Jeudi 27 Avril 2017, 09:13     Connectés : 7      Membres : 6


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Inquisitor est maintenant disponible sur Steam

par Megamat 08 Aoû 2013 14:53 27

Grâce à une campagne réussie sur le Greenlight de Steam, Inquisitor fait maintenant son apparition sur la plateforme de téléchargement de Valve. Retrouvez donc le meilleur jeu indépendant 2012 à un prix très attractif, mais attention l'anglais est de rigueur. La promotion est valable jusqu'au 14 août. Dépêchez-vous, enjoille!

 

The indie RPG of 2012", according to RPG France, and available on Steam now... In the meantime, Inquisitor managed to receive several praises from gamers and critics alike, with RPG France rating the game 9/10 and giving it a prestigious “The indie RPG of 2012” award.

 

Commentaires (27)

#2

Lohengrin
Garde royal

Dommage in English only! Ce sera donc sans moi, lorsque je joue j'aime ressentir des émotions et ne pas me prendre la tête parce qu'un acteur a mangé une partie de la phrase au petit déjeuner.
#3

Sowatt
Paladin

Héhé, avec la critique de RPG France dans la description de Steam :)
#4

Megamat
Gobelin

Et dans toute la presse
"The indie RPG of 2012", according to RPG France, and available on Steam now.


Inquisitor is available on Steam now

Prague, 8th August 2013

Inquisitor – an old-school, dark, medieval role-playing game that was being developed for a decade and got greenlit at the beginning of June – is available on Steam now.

http://store.steampowered.com/app/241620/

In the meantime, Inquisitor managed to receive several praises from gamers and critics alike, with RPG France rating the game 9/10 and giving it a prestigious “The indie RPG of 2012” award. Moreover, GameBanshee granted Inquisitor the “Best Story/Writing” award stating, “It takes a bold developer to build a game around real-world events and institutions, and it's surprising, after seeing how well they pulled it off, that it doesn't happen more often. Inquisitor is a throwback to days where discovering and learning about a world was at the forefront of the RPG experience.”

Inquisitor is available in two editions on Steam. The Standard Edition of the game comes with four PDF documents (Game Companion, Book of Armor and Weapons, Book of Magic and Codex Inquisitorium) amounting to more than 150 pages of text, while the Deluxe Edition contains more PDF documents (with Revelation of Ezekiel and a 78-page novel inspired by the game), an artboook with some of the best concepts for the game and a two-hour original soundtrack.

The Standard Edition of Inquisitor is available for $9,99. The Deluxe Edition is priced at $14,99. But anyone eager to delve deep into this dark world can take advantage of a discount that will be available for a first few days (10% for the Standard Edition, 20% for the Deluxe Edition).

Trailer:
http://www.youtube.com/watch?v=vcsBPbkZNYE

More information:
http://inquisitor-rpg.com/
#5

mophentos
Paladin

mes profs d'anglais auraient dû me motiver en me disant que sans anglais je risquais de louper d'aussi bons jeux ...

dommage pour nous les anglophobes

et pour les autres, pas d'excuse d'acheter un aussi bon jeu à moins de 10€
#6

Tetar117
Garde

Vous aurez bientôt le poids suffisant pour influé sur les développements de gros jeux AAA !!! Et vous pourrez conquérir le monde !

Edit : Sinon comme Lohengrin, si il n'y a pas de fr je ne prend pas, j'attend celle de Shadowrun déjà.

Message édité pour la dernière fois le : 08/08/2013 à 16:04

#7

maldone
Seigneur

le probleme c'est pas le fait qu'il soit ou pas traduit, le probleme c'est le gameplay et surtout les combats.

Les critiques a ce sujet tres acide.
#8

AbounI
Grand gobelin

le probleme c'est pas le fait qu'il soit ou pas traduit, le probleme c'est le gameplay et surtout les combats.

Les critiques a ce sujet tres acide.

Oui Maldone, je te l'accorde, mais le titre possède des feat très solides comme la possibilité d'accusation afin de lancer un procès inquisitoire, mais il faudra mieux dan ce cas être sur de soit et avoir des arguments valides comme des témoins, ou mieux des aveux (que l'on peut obtenir par de longues séances de tortures légales) de l'accusé.Viendra ensuite la terrible sentence de l'inquisition...

