Lundi 23 Octobre 2017, 22:49     Connectés : 12      Membres : 11


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

The Banner Saga nous revient dans sa version bêta

par Caparzo 04 Oct 2012 16:34 15

La dernière fois que nous vous avions parlé de The Banner Saga c'était pour vous dévoiler quelques nouvelles images nous permettant d'admirer une fois de plus la direction artistique tout à fait exceptionnelle de ce titre développé par Stoic Studio. Aujourd'hui, les développeurs remettent ça en nous dévoilant cette fois-ci une bien belle vidéo.

Cette dernière nous permet en effet de jeter un oeil sur l'éditeur de niveau permettant de créer et d'animer les niveaux du jeu, forcément, mais nous permet également de voir une petite phase de gameplay mettant en avant des combats qui s'annoncent tactiques. Eh bien si cette vidéo vous fait envie et que le froid nordique ne vous fait pas peur, sachez que vous pouvez désormais participer à la bêta test de The Banner Saga si vous avez également participé comme il se doit à son financement sur la plateforme Kickstarter. Pour autant, n'oubliez pas de vous équiper de votre armure en peau d'ours et de votre casque à corne pour aller tester cette bêta, un malheur est site vite arrivé sur ces versions non finales.
 

Commentaires (15)

#2

Jeanloutre
Guerrier

Encore un futur petit bijou ! Quelle période formidable pour les RPG !
#3

skoeldpadda
Garde royal

Quelle période formidable pour les RPG !
C'est rigolo, ça, j'ai tendance à penser l'inverse. Y a du choix, certes, mais la qualité est franchement basse. Ce Banner Saga, c'est bien le seul qui m'intéresse en ce moment. Et encore, je crois que c'est surtout pour son look...
#4

Jeanloutre
Guerrier

[quote name='Jeanloutre' date='04/10/2012 - 17:59']Quelle période formidable pour les RPG !
C'est rigolo, ça, j'ai tendance à penser l'inverse. Y a du choix, certes, mais la qualité est franchement basse. Ce Banner Saga, c'est bien le seul qui m'intéresse en ce moment. Et encore, je crois que c'est surtout pour son look...[/quote]

Ca dépend de quel côté tu tiens dans la querelle des Classiques et des Modernes...
#5

Hellion
Citoyen

Skoeld: Ca fait 10 ans que c'est comme ça, et c'est maintenant que ça commence à revenir grâce à KS. Yeah !
#6

skoeldpadda
Garde royal

KS ? La querelle classique/moderne ? Je n'ai, messieurs, aucune idée de ce dont vous parlez.

En revanche, je trouve que les gros jeux qu'on attendait cette année sont tous plus désappointants les uns que les autres. Risen 2, Amalur, Diablo 3, Borderlands 2, Game of Thrones, Torchlight 2, Mass Effect 3... Si ce ne sont pas, dans l'absolu, de mauvais jeux, ils sont loin, très loin, désespérément loin de ce qu'on était en droit d'en attendre. Même Grimrock m'a franchement ennuyé passé les premières heures...

Message édité pour la dernière fois le : 04/10/2012 à 23:42

#7

skoeldpadda
Garde royal

Message supprimé le 05/10/2012
#8

Jeanloutre
Guerrier

Skoeldpadda : je faisait référence à nos débats internes à propos de la mode de "l'old scholl". C'est ce dont parle aussi Hellion : KS est la version courte de Kickstarter

Moi il ya pas mal de jeux qui me font envie dans ce que tu as dit, même s'ils ne sont pas tous des RPG : Risen 2, Borderlands 2, Game of Thrones, Torchlight 2... J'ai beaucoup apprécié Grimrock ; et en ce moment on me parle de Project Eternity, de The Banner Saga, d'Arakion, d'Of Orcs and Men (qui a l'air un peu plus Beat Them All dans le gameplay quand même)... C'est tout du bon pour moi après des années de vacches maigres !
#9

Andariel
Grand chevalier

C'est rigolo, Skoeld, Banner Saga fait partie des projets Kickstarter qui m'ont le moins convaincu (avec Eternity et Old School RPG Yeah!). Le design Disney et le format épisodique jouent pour beaucoup. Mais bon, Ortus et Grim Dawn t'intéressent plus?

Sinon je suis d'accord concernant les décéptions des gros jeux (quoique je suis pas sur que je puisse parler de décéption pour des jeux que j'attendais pas ou qui ne me parlaient pas) méme si je me suis pas encore fait Torchlight 2. Et même déception coté Grimrock pour moi aussi. Par contre, un des mes gros coups de coeurs cette année, FTL, un projet Kickstarter étrangement...

