amusement ? A part mathématiques à savoir qui fera le plus de points ... C'est là où l'on se différencie.

Et un jeu sans hasard ou calculatoire ne donnant aucune marge de chance à un débutant n'est pas franchement un jeu, mais une compétition.

Et je peux comprendre que certains ne se tournent que là dessus. Mais on ne recherche pas du tout le même plaisir en jouant, c'est clair.
#16

Tiphereth
Noble

Je trouve que tu as des opinions vachement tranchées quand même. Et parfois même un peu caricaturales (tu sembles m'avoir d'office mis dans le tiroir "joueur de Tric-Trac qui ne supporte pas les jeux américains", mais j'y reviendrai).

Je vais prendre le temps de répondre à tous les points que tu as soulevé car il y a pleins de choses sur lesquelles je ne suis pas d'accord, encore une fois. : )

Quand je veux jouer à un jeu de réflexion autant se porter sur les échecs.


Ben écoute c'est extrêmement limitatif de résumer l'ensemble des possibles du jeu de société "de réflexion" aux échecs. C'est pas parce que j'ai lu Antigone que je veux plus jamais lire de théâtre de ma vie. C'est pas parce que j'ai vu Transformers que j'ai fait le tour du cinéma et que le reste ne sera que de la redite.

Un jeu de société, c'est pareil. C'est pas parce que j'ai fait une partie de Civilization (peu importe lequel) que j'ai joué à tous les jeux de société de type réflexion qui existent. Dans un genre spécifique (par exemple la réflexion, dont tu parles), il y a d'innombrables mécanismes possibles à explorer, à exploiter, à jouer.

En fait ça me semble tellement violent comme généralité que je suis presque sûr de t'avoir mal compris là. Avec quelqu'un qui connaît pas le jeu de société, j'aurais pu comprendre, mais là j'avoue ne pas du tout saisir ton point de vue. C'est comme si je venais dire que y a pas d'intérêt à jouer à un jeu aussi hasardeux que Talisman parce que le jeu de l'oie existe déjà (et j'ai bien mis ma phrase au conditionnel hein, ce n'est pas ce que je dis). Et je pense que je serais fondamentalement plus proche de la réalité, tant les deux jeux sont proches au niveau des mécanismes, que quand toi tu affirmes que tous les jeux de réflexion peuvent se limiter aux échecs. Donc on arrête de jouer à Agricola, à Twillight Imperium, à Dominion, à Carcassone ou à 7 Wonders, parce que les échecs existent déjà. Alors que fondamentalement tous ces jeux n'ont absolument rien en commun et exploitent tous des mécanismes très différents, chacun valant le détour, hasard ou non.

Oui, les règles sont simples mais où est l'amusement ?


Ben dans la mise au point de la meilleure stratégie possible avec les règles qui te sont données, tout simplement. Comme dans la majorité des jeux de société en fait (tout ce qui n'est pas jeu d'ambiance en fait). C'est une règle d'or qui pour moi s'applique aussi bien aux jeux calculatoires qu'à ceux qui le sont moins.

Et un jeu sans hasard ou calculatoire ne donnant aucune marge de chance à un débutant n'est pas franchement un jeu, mais une compétition.


L'un n'empêche pas l'autre. Un jeu non-coopératif où tu es en position d'affrontement avec les autres joueurs est une compétition, et ce qu'il s'agisse d'une course aux points de victoire dans un gros jeu allemand à la Megawatts ou un ameritrash façon Twillight Imperium, avec tout ce que ça comprend de jets de dés aléatoires et de pioches de cartes hasardeuses. Je ne joue pas forcément à un jeu pour gagner, mais si le but du jeu est de gagner, alors je joue pour tendre vers cette victoire, car sinon le jeu n'a plus d'intérêt. Même dans les jeux où la victoire ou la défaite sont finalement très secondaires, si tu ne cherches pas à gagner, le jeu n'a plus d'intérêt. On s'en fiche de savoir qui va gagner à un Time's Up, on est là pour l'ambiance et pour se marrer, seulement si tu ne cherches pas à deviner ce qu'on tente de te faire deviner, si tu ne tentes pas de gagner la "compétition", alors tu brises toute la mécanique du jeu et ce dernier n'a plus de sens. Et c'est valable pour tous les jeux, du Jungle Speed à Arkham en passant par du Antik.

Concernant la chance, ce qui fait qu'un jeu est un jeu ne tient pas au fait qu'il y ait ou non de la chance, sinon le Monopoly, les petits chevaux ou le Mille Bornes seraient des Graal ludiques. Or, dans les faits, on en est loin.

Par ailleurs, je peux parfaitement retourner cet argument et dire qu'un jeu qui ne laisse aucune chance ni aucune marge de manoeuvre au joueur de pondérer le hasard, pouvant le plomber du début à la fin d'une partie sans qu'il puisse rien n'y faire, n'est pas un jeu non plus, mais une perte de temps et une source de frustration.

En outre, je n'ai jamais dit que je rejetais un jeu qui comprend la moindre forme d'aléatoire (Small World est aléatoire, au passage). Je le précise car à plusieurs moments j'ai cru comprendre que tu m'imaginais comme un joueur de jeu allemand. Je n'ai absolument rien dit qui puisse te faire penser ça pourtant. Ce n'est pas parce que je n'aime pas trop d'aléatoire que je suis forcément un adepte de jeux allemands. C'est comme quand je disais qu'on ne passe pas de Puerto Rico à Talisman sans avoir des trucs plus nuancés. Les joueurs, comme les jeux, ne sont pas binaires. On peut n'aimer ni un jeu totalement aléatoire, ni un jeu totalement hasardeux.