De même, les classes ont réellement une portée dans ce jeu ou l'on sent toutes les variantes d'impact qu'elles peuvent avoir.Bref, si ce RPG n'est pas sans lacunes de gameplay, sa composantes RP (avec histoire et dialogues à l'appui) est des plus réussie.
On a des RPGs au gameplay des plus réussie, mais dont les valeur RP ne valent guère plus d'une pièce de cuivre.Inquisitor est lui, tout le contraire.
#9

Kaylegh
Noble

Je suis assez d'accord avec maldone, le gameplay est très, voire trop lourd. Perso j'ai beaucoup aimé l'ambiance et tout le côté rp, mais y'a pas moyen, 5 heures dessus et j'en peux plus..

Message édité pour la dernière fois le : 08/08/2013 à 18:49

#10

Montaron
Seigneur

Perso j'ai réglé le problème du gameplay au bout de 30h en utilisant les cheat codes ...
#11

TrollTraya
Garde royal

Moi j'ai pas aimée. Pas que ce soit un mauvais jeu, mais plutôt un titre de fan, et que ça se sent. Genre on reprends du gameplay déjà foireux à la base parce qu'on à aimé le titre qui l'utilisait, et on ne cherche pas à gommer ses "défauts".

De même, on sent l'hommage à la fantasy traditionnelle dans le titre, trop pour que l'argument principal de cet univers "médiéval démoniaque" soit crédible ou même intéressant (du genre on balance des orcs, des trolls et des ogres parce qu'on aime bien ça dans le cRPG traditionnel). ça fait que j'ai clairement ressenti que l'inquisition, normalement grosse feature de jeu et argument principal de l'univers, uniquement comme un gadget, un gimmik pour montrer combien on est différent et qu'on trop dark par rapport aux autres univers plus soft. C'est vraiment décevant, parce qu'un cRPG avec l'inquisition comme centre d'intérêt, ça aurait put donner quelque chose de grand.

Après; les graphismes sont bien fait, avec cette patte oldschool qui nous plait tant. mais ce qui m'a achevée, c'est les dialogues, soporifiques aux possibles.

Non, Inquisitor n'est pas un mauvais jeu, mais pas un bon non plus. Et si il à été bien accueilli par la communauté, c'est uniquement parce que nous sommes en très grande période de vaches maigres. Du moins, c'est mon opinion.

Message édité pour la dernière fois le : 08/08/2013 à 19:26

#12

Andariel
Grand chevalier

Je l'ai toujours dit : c'est un jeu qui risque de diviser la communauté. Mais faut avouer que les proportions dépassent ce que je pensais. Rien que jeter un coup d'oeil sur les réactions sur steam, montre une scission effarante. T'as d'un côté des avis farouchement élogieux genre :

I have about 2 months experience playing Inquisitor.
This game is a real oldschool gem - tons of dialogs, insanely difficult, but worth every penny.



This game is really awesome - bought it on GOG where it was released first. It is an oldschool- style game.


I have this game from some time ago on Desura. I find it to be done very well. It's very old school and can be a bit difficult in the beginning if you are used to more modern RPGs with tutorials that hold your hand and such, but stick with it because I do think it's worth it.



et des avis complètement dans l'autre sens comme :

I got it from GOG.

It's really, really bad.

If you like good oldschool RPGs, play those. Skip this.


I do not like the game. The story parts are somewhat amusing, but the combat is atrocious.
I can only praise it for the die hard action rpg folks that like to be tortured by their games.


Maintenant, le plus grand plus de ce jeu c'est son prix qui n'engage pas à grand chose. Et se le payer pour l'essayer soi-même est certainement le meilleur moyen d'en avoir le coeur net et savoir quel camp rejoindre. De toute façon, rien que du côté culture générale, on n'est pas perdants.

Rétrospectivement, malgré le fait que je peux voir d'où proviennent les reproches, j'ai beau essayer de re-évaluer mon jugement en re-pesant le pour et le contre, j'y arrive pas. Bon, c'est pas que je me justifie, m'en fiche éperdument, mais toute proportion gardée, j'ai personnellement vraiment adoré Inquisitor, j'ai eu grand plaisir à le remuer de long en large et à travers, et ce jeu m'a définitivement marqué. Peut être qu'effectivement je suis un peu conditionné par le paysage vidéoludique actuel et peut être que dans un contexte d'une sortie en 1999 ma réaction aurait pu être tout autre. Mais dans cette situation-ci, les faits sont là, je suis tout bonnement incapable de le nier et je suis prés à me battre comme un tigre pour le défendre.

D'habitude les fameux "les goûts sont dans la nature" et "les goûts et les couleurs ça ne se discute pas" m'horripilent au plus haut point. Je trouve que c'est une excuse fallacieuse pour esquiver les faits absolus et un moyen facile de donner une légitimité à un jugement même s'il est à côté de la plaque. Pourtant, là, je me sens obligé de dire "Joker"...