Message édité pour la dernière fois le : 05/10/2012 à 08:49

#10

skoeldpadda
Garde royal

Ah, FTL. Je me suis vengé sur les jeux de stratégies cette année. Entre Warlock, Endless Space, European Escalation, Crusader Kings II, le tout récent Alea Jacta Est et, donc, FTL, j'ai eu de quoi m'amuser.

Après, pareillement, aucun des blockbusters RPG de cette année ne m'interessait un tant soit peu. Pour Torchlight II, il a le même défaut que Grimlock : son classicisme fait un effet boeuf au début, c'est plaisant, on voit bien que les mecs ont compris comment faire un hack'n slash/dungeon crawler, et puis passé deux-trois heures, le soufflet retombe. Ils ont le défaut de leur qualité : ce sont d'appliquées récitations de vieilles recettes et, aussi aguicheurs soit-ils, on a juste des jeux auxquels on a déjà joué vingt ans plus tôt tout juste réhaussés d'un bel habit haute définition. Et l'un comme l'autre ont un level design particulièrement fade (surtout Torchlight, d'ailleurs, Grimrock a au moins sa claustrophobie pour lui).

Quant à Banner Saga, je reste curieux sur le gameplay. Le design me plait, l'environnement aussi (ben hé, j'habite en Suède la moitié de l'année ), mais c'est surtout tour par tour bizarroïde qui m'interpelle. Il y a l'air d'avoir quelques choix surprennants de la part des devs. Le format épisodique, par contre, me laisse totalement indifférent. Ca ne me gène pas sur les productions TellTales, j'aurais du mal à le reprocher à d'autres studios.

Ortus, je t'avoue l'avoir totalement oublié, je ne sais même pas où il en est. Après tout, je l'ai déjà acheté, donc je l'aurais quoi qu'il arrive. Je crois que je me laisse la surprise. Grim Dawn, j'ai honnêtement peur du résultat. Aucun hack'n slash n'est parvenu à me convaincre cette année, quelle que soit la direction prise par les développeurs, et Titan Quest n'a jamais été à mes yeux qu'un habile erzatz. Ceci dit, graphiquement, il me plait beaucoup.

J'ai donné des sous à Ortus parce que l'amateurisme patent du projet lui donnait un certain charme et que l'enthousiasme des gars était particulièrement communicatif. Je me suis laissé prendre au jeu. Néanmoins, mon avis sur la plate-forme Kickstarter est le même depuis le début : je trouve particulièrement odieux de réclamer de l'argent directement aux joueurs pour financer un jeu, avec toutes les variables que ça entraîne et l'épée de Damoclès suspendue au dessus de tout projet : que le produit fini ne sorte jamais. Et puis quand on n'a pas des projets plein de vide (Old School Machintruc), c'est les gros studios qui s'y mettent. Sérieusement, Obsidian sur Kickstarer, je trouve ça gerbant. Les mecs bossent pour Bethesda, bordel de merde ! Vous imaginez Michael Bay demander le financement de sa prochaine saloperie à ses "fans" ?......

Message édité pour la dernière fois le : 05/10/2012 à 10:57

#11

Jeanloutre
Guerrier

Sérieusement, Obsidian sur Kickstarer, je trouve ça gerbant. Les mecs bossent pour Bethesda, bordel de merde ! Vous imaginez Michael Bay demander le financement de sa prochaine saloperie à ses "fans" ?......

Sans vouloir polémiquer ici (y a déjà deux posts rien que pour ça), qualifier le projet d'Obsidian de "prochaine saloperie", c'est un peu pousser le bouchon. De même que comparer Obsidian à Michael Bay en fait.
#12

TrollTraya
Garde royal

Sérieusement, Obsidian sur Kickstarer, je trouve ça gerbant. Les mecs bossent pour Bethesda, bordel de merde !



Et Bethesda les as entubés légalement sur les royalties. Ils cherchent donc un moyen de sortir de la spirale infernale.
#13

skoeldpadda
Garde royal

Sans vouloir polémiquer ici (y a déjà deux posts rien que pour ça), qualifier le projet d'Obsidian de "prochaine saloperie", c'est un peu pousser le bouchon. De même que comparer Obsidian à Michael Bay en fait.

Ce n'est aucunement ce que j'ai écrit, faut savoir lire, aussi. J'ai extrapolé sur le genre de situation qu'on pourrait avoir en poussant le bouchon. Après Obsidian, qui ? Gearbox ? EA et Activision vont venir demander de l'aide pour éditer leurs jeux ?