Accessoirement, histoire de casser cette fausse impression, je raconte ma vie afin de dissiper ce malentendu : je déteste les jeux allemands (pas de thème, pas d'interaction entre les joueurs, trop de calcul, bref, les reproches habituels).

Ce que je rejette moi dans l'aléatoire, c'est quand il prend le pas sur les mécanismes de jeu, ou plutôt quand ils sont mal intégrés dans l'ensemble, de sorte que le joueur ne soit plus que spectateur de ses réussites ou de ses échecs. Ce qui est pour moi une antinomie : un jeu est fait pour être interactif et ludique. S'il est juste question de jeter des dés et de voir ce qui se passe, je range ma boite de Monopoly, je sors un dé et j'organise un tournoi pour savoir qui fera le plus de 6. C'est plus rapide et aussi passionnant.

Attention cependant, je ne dis pas que c'est le cas de Talisman (même si mon reproche à ce jeu est bel et bien qu'il s'en rapproche dangereusement). J'explique simplement quelle est cette forme de hasard que je conteste, et en quoi elle est bien différente du simple hasard, que je ne critique pas en soi.

Sur ce, bonne nuit. : )

Message édité pour la dernière fois le : 18/10/2013 à 05:22

#17

Killpower
Gobelin

Excuses-moi d'avoir été autant caricatural dans mes propos, mais comme tu as du le voir, je ne t'ai mis dans aucune case (jeu américain ou jeu allemand). Donc je n'ai pas porté de jugement sur toi en particulier, ni sur tel ou tel choix est plus judicieux ou non. Donc ne m'en tiens pas rigueur.

J'ai catégorisé les joueurs dans des profils que l'on retrouve bien. D'ailleurs ta remarque sur tric trac m'a fait beaucoup rire, car autant je me retrouve dans les joueurs de Casus, autant pas du tout dans celui de tric trac (surement mon côté aléatoire et joueur de JDR qui ressort).
De ce côté là, cela me fait toujours délirer quand je vois des joueurs jouant à des jeux sans hasard cassé du jeu avec hasard, ou encore des joueurs me disant qu'ils maitrîsent le hasard ....

Maintenant on était en train de parler de débutants et il est clair que pour des débutants à des jeux de société, je passerai plus par la case jeu aléatoire avec un peu ou pas de stratégie, que jeu calculatoire.
Après selon le degré d'envie et l'esprit du débutant, il s'orientera vers l'un ou l'autre type (même si, j'en conviens c'est caricatural). Il n'empêche que dans les conventions, les familles qui découvrent les jeux se tournent plus facilement vers des jeux de hasard (Monopoly, si tu veux) que vers des jeux calculatoire.

C'est un peu comme le RPG et le action-RPG qui se destine à deux publics différents (même si le hardcore gamer goutera aux 2). Je conseillerai d'abord au casual gamer de passer par le Action-RPG avant d'attaquer le RPG lourdingue.

Voilà, j'espère avoir été plus clair et moins tranché dans mes propos.
#18

Tiphereth
Noble

Bon j'ai perdu mon message, donc en résumé :

Comme tu disais qu'on avait pas les mêmes attentes, et qu'il est question des types de joueurs, j'ai eu l'impression que tu m'avais assimilé à un joueur de type allemand (d'où la réflexion sur Tric-Trac, qui était effectivement humoristique, puisque je suis un peu comme toi, c'est-à-dire que je ne me reconnais pas dans leurs goûts). : D

Concernant le choix d'un jeu pour débutant, perso je préfère un jeu pas trop aléatoire, sinon on risque de me dire "c'est sympa mais c'est pas très différent des bons vieux jeux de nos grands-parents".

Il n'empêche que dans les conventions, les familles qui découvrent les jeux se tournent plus facilement vers des jeux de hasard (Monopoly, si tu veux) que vers des jeux calculatoire.


Ben justement, le but c'est de faire passer les gens qui ne connaissent que le Monopoly et la Bonne Paye vers les "vrais" jeux, si j'ose dire. On n'a pas besoin de faire découvrir aux gens les joies des jeux de total hasard, ils les connaissent déjà car ce sont les plus répandus. Et si le terrain est vraiment vierge, je prendrais un truc léger, mais pas non plus un ersatz de Monopoly, donc l'intérêt est pour moi inexistant ou presque. Quand je fais des parties d'initiation je propose quelque chose de différent et d'intéressant.

Les jeux allemands ont aussi l'avantage d'être souvent très carrés dans les règles. Pas d'exceptions ou de petits points de règles obscurs. C'est souvent épuré et simple à jouer, et l'accessibilité est importante pour des parties d'initiation. La durée des parties est assez raisonnable aussi, en général. Bref, je suis pas fan, mais je trouve que des jeux comme Catane, avec un peu d'aléatoire mais stratégiques, rapides et pas lourds, sont bien adaptés.

Message édité pour la dernière fois le : 18/10/2013 à 11:37

#19

Killpower
Gobelin

Oui, je comprends.




Voir tous