Message édité pour la dernière fois le : 08/08/2013 à 21:00

#13

oreye
Citoyen

moi j'ai adoré chaque goutte d'inquisitor. Une petite perle.
#14

Tiphereth
Noble

Ce sera donc sans moi, lorsque je joue j'aime ressentir des émotions et ne pas me prendre la tête parce qu'un acteur a mangé une partie de la phrase au petit déjeuner.


Le jeu n'est pas doublé, c'est du texte intégral (sauf pour la cinématique d'intro je crois, mais elle est sous-titrée également). Si le problème est seulement de l'ordre du doublage, tu peux y aller tranquille. Après, si c'est un problème plus large de langue, là c'est sûr que c'est plus tendu, parce que le jeu ne manque pas de texte.

Perso j'ai réglé le problème du gameplay au bout de 30h en utilisant les cheat codes ...


Y a des codes ? Ca m'intéresse. Je viens de commencer le jeu et si les combats ne me plaisent pas, y a de fortes chances que j'y succombe, vu que pour le moment a priori c'est plus pour l'histoire que je me lance.

De même, on sent l'hommage à la fantasy traditionnelle dans le titre, trop pour que l'argument principal de cet univers "médiéval démoniaque" soit crédible ou même intéressant


J'ai eu un peu le même sentiment. Je m'attendais pas à voir débarquer des orcs et des trucs à la Diablo, et le jeu en est pété. C'est un peu con de partir sur une base un peu originale et de refoutre tous les poncifs du méd-fan à côté. Je pensais qu'ils allaient assumer ça jusqu'au bout et faire jouer la vraie inquisition, dans notre monde. Grosse déception sur ce point.

Je n'en suis qu'au tout début de l'aventure, et il y a de bonnes grosses tartines de dialogues. Ca tombe bien, c'est ce que je préfère dans les jeux de rôle. Ce contexte d'inquisition où l'on a le pouvoir de juger et de condamner un homme me rappelle le jeu de rôle papier Dogs in the Vineyard, où l'on fait à peu près la même chose (la chasse aux monstres en moins).

Message édité pour la dernière fois le : 08/08/2013 à 23:48

#15

Megamomo
Villageois

J'ai joué quelques heures à inquisitor.

Il y a beaucoup de texte, presque tous les nombreux pnjs du village ont quelque chose à dire. Ca semble positif à première vue, mais on voit très vite 10 PNJ répéter la même chose, parfois tourné différemment. La lecture de l'anglais rend le truc encore plus lourd pour moi.

Les combats sont plus que catastrophiques. A côté d'inquisitor, arcanum est un grand hack and Slash. Niveau équilibrage du gameplay, pertinence des sorts et des aptitudes, on a un système absolument merveilleux qui encourage fortement à acheter autant de potions que possible et à les utiliser avec générosité tandis qu'on fait clic droit sur l'ennemi en profitant de belles animations. (bon j'ai voulu commencer en hard, mais je vois pas en quoi les difficultés inférieures pourraient être mieux, si ce n'est qu'il devrait être possible de gagner plus d'or que ce qu'on dépense en potions).

Ces deux aspects, et une construction des maps qui fait quand même très amateure et pas finie, m'ont découragé de finir le premier village. Peut-être qu'avec une traduction française je pourrais me forcer à mettre le jeu en easy et à sauter les nombreux dialogues inutiles, mais rien n'est moins sûr.
#16

Montaron
Seigneur


Y a des codes ? Ca m'intéresse. Je viens de commencer le jeu et si les combats ne me plaisent pas, y a de fortes chances que j'y succombe, vu que pour le moment a priori c'est plus pour l'histoire que je me lance.


Voila pour toi. Ceci dit ce n'est "que" de l'activation de scripts pour monter des niveaux et se rajouter des points de compétences et d'attributs. En gros tu peux pas totalement fumer ton perso au delà des limites du jeu et de ta classe (donc si t'as pas envie de de t'emmerder, cheat un paladin).
#17

Tiphereth
Noble

Ca tombe bien, j'avais commencé un paladin (je lui ai mis tous les points possibles en force et en résistance, histoire d'avoir un gameplay tout en subtilité hein :D ). Merci ! Si je me fais vraiment trop chier dans les combats, ça m'aidera à ne pas lâcher l'affaire !