Et Bethesda les as entubés légalement sur les royalties. Ils cherchent donc un moyen de sortir de la spirale infernale.

En faisant un Kickstarter ? C'est quand même pas la meilleure solution, ni la plus rentable. D'autant qu'Obsidian est loin, très loin, d'être un studio incapable de se faire backer par un éditeur.
#14

TrollTraya
Garde royal

Effectivement, mais il semblerait que les éditeurs en aient rien à foutre des désirs d'Obsidian de persévérer dans le RPG (normal, pas assez rentable), et préfère lui confier des projets... curieux (South Park). D'ou le désir d'Obsidian de s'affranchir du système des éditeurs. Et c'est peut être une bonne chose. Sans ce genre de gros projet, je n'aurais jamais financé un truc sur KS. Depuis, j'ai participer au financement de projet de petites, moyennes et grosses équipes. A mon avis, c'est uniquement ce genre de truc qui intéresserons un plus grand nombre de personne à songer à la possibilité de participer à du crowfunding. Après, ces gens là participerons t'il à des projets de petits indé ? Possible, je l'ai bien fait.

Message édité pour la dernière fois le : 05/10/2012 à 12:30

#15

all_zebest
Héros

Superbement bien animé. Le dessin est original, même si effectivement il rappelle Disney. Mais alors, j'ai beaucoup de mal avec les personnages avec des cornes. Cornes égale diable égale méchant. Moi taper diable !
#16

Jeanloutre
Guerrier

La bêta s'est transformée en mode multijoueur gratuit, disponible sur Steam sous le nom The Banner Saga : Factions. Je peux pas vous en dire plus, je suis en train de télécharger, mais visiblement ce n'est qu'une version combats tactiques multijoueurs.

[Edit]: Bon, je reviens après une assez courte partie. Déjà, ce n'est pas exactement gratuit, c'est un Free-to-play : tout est gratuit, mais il y a un magasin ingame qui permet aux joueurs du dimanche de s'acheter du skill. Quand on lance le jeu, pas de menu, on se retrouve directement propulsé dans un tutoriel sommaire, qui n'explique pas la moitié des mécanismes du jeu. Ensuite on se retrouve devant la ville/menu, où on peut recruter des guerriers, gérer son équipe, etc.

Une fois la gestion accomplie, on peut se lancer dans un match en ligne contre quelqu'un. C'est du matchmaking automatique en fonction du niveau de l'équipe. Et là on arrive dans une arène, sans explications, et il va falloir se débrouiller ma bonne dame ! En gros, j'ai eu l'impression de faire une partie de bloodbowl, avec moins de possibilités, et sans explications sur les règles. Tout est beau, certes, mais sans savoir à quoi ça sert... J'ai découvert à la fin de la partie seulement que l'on pouvait voir les stats du joueur adverse via le clic droit. On a bien rigolé avec l'autre débutant d'ailleurs, parce qu'on devait s'entraider pour comprendre le jeu. La grosse trompe de guerre, en haut de l'écran ? Elle fait regagner au personnage actif un point de courage, et on en gagne une utilisation quand on tue un personnage adverse. Les archers ne peuvent pas attaquer au corps-à-corps (et on le découvre une fois la phase de mouvement accomplie). Parfois, on veut juste revenir en arrière dans ses clics (avant d'avoir validé une action) pour changer sa stratégie, mais le perso se met à faire une action que l'on ne voulait pas.

Bref, il va falloir jouer et jouer avant de commencer à saisir les bases.

Sur le jeu en lui-même : on dispose de 4 types de combattants différents, et c'est du tour-par-tour avec cases. Tout est un peu comparable à Bloodbowl, le rythme en apparence lent, mais qui force à faire des choix rapidement ; l'importance du placement, des déplacements, de la mesure des distances ; la punition immédiate pour une faute tactique. Néanmoins il n'y a pas de hasard entrant en ligne de compte ici ; on choisit simplement si on attaque l'armure ou la force de l'adversaire, et tout se fait dans la balance entre ces deux orientations (attaquer l'armure assure des blessures plus importantes à l'avenir ; la force, elle, indique la puissance mais aussi les points de vie de l'adversaire).

Bref, une impression en demie-teinte, même s'il faut avouer que l'univers, la direction artistique et les sons sont vraiment bien léchés.

Message édité pour la dernière fois le : 26/02/2013 à 11:26





Voir tous