Jeudi 22 Octobre 2020, 19:47     Connectés : 5      Membres : 4


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Vitalis, un RPG sans OGM

par Etienne Navarre 10 Oct 2013 22:30 13

Projet développé par l'équipe de Serious Games (Roumanie), Vitalis est un RPG indépendant à "kickstarteuriser" en ce moment-même. Le studio demande la modeste somme de 2000 livres sterling (241 amassés à l'heure actuelle) pour aboutir et on peut légitimement penser que l'objectif sera atteint avant la fin octobre.

Ce RPG se veut écolo dans l'âme et mettra le joueur face à des choix moraux et comportementaux liés à la protection de l'environnement. On nous annonce des choix de gameplay intéressants, comme la possibilité de finir le jeu sans se battre, des graphismes faits main, une quête principale et de nombreuses annexes, des énigmes dont la résolution mettra en avant les choix moraux du joueur. Devant un homme coupant du bois de façon illégale ou chassant une espèce protégée, le joueur devra prendre une décision : dénoncer le coupable ou le conforter dans ses actions. Ces choix influeront sur le scénario puisque selon nos interactions avec les PNJ, ceux-ci réagiront différemment au fur et à mesure de l'aventure. De plus, on sait déjà que les développeurs proposeront un jeu sans DRM, sans DLC et sans micro-transactions.

Au-delà de ces annonces intéressantes, le coeur du jeu est encore assez obscur. Le gameplay n'est pas défini avec précision et il semble évident que le studio souhaite mettre en lumière une philosophie plus qu'une maniabilité ou des détails techniques. On ne peut que féliciter le studio d'oser s'aventurer dans un domaine qui est loin de faire l'unanimité dans le genre. Reste à voir tout cela en mouvement et à découvrir plus en détail la profondeur du propos.

Commentaires (13)

#2

Baalka
Grand chevalier

Ca ça me plaît. Pas vraiment le thème, mais enfin un jeu qui met en avance des choix, et pas des graphismes, du gameplay ou un système de combat. Big up à eux, j'aurais participé si j'avais une carte de crédit
#3

AE0n
Chevalier

Poubelle verte ou poubelle jaune ?
En tout cas ça va y aller.
#4

cabfe
Seigneur

Y'a un risque de manichéisme très violent...
Y'a qu'à voir le logo-titre dans la dernière image.

Ca me fait penser à la "bien-pensance" et au "politiquement correct".
Même si ça part d'une bonne intention, ça me gonfle très vite.
#5

mophentos
Paladin

une question : dans le coffret collector, il y un t-shirt de greenpeace ?
#6

Etienne Navarre
Gobelin

Y'a un risque de manichéisme très violent...
Y'a qu'à voir le logo-titre dans la dernière image.

Je ne vois pas ce que tu veux dire par manichéisme.
Le but du jeu est bien entendu d'être en faveur de l'écologie et de la protection de la nature, même si le gameplay permet au joueur de polluer ou de ne pas respecter les espèces animales par exemple.
Maintenant, si tu trouves dommage que les dév encouragent à la responsabilité écologique parce qu'on trouverait louable de tout détruire ou de tout polluer par amusement dans le jeu, soit. Mais on ne peut plus parler de risque, comme tu le dis : dans le jeu, comme dans la vie, chacun prend ses responsabilités à une époque où l'information circule et où les consciences sont éveillées. Je dis ça dans le sens où on ne peut pas dire aujourd'hui qu'on était pas au courant du problème écologique.
#7

Andariel
Grand chevalier

une question : dans le coffret collector, il y un t-shirt de greenpeace ?


Un coffret ? Un t-shirt ? Non mais t'es malade ?! Du plastique et du polyester, ça va tuer la planète à petit feu. Quelle horreur ! Non, c'est un jeu bio, sans colorants ni conservateurs.

Message édité pour la dernière fois le : 11/10/2013 à 09:36

#8

Chaos17
Guerrier

Il y a de l'espoir.
#9

cabfe
Seigneur

Par manichéisme, j'entends que les "choix" seront forcément le super-gentil-défenseur-de-la-nature ou le-gros-salopard-capitaliste-avec-son-cigare.

C'est pas super roleplay, d'autant que le monde n'est pas blanc ou noir, mais gris.

Mais si on le prend comme un jeu pour sensibiliser aux questions écologiques, pourquoi pas.
Mais pas comme un RPG classique, à mon sens.
#10

Etienne Navarre
Gobelin

T'en connais beaucoup des RPG où la liberté de choix "gris" est de rigueur à ce point ? Je veux dire, dans le cas de Vitalis, tu imagines qu'on pourrait faire quoi fasse à un bûcheron qui coupe un chêne centenaire protégé ? Le dénoncer ? L'encourager ? Lui acheter un stère pour l'hiver ? En faire un sous-traitant pour IKEA ?
Sans blague, on s'en fiche que ce soit manichéen, le but est de sensibiliser à l'écologie. Du reste, quand je vois les RPG qui sortent depuis des années, j'ai pas l'impression qu'on ait tellement de jeux où les choix sont plus ouverts. Donc, de mon point de vue, je ne vois pas en quoi ce qui n'est pas un problème ailleurs le serait ici.
Du point de vue écologique, je vois mal comment on peut être "gris" dans sa façon de faire. Genre tu tries tes déchets (bien) mais tu les mélanges tous (mal). Ca fait du gris là, non ?

Message édité pour la dernière fois le : 11/10/2013 à 17:44

#11

Baalka
Grand chevalier

Au contraire, Cabfe, ça m'étonnerait. S'ils mettent l'accent sur les choix, y vont pas se saborder en ne faisant que du dichotomique. Bon, récemment, Dragon Commander l'a bien fait, mais c'était un choix de design assumé et présenté comme tel sans détour (même si perso j'ai pas trop apprécié). Mais c'était pas non plus la 'feature' majeure du titre.

M'fin, ça reste un OVNI, une curiosité, ce projet.
#12

cabfe
Seigneur

Tu as joué à A New Beginning ? Ce n'est pas un RPG, mais ça cause écologie et c'est bien plus intelligent qu'il n'y paraît de prime abord.
Et gris.

Pour le chêne centenaire, s'il est protégé, c'est illégal.
Sinon, il fait son boulot (sans jeu de mot).
Il faut du bois pour fabriquer des meubles, du papier et plein d'autres trucs. La question à se poser (à mon avis) est plus sur comment s'assurer de l'équilibre consommation/renouvellement de la ressource et pas sur : c'est pas bien de couper les arbres.

Que tu te fiches que ce soit manichéen, libre à toi. D'ailleurs je ne me base que sur la dernière image montrant soit une Gaïa verdoyante, soit une planète morte. Je suis peut-être complètement à côté de la plaque sur ce jeu.
Mais si c'est représentatif, les choix vont probablement être très tranchés, orientés et, encore une fois mon avis est très subjectif, rapidement gonflant de morale.
#13

Baalka
Grand chevalier

Mais ça, c'est un problème récurrant de Kickstarter : pas de contenu permettant de juger le résultat final... Le concept peut être bien utilisé, ou complètement gavant.
#14

AE0n
Chevalier

"Gaïa"? tu dis-tu cabfe ? Tout s'explique : c'est donc un jeu Capitaine Planète sur CD-Rom que l'on trouve au fond de sa boite de céréale p'ti déj'




Voir tous