Message édité pour la dernière fois le : 09/08/2013 à 12:17

#18

Andariel
Grand chevalier



J'ai eu un peu le même sentiment. Je m'attendais pas à voir débarquer des orcs et des trucs à la Diablo, et le jeu en est pété. C'est un peu con de partir sur une base un peu originale et de refoutre tous les poncifs du méd-fan à côté. Je pensais qu'ils allaient assumer ça jusqu'au bout et faire jouer la vraie inquisition, dans notre monde. Grosse déception sur ce point.



C'est marrant, j'ai trouvé que c'est justement l'une des originalités de l'univers. Dans ce cas, je comprend pas comment on peut saluer Shadowrun Retrurns pour son initiative à mêler sci-fi et heroic fantasy, et reprocher le mi-chemin historique et heroic fantasy d'Inquisitor (surtout que celui là y va moins franchement, sans nains, ni elfes, ni dragons et tout). Vous y allez un peu fort les gars là...

Message édité pour la dernière fois le : 09/08/2013 à 12:50

#19

TrollTraya
Garde royal

Peut être parce que (simple appréciation personnelle) ce qui marche dans l'univers du JDR Shadowrun ne marche pas dans Inquisitor. J'ai trouvé que l'univers d'Inquisitor était un patchwork mal-rafistolé, piochant comme tant d'autres univers de jdr des idées ça et là, sauf que contrairement à d'autres la magie ne prends pas. Pourquoi, j'en sais rien, mais mon avis c'est qu'au final le trip "médiéval démoniaque" et "inquisition" n'est qu'un prétexte trouvé par un fan pour copier ce qu'il aime sans qu'il ait l'impression de trop copier. Sauf que ça se sent trop que le medfan traditionnel, il adore, ce qui fait qu'il n'à pas réussit à s'en émanciper pour créer (toujours selon mon avis subjectif) un univers à part entière, ou du moins un "bon" univers à part entière.

On à donc un résultat assez bâtard, qui personnellement ne m'à pas satisfait.
#20

Tiphereth
Noble

C'est marrant, j'ai trouvé que c'est justement l'une des originalités de l'univers. Dans ce cas, je comprend pas comment on peut saluer Shadowrun Retrurns pour son initiative à mêler sci-fi et heroic fantasy, et reprocher le mi-chemin historique et heroic fantasy d'Inquisitor (surtout que celui là y va moins franchement, sans nains, ni elfes, ni dragons et tout). Vous y allez un peu fort les gars là...


Ben je fais partie des gens qui n'aiment pas l'univers de Shadowrun (il y en a !). : )

Je parle ici du jeu de rôle papier, j'ai à peine testé l'adaptation, donc je peux difficilement en parler.

Je trouve ce genre de mélanges très casse-gueule. Oui, Inquisitor c'est un mélange toujours plus original que le Diablo de base, on est d'accord, mais ça reste pour moi moins original que si on avait eu un jeu de rôle véritablement "historique", si j'ose dire, ou du moins sans une once de fantastique. Parce qu'au final y a beau avoir de forts relents de thèmes religieux et cléricaux, quand j'arrive dans le jeu ce que je constate c'est que je me bats contre des orcs, des morts-vivants et des animaux classiques du bestiaire du méd-fan de base, j'ai du mal à me sentir encore dépaysé par un truc novateur.

Puis dans Shadowrun on reste dans l'imaginaire pur, même s'il s'agit d'un mélange de deux types d'univers fictionnels différents. C'est plus délicat dans Inquisitor où on a repris le plus éculé des univers (la fantasy de base) avec un truc qui se veut plus réaliste.

Cela dit, ça sera peut-être très bien finalement, mais je suis un peu déçu, surtout que la fantasy, on en bouffe déjà assez. Arcanum a pour moi réussi cette synthèse délicate, mais bon Arcanum est vraiment exceptionnel pour moi. ^^

Message édité pour la dernière fois le : 09/08/2013 à 17:38

#21

Dwilaseth
Seigneur

Par curiosité, depuis la sortie d'Inquisitor aucun traducteur (ou groupe de traducteurs) n'a attaquait la localisation française ?
#22

all_zebest
Héros

Non, aucun à ma connaissance.
#23

Shaam
Grand chevalier

si tu le fait sache que je t'aime ! :p
#24

Dwilaseth
Seigneur

ok, merci AllZee
#25

all_zebest
Héros

Si je le fais, je veux avoir toute une équipe compétente et hyper motivée derrière moi, à mes ordres. Parce que là, c'est pas 250 pages de texte (longueur moyenne d'un RPG), c'est 10 000 ! (J'exagère à peine)




Voir